Restauration d'OCP66C4

  • Merci de vos retours. Preuve que la restauration vaut le coup et les gains sont bien réels. (des milliers d'autres témoignages existent aussi de part le monde)


    Tout ceci me rends heureux mais en colère aussi quand je lis et/ou constate que certains professionnels de la médecine dénigrent cette technique soit par jalousie, prétention , déni ou ignorance.


    Je voudrais tellement leur dire, à ceux là, à quel point je lès méprise !


    Je ne cesse de dire que la clé est l'éducation et les parents ou futurs parents on leur rôle empirique à jouer. Dans le fond nous n'avons rien à craindre d'eux si on prends le temps de réfléchir un peu. C'est très simple d'envoyer valser ces petits prétentieux du scalpel et ils craignent les gens qui ne se laissent pas faire, croyez-moi.:thumbup:

  • Je voudrais tellement leur dire, à ceux là, à quel point je lès méprise !

    Rien de t'en empêche... avec des centaines de témoignages à la clé en faveur de la restauration du prépuce, pourquoi ne pas créer un blog pour lutter contre la désinformation des urologues ?!

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Je crois que Bigtigrou prépare des statistiques à partir de témoignages.


    Le blog n'est peut être pas la meilleur structure de site web pour contrer l'idée selon laquelle la chirurgie serait la seule solution pour résoudre certains problèmes.


    Il y a le site de fw190a pour ça : http://phimosis-abc.eu/

    et j'en ai repris une partie : http://nouvellepeau.free.fr/voir.php?page=phimosis

  • Bonsoir à tous,


    En ces temps de confinement et de virus, cela laisse le temps à l'expérimentation... J'espère que tous ici en profitent pour affûter leurs TLCX et leurs anneaux ^^

    Il ne faut rien lâcher :thumbup:


    J'officialise aujourd'hui l'utilisation complète et régulière du O-ring Avancé de niveau 12. Jusque là en tests, j’oscille entre N10 et N12, voila qui est fait, ce sera N12 de façon standard maintenant.


    Les progrès arrivent rapidement grâce à la mise sous contrainte de façon régulière et continue. Je pense que c'est valable pour tous, un travail régulier et intense est bénéfique, réfléchissez-y.


    Je pense de plus en plus à la phase terminale d'opération chirurgicale en V (ou W plutôt) pour avoir le résultat le plus parfait qui soit mais... J'ignore encore le coût et les "risques" bien mineurs je pense.


    Ceci est juste un gros caprice de ma part, cette opération n'est pas spécialement obligatoire dans la restauration que les choses soient bien claires pour tous.


    Seulement, celle-ci permet d'annuler purement et simplement les dernières tâches de la circoncision.


    Il est possible que j'aille voir un urologue cet automne pour cela et prendre tout les renseignements disponibles. Pour le moment il y a 50% de chance que je me lance dans l'aventure, 10 jours de "souffrance" toute relative pour une finalité totale d'intact.


    Le pré-requis principal reste d'avoir beaucoup de peau en aval pour le resserrement de l'anneau préputial.


    Dans tout les cas, je vous tiendrai au courant de cette démarche avec les tenants et les aboutissants de celle-ci.


    8)

  • Moi aussi, quand j'arrêterai, normalement en juillet, je verrai pour un resserrement ou pas.


    Ce matin, recalotté, ça faisait un bon CI-8 avec le gland assez loin du bout du prépuce et l'extrémité bien refermée. Température 21 °C.


    Mais en été sur la plage en plein soleil ou tout simplement au réveil après les érections de la nuit, la couverture est très loin de celle d'un CI-9 intact.


    Je pourrai te donner le nom d'un chirurgien esthétique de Paris et m'avait contacté après avoir découvert le site nouvellepeau.free.fr et qui s'occupe déjà des mutilations génitale féminines.

  • Parfait je suis preneur. Merci. Peux tu m'envoyer ses coordonnées en MP quand tu auras 5 minutes stp ?


