Restauration d'OCP66C4

  • Bonsoir,


    Les exercices d'étirements sont de mise en ce moment, ici l'extension par étirement du prépuce supérieur (la partie la plus difficile à développer) et un petit extrait de l'étirement général du prépuce restauré aujourd'hui.


    Beaucoup de chemin parcouru depuis, une chose est sûre... Le prépuce , organe extraordinaire, comporte une surface de peau incroyablement grande !:love:

  • Bonsoir a tous.


    C'est derniers temps je propose de petits diaporamas sur la dernière partie de ma restauration preputiale. C'est un peu l'épilogue annoncé tant les résultats sont aboutis.


    Une photo au repos allongé montre à quel point le travail est avancé et touche à sa fin .

    Bien-sûr , il y a encore du paufinement mais globalement l'essentiel est là.

    Dans quelques mois ce sera terminé et je vais pouvoir en profiter pleinement.


    Un état général sera fait en octobre pour ma 5eme année de restauration.:thumbup:


    Quand je pense à mon état d'origine je suis abasourdi... 100 fois...

    J'encourage vivement a tous de s'y mettre à fond pour profiter de ce magnifique cadeau qu'offre la restauration ! :P

  • Tu n’as peut-être pas besoin d’envisager quelque intervention pour resserrer l’extrémité de ton prépuce ?

    Oui c'est bien possible sauf si je vise l'ultra perfection :P je prendrai une décision en tout début 2022. J'irai voir d'abord un urologue et ensuite un devis.

    Mais si je suis assez satisfait, si le prépuce est très long en aval, je ne ferai rien du coup.

  • bonsoir a tous.


    Aujourd'hui je souhaitais faire part d’une anecdote très intéressante (selon moi).


    Ayant une restauration avancée, je me suis amusé à analyser et à répertorier les changements physiques et psychologiques engendrés par celle-ci... depuis octobre 2016...


    Je dois bien avouer qu’après quelques années de restauration les changements sont certes multiples mais la, vraiment, depuis pas mal de temps les expériences sexuelles sont vraiment très "spéciales".


    Outre le fait de devoir contrôler les sensations dues à la forte sensibilité de la dékeretanisation , aujourd'hui je suis rentré dans une autre étape d’apprentissage .


    D’abord je considère maîtriser les montées d’adrenaline quitte à faire des pauses lors du rapport sexuel pour contrôler son orgasme arrivant à grand pas et donc son ejaculation.

    Mais rien n’est jamais acquis alors méfiance sinon c’est l’accident assuré ^^


    La vraiment la vie a changée car , si j'ai trop d’abstinence , c’est a dire plus de 4 jours sans ejaculation, le coït sera forcement bien plus compliqué pour moi... alors quand c’est le cas, nous faisons des jeux sexuels externes comme de gros préliminaires .


    Ceci permet d'éviter de trop gros contacts sur le surface du penis et ainsi d'éviter une trop forte montée ejaculatoire pour moi. Le plaisir de madame est biensur ultra préservé. Les jeux externes sont aussi efficaces pour elle que pour moi.


    ces dernières semaines, avec ou sans abstinence d’ailleurs, une série de jeux sexuels très erotiques se sont passé. Mon préféré est bien entendu la féllation . Celle ci provoque une decharge immense d’énergie et de plaisir c’est a peine croyable ! :P


    mais la ou je veux en venir, c’est que les sensations que se soit sur le frein le gland et le penis en lui même, tout a son importance et sont très puissantes.

    Le précision est telle, qu’il est possible de profiter de chaque instant tout en contrôlant ses pulsions.


    C’est comme si vous aviez un contrôle total sur votre orgasme et que vous sentez un plaisir immense sans perte de contrôle, en d'autres termes , le plaisir est beaucoup plus long qu’avant et ce plaisir reste d’excellente qualité à chaque lechouilles ou masturbations (va et vient de la peau preputiale restaurée).


    Pendant de longues minutes, environ 5 ou 6 intenses, je me retrouve en extase avec un rythme cardiaque aux alentours de 120/140 , et la on grimpe haut, très haut mais toujours pas d’orgasme avec son point de non retour. Il vient a peut près quand mon mental change d’état.


    C’est comme si , vous fesiez durer le plaisir longtemps peu de temps avant jouissance de non retour. Vous gardez un très haut niveau de sensibilité, un plaisir langoureux , sans perte de contrôle. Comme si vous étiez prêt à jouir (border line) mais sans franchir la limite...:P


    Lors de l’orgasme, celui ci est plus long et fort, on decolle littéralement, les frissons partout, je ferme les yeux tellement c’est fort :love: et souvent l’ejaculation en plusieures répliques ressentie est aussi plus forte. Quel bonheur !