    Je me permettrais de prendre contact avec lui courant de l'année selon avancement.


    :)


    Et pour tes avancées et tes progrès constatés ne méritaient-ils pas une maj dans ton POST dédié ?

  • Super ça !


    J ai vu qu’un type avait fait cette opération sur le forum de restoringforeskin.org mais il n’avait pas mis de photo du résultat.

    Sur le site du fabricant du DTR, il y en a http://www.foreskinrestore.com/aka.html

  • Bonjour à tous,


    Les choses semblent s'accélérer (pour moi en tout cas) mais en ces dernières semaines de travail, il ne me semble ne plus suivre une courbe "linéaire négative" mais plus exponentielle...


    En effet, les "progrès" constatés sont toujours plus croissants. En fait dus au fait de mixer plusieurs techniques de restaurations ont, apparemment, tendance à en améliorer les effets.


    Si je prends par exemple le mode O-ring avancé, il y a quelques semaines je ne pouvais pas aller au delà du Niveau 6 ou 7, mais cette technique cumulée avec des étirements manuels soutenus de quelques minutes par jour (le soir dans le lit par exemple) a permis de multiplier en quelque sorte les effets.


    Programme :


    Entre amélioration de la tolérance à l'étirement et gain réel de peau, le mixe des 2 fait des merveilles.

    Si je rajoute des jours de TLCX ( 1 jour sur 2 par exemple) ceci permet de travailler l'ensemble du pénis en interne comme en externe et ainsi cumuler 3 techniques et si je rajoute un travail H24 et donc en restaurant aussi la nuit (fortement recommandé), on se retrouve avec un travail complet de A à Z.


    Je pense que c'est la meilleure méthode au final en restauration avancée comme pour les débutant mais avec leurs possibilités à l'instant T.


    L’empilage des techniques et le travail continu feront des merveilles. Pour des résultats rapides comme stables, avec le recul, l'expérience, l'analyse, il en ressort qu'IL NE FAUT PAS SE BORNER A UN SEUL EXERCICE.


    Finalement, comme l'image que j'avais illustré en 2017, c'est comme un programme de SPORT en salle, il faut empiler ses exercices et travailler l'ensemble de son corps, faire une partie pendant que l'autre se repose un peu et/ou est moins sollicitée etc etc.


    Même dans l'agriculture traditionnelle (la meilleure) on fait cela (jachères) alors oui pour le corps c'est exactement pareil !


    Et donc, je passe du TLCX 1 jour au O-ring A. l'autre jour et adaptant selon mes activités toujours. Le tout avec étirements réguliers et travail la nuit.


    Il n'y a pas si longtemps que ça, je présentais le O-ring A en 6 ou 8 anneaux. Mais mon nouveau programme de travail m'a rapidement permis de tester et de supporter l'empilage de 10 anneaux présenté fin 2019.


    Courant février 2020 je testais le N12 (empilage de 12 anneaux). D'abord en TEST quelques jours puis depuis peu, validé en utilisation régulière.


    J'ai donc utilisé régulièrement 12 anneaux puis 10 puis de nouveau 12 (repos) puis le TLCX sans anneaux la journée, puis de nouveau 10 anneaux le jour suivant, puis de nouveau 12 anneaux le jour d'après, puis 1 jour sur 2 le TLCX et ainsi de suite.


    Comprenez-vous la logique ?


    CE matin, je mets mes 12 anneaux comme avant hier... Et la je remarque que ça passe sans difficultés aucune... Je constate aussi que j'ai encore de la marge !

    Encore inexistante le mois dernier.


    Je passe donc à 14 anneaux aujourd'hui en phase de tests d'abord pour très certainement l'officialiser dans quelques jours ! Tout repose sur le même PROCESSUS pour chaque PALIER.


    CE matin, admission de 14 anneaux avec toujours le renfort en AVAL afin de tendre la peau de façon constante.


    En photos, mise en pratique.


    Photo 1 je retiens l'anneau préputial uniquement avec le bout de mon petit doigt de la même manière qu'un bouchon d'oreille (méthode du METAMOREFORE.


    Je compte bien 14 anneaux empilés ! En 2019 ceci n'était AUCUNEMENT POSSIBLE !


    Photo 2, tout mis en place avec renfort, je passe donc à un étirement maximal de 5 cm très exactement ! Une première !


    Je suis intimement convaincu que dans quelques temps, sur le même principe, je présenterai le N16 et N18. Et ainsi de suite.


    Conclusions :


    1- Les progrès s'accélèrent quand on travaille sur des paliers élevés en restauration (sous réserve d'un travail régulier et continu)


    2- Qui dit aussi plus de peau/muqueuse dit AUSSI qu'il faille GARDER une TENSION équilibrée et SOUTENUE de toute cette peau ! (Dossier à venir) pour garantir le résultat et ne pas tomber dans le piège, j'y reviendrai prochainement.


    3- Il faut privilégier l'utilisation de techniques satellites et/ou complémentaires au Dual Tension (TLCX) pour garantir une évolution forte.


    NOTA : Je le dis et le répète en ce qui concerne les anneaux pour le Oring ou la tension pour le TLCX, envoyez du LOURD dès que possible et aussi longtemps que vous pouvez quitte à reposer la muqueuse quelques heures pour mieux y retourner après mais une des clés de la restauration EST dans ce process.



    RAPPEL de la base données pour bien se rendre compte des progrès :


    | - 29 juin 2019 : Début des tests du O-ring avancé N3 !

    | - 29 septembre 2019 : Début des tests du O-ring avancé N8 ! 1 Essai maximal N10 !

    | - 27 janvier 2020 : Essai de DOMPTAGE du N10 !

    | - 25 février 2020 : Domptage du O-ring avancé N10 ! Début des tests du N12 !

    | - 26 mars 2020 : Ce POST, domptage du O-ring N12 ! Début des tests O-ring avancé N14 !

    V

  • La méthode du O'ring...

    Méthode douce...? C'est ce qui se dit...

    Pas tout à fait...

    Je n'en suis pas à 14 anneaux, mais je sens bien que "ça travaille efficacement".

    Oui ernest

    Si tu veux de l'efficacité il faut quitter la méthode douce . Mais le oring avancé est une technique détournée du oring classique pour plus d'efficacité.

    Je te remercie en tout cas car c'est grâce à toi qu'il m'est venu l'idée de cette technique :thumbup:

  • Bonjour à tous,


    Aujourd'hui je m'atèle à remettre globalement l'Index de Restauration à jour afin de corriger divers bugs et pour en améliorer la lecture également.

    Cette mise à jour intégrera toutes les nouveautés de 2019 mais aussi 2020.


    J'annonce officiellement également que les tests de domptage des 14 anneaux sont terminés je lès supporte parfaitement aujourd'hui.


    Je passe donc principalement en N14 quand je fais du O-ring A. Je verrai si j'ai une possibilité de N16 courant Avril, cela reste théorique pour le moment, mais on y viendra tôt ou tard :)

    • Nouveau

    Bonsoir à tous,


    Petit point ce soir, afin de faire un rapide comparatif de l'évolution de la poussée sur le TLCX à 3,5 ans de restauration...


    REF : Rappel de ce qu'est la poussée du TLCX : ICI


    Novembre 2016, alors que je n'utilisais que la petite tige du TLCX, ma poussée était évaluée au maximum à 2,6 cm environ. (ARCHIVE)


    Avril 2020, après 42 mois de travail, un nouveau record s'est établi à 7,5 cm de poussée interne ! Je viens juste de faire le relevé à l'instant.


    En conclusion :


    - Le gain de peau/muqueuse avec élasticité en un peu plus de 3 ans est donc de : 4,9 cm très exactement soit 1,20 mm de peau nouvelle / mois de restauration !


    - Rendement moyen calculé après tant de temps (bon recul aujourd'hui) = 0.3 mm / semaine !


    Voila ce que je peux en conclure à cette heure, je ferai un petit point récap sur mes calculs de "début" de restauration afin d'analyser si mes projections étaient correctes et pour voir s'il y a des écarts et de combien.

    • Nouveau

    Bonsoir à tous,


    Alors si je recoupe avec mes relevés de 2017, 2018 et 2020 nous arrivons à des conclusions intéressantes.


    REF 2017 : ETAT 06_2017 - 6,0 cm MAX


    REF 2018 : ETAT 06_2018 - 6,7 cm MAX


    REF 2020 : ETAT 04_2020 - 7,5 cm



    Je peux analyser ceci avec 3,5 ans de recul maintenant ce qui permet d'affiner une progression sur le long terme :


    - Phase 1 (1 ère année de restauration) : Le gain de poussé est absorbé par 75% d'élasticité et 25% de création de nouvelles cellules. Sachant que les 2 première semaines permettent de travailler uniquement l'étirement de la muqueuse et prépare à la MITOSE.


    - Phase 2 : (2 ème année de restauration) : Le gain de poussée est absorbé par 50% d'élasticité et 50% de création de nouvelles cellules.


    - Phase 3 : (3 ème année de restauration et les suivantes) : Le gain de poussée est absorbé par 25% d'élasticité et 75% de création de nouvelles cellules.


    En analysant mes résultats, je peux en déduire une inversion des tendances depuis 3 ans qui DÉMONTRE cette courbe qui s'aplatie au fil du temps et surtout montre les écarts de plus en plus grands entre les niveaux de RCI qui sont de plus en plus difficiles à atteindre car, chaque pallier demande toujours plus de peau.


    Je rappelle qu'il est très facile de faire un CI-3 vers RCI-5 mais beaucoup plus dur de faire un RCI-6 vers RCI-7 et ainsi de suite.


    Vous pouvez lire CECI (paliers de la restauration) pour comprendre cet EFFET DE PALIER et son ANALYSE.


    C'est une règle révélée qui se confirme.


    NOTA : Les pourcentages donnés sont là pour vous donner la ligne directrice du processus, en aucun cas c'est au % près.


    NOTA 2 : La poussée 2017 & 2018 étaient des valeurs maximales temporaires, pas celle de 2020, donc potentiellement j'ai certainement encore un peu de marge si je BURN.


    NOTA 3 : Mes analyses sont basées sur mes résultats. Ceux-ci peuvent être différents selon CHACUN à quelques mois près. L'important est de bien comprendre sa restauration pour mieux l'appréhender.

    Ces résultats ont été et sont obtenus avec un mode de restauration soutenu 7j/7, 150 heures de tirage / semaine en moyenne avec travail la nuit également. J'avais décidé de mettre le paquet pour optimiser les résultats.


    OBS : J'avais oublié de faire une analyse en 2019 sur la poussée, du coup on passe à 2020 directement.


    OBS 2 : J'utilise l'ultra tige du TLCX depuis 1 an, celle de 16.5 cm car la grande tige de 11,4 cm avait cassée l'année dernière...


    ----------------------------


    Mais alors pourquoi de sacrés résultats de couvertures RCI avec une poussée qui n'a pas été linéaire sur 3 ans et demi ?


    Pour rappel 6 cm en 2017, 6,7 cm en 2018 et 7,5 cm en 2020


    En effet si je fais une règle de 3 la progression aurait du être plus constante non ? Je devrais être aux alentours de 8,2 cm pour 2020 sur la même période calendaire.


    Hors il me manque très exactement 0.7 cm tiens donc... Soit l'équivalent d'1 année de TLCX en DT.


    Et bien la raison est finalement toute simple, en 2019 et 2020 (en fait mon nouveau programme), j'ai travaillé sur de nouvelles techniques complémentaires (C-ring, O-ring A, tension triple avec sangle, l'empilage d'anneaux et j'ai repris mes étirement manuels depuis presque 1 an).


    Donc toutes ces méthodes couplées au TLCX ont fait que j'ai bien développé le SKIN externe et le SULCUS garantissant une stabilité de la couverture RCI au repos sans décalottage.


    Au final cela m'a permis une plus grande harmonie des résultats et utilisant un panel plus large de méthode de travail. Ceci fut bénéfique. Certes une poussée plus prolongée un peu plus basse que ce qu'elle aurait due être mais finalement plus efficace offrant de meilleurs résultats en terme de restauration.


    Je confirme que les étirements manuels et l'empilage d'anneaux sont ultra efficaces couplés au Dual Tension. Et d'ailleurs les évolutions sont plus significatives depuis 2019/2020 grâce au fait suivant :


    - LE TRAVAIL D' ÉTIREMENT SUR UNE BASE D' UN PRÉPUCE ASSEZ AVANCE PERMET UNE MEILLEURE PROGRESSION. C'est comme si j'étais un INTACT tirant sur son prépuce pour le rallonger. Le travail est de plus en plus FACILE.


    Aujourd'hui, ma restauration est bien plus facile qu'au début. Avoir pas mal de peau en AVAL facilite la DONNE et de très loin ! En d'autres termes, le plus GROS EST FAIT !


    PS : Quand je parle du SKIN externe, la peau externe, ce n'est pas de la muqueuse interne donc moins sensible mais pas n'importe laquelle non, celle du frenulum Delta juste sur la cicatrice ou légèrement en dessous, assez fine justement. En effet, comme pour mes étirements manuels les Oring sont placés toujours dans la zone préputiale loin du pubis. Je déconseille de tirer sur l'ensemble du pénis avec des poids comme le fonds trop souvent les américains.

    • Nouveau

    [ JOUR - 1279 ] > Temps de restauration effectif : 28583 heures - Temps retenu efficace : 23829 heures


    Bonjour à tous,


    Ce jour est un grand moment ! Je fête mon 42ème mois de restauration ! Soit 183 semaines non-stop d'étirements divers et variés !


    En cette occasion je voulais donner quelques informations supplémentaires sur mon planning de restauration actuel que j'ai fait évolué depuis l'année dernière. Ceci pourrait donner de nouvelles idées aux débutants et à ceux qui sont en plein effort actuellement.


    Beaucoup de choses ont changées depuis 3,5 ans ici ! Au départ on part sur du virtuel, on tâte du terrain, on se lance sans trop savoir ou on va, on apprends, on se plante, on se corrige, on teste de nouveaux procédés, on s'inspire d'autres personnes, on reproduit des choses, on en améliore d'autres et ainsi de suite....


    -----------------------


    Il est loin le temps ou j'ai découvert par hasard ce forum et le site de Bech, merci le réseau, merci internet, merci à ceux qui ont laissé certaines informations importantes, c'est grâce à elles que tout ceci fut possible.

    Ce fut aussi l'occasion de découvrir à quel point la mutilante Circoncision était désastreuse et la combattre reste mon objectif principal, dès que j'en ai l'occasion, je fais tomber les tabous sur les réseaux sociaux comme en live dans la vraie vie.


    -----------------------


    I- Planning de restauration aujourd'hui, qu'en est-il exactement ?


    Il a quelque peu évolué car je me suis rendu compte qu'en variant les techniques, les résultats sont tout aussi bons voir plus et permet aussi la récupération physique au même titre qu'un sportif de haut niveau.


    Ainsi, faire du TLCX (DT) c'est bien mais pas que. Faire du O-ring c'est bien mais pas que.


    Depuis toujours j'ai cumulé de base, 2 techniques, TLCX le jour + RT/HRT la nuit. Cela faisait 2 exercices tout les jours en continu. Très vite j'y ai rajouté les étirements manuels de temps en temps en plus.


    Ceci est très important certes, mais tout au long de la restauration, les blessures sont apparues de façon régulière alors la multiplications des méthodes permettait le repos d'un coté pour se réparer et continuer l'exercice de l'autre sans perte de temps ! Voila l'idée.


    Les variables sont nombreuses mais j'avais quelques paramètres immuables dans ma restauration les voici :


    - (PHY) Étirements continus sans pauses (jours d'arrêt total). Vivre avec sa restauration 7j/7, 24h/24.


    - (PHY) Force appliquée soutenue et variable selon la méthode de très forte à modérée, jamais douce.


    - (PSY) Travailler toutes les nuits pour optimiser le rendement même quand on en a pas envie.


    - PHY) Utiliser 2 ou 3 techniques de base pour avancer


    - (PSY) Forcer à aller toujours au niveau supérieur comme un forcené à l'image des asiatiques tarés de travail pour être au top, même principe.


    - (PSY) Ne pas s'endormir et ne pas rester en sous tension, si c'est trop facile, c'est trop peu efficace il faut passer au niveau sup.


    Je dénombre donc pas moins de 3 paramètres PHYsiques et 3 paramètres PSYchologiques OBLIGATOIRES pour moi.


    Venant en au process en lui même maintenant.


    Programme de la journée standard :


    1 - au levé, après la douche je mets mon TLCX, vers 7h30 tout les matins

    2 - Je garde le TLCX jusqu'au soir vers 22h30 par là. Soit un tirage DT de 15h/jour.

    3 - Au lit, je fais environ 30 minutes d'étirements manuels chaque jour ou presque jusqu'a 23h00 environ.

    4 - Je place le mini Oring 3 anneaux avec renfort TAPE pour la nuit soit 8h environ qui absorbera les érections nocturnes.

    5 - Total de 23h de travail/jour dont 20h/jour efficaces vraiment car la nuit compte à 50%


    Ceci est à adapter selon ses activités bien entendu, vous pouvez faire une journée 100% Orings pourquoi pas ou 1 jour sur 2 en TLCX uniquement, mais faites TOUJOURS QUELQUE CHOSE.


    C'est l'erreur que font beaucoup d'Américains et se retrouvent souvent avec des résultats lents et des restaurations de 10 ans derrière eux. La restauration est basée sur le même principe que l'entrainement PHYSIQUE, si on veut être bon il faut mettre le paquet.


    Nous ne verrons jamais un coureur participer au marathon de Paris s'il s’entraîne 1 jour sur 2 en faisant 4 tours de pistes seulement ! Il faut TRAVAILLER, il n'y a pas de mystère. Trop de gens font cette erreur de croire que la restauration est faisable sans dureté et sans "souffrances", sans don de soi, c'est FAUX.


    A suivre : une petite anecdote ce soir sur une nouvelle découverte que m'a apporté la restauration et ce, pour la vie... <3

    • Nouveau

    Avant toute autre chose, je vous propose une grosse mise à jour du tableau des EVOLUTIONS interprétées et constatées depuis le DEBUT de ma restauration entamée le 04 octobre 2016.


    Prenez le temps de le lire car il décrit plus ou moins précisément cette évolution et gains apportés au fil du temps par la restauration. Ceci n'a rien de subjectif je le rappel, c'est une réalité pour mon cas certes, mais basés sur les mêmes réalités physiques d'un bipède humanoïde.

    Si assidu, créatif, tenace, chaque restaurateur peut apprécier ce même suivi à plus ou moins 1 an selon son point de départ.


    Contrôle est le juste mot lors d'un rapport sexuel tellement le flot de données arrivant au cerveau est puissant. Jamais de telles sensations existaient avant, la redécouverte de toute sa vie sexuelle est à envisager. 8)