    Même après l’ejaculation, je garde maintenant mon erection pendant de longues minutes , 5 ou 6 environ, le temps de me détendre. Mais au touché, le penis reste sensible et agréable. Meme le gland n’est plus ankylosé.


    en jeux externes cela peut se faire. L’ensemble de l’acte sexuel est bien plus qualitatif et ressemble vraiment à un autre monde.


    Il m’aurait été impossible de faire cela il y a quelques années en arrière tellement ça n’a rien a voir. La restauration du prépuce m’a remis a mon niveau initial , je n’irais jamais au dessus, c’est le niveau au Taquet. Jamais je n’aurais pu imaginer une seconde de tels changements :)


    C’est vraiment la démonstration de la symbiose qui existe entre le corps et l’esprit.


    Je voulais partager mes expériences avec vous ce soir.

  • Incroyable ton récit :P

    Il existe des méthodes pour refermer l'extrémité ? J'aimerais beaucoup les connaitre :)

    :thumbup::)


    Oui il existe une simple méthode qui consiste à faire une petite incision vers le frein, incision en V pour resserrer un peu l'anneau preputial afin de reproduire parfaitement la résistance mecantique d'un prépuce originel.

    Tu peux simuler cette intervention avec ta main quand tu as beaucoup de peau en restauration avancée., Des fois je m'amuse et effectivement c'est très intéressant:love:

  • Je suis bien plus âgé que toi et je n'ai évidemment pas les mêmes besoins qu'un homme de ton âge. Mais Ma restauration, qui date sensiblement du même moment que la tienne, m'a permis des découvrir des sensations jusqu'alors inconnues, entre autre le frisson des pieds à la tête...

    Quel gâchis que cette mutilation. Il Faut le faire savoir...

  • Il existe des méthodes pour refermer l'extrémité ? J'aimerais beaucoup les connaitre :)

    L'autre possibilité est de mettre un fil de silicone extensible à l'extrémité du prépuce restauré. C'est un chirurgien esthétique de Paris qui m'a parlé de cette possibilité il y a quelques années. Pour l'instant, je n'ai pas encore fait faire de resserrement.


    Sinon, en restaurant avant que ton pénis n'atteigne son diamètre maximum de pénis adulte, tui devrais avoir une extrémité de prépuce moins large.

  • Je suis bien plus âgé que toi et je n'ai évidemment pas les mêmes besoins qu'un homme de ton âge. Mais Ma restauration, qui date sensiblement du même moment que la tienne, m'a permis des découvrir des sensations jusqu'alors inconnues, entre autre le frisson des pieds à la tête...

    Quel gâchis que cette mutilation. Il Faut le faire savoir...

    Merci de tes interventions Ernest. Il est intéressant de constater que les gains que peut donner la restauration concerne tout les hommes, jeunes ou moins jeunes 😎

  • Super récit, j'adore te lire.

    Je confirme tes propos car tout doucement je commence à me retrouver dans tes mots lors de mes relations sexuels.

    Bon j'étais déjà chaud mais là c'est encore pire haha.

    C'est juste incroyable ce que l'on peut récupérer avec la restauration.

  • L'autre possibilité est de mettre un fil de silicone extensible à l'extrémité du prépuce restauré. C'est un chirurgien esthétique de Paris qui m'a parlé de cette possibilité il y a quelques années. Pour l'instant, je n'ai pas encore fait faire de resserrement.


    Sinon, en restaurant avant que ton pénis n'atteigne son diamètre maximum de pénis adulte, tui devrais avoir une extrémité de prépuce moins large.

    Je doute que je puisse finir ma restauration avant la fin de ma puberté :/

    Faudrait que je finisse tout en manuel avant 3 ans =O

  • Bonsoir à tous,


    Pour information, je viens d'envoyer un gros mail à Ron Low (Tlctugger.com) pour témoigner de la restauration du prépuce et surtout les remercier pour leurs engagements envers les circoncis en mal de prépuce.


    C'est avec des gens comme eux que l'on avance dans la vie. Je tenais à leur rendre hommage.


    J'ai envoyé également dans mon mail, une petite base de données avec des photos de comparaisons diverses afin qu'ils puissent bien se rendre compte des résultats.


    Que cela soit bénéfique pour les Américains ! Gageons que cette mutilation diminue au fil du temps et que leurs esprits s'ouvrent sur les souffrances inutiles imposées à leurs enfants. Que cela soit lu et partagé<3

  • [ JOUR - 1799] > Temps de restauration effectif : 39930 heures - Temps retenu efficace : 33289 heures


    Bonjour à tous !


    Mise à jour de mon tableau de suivi pour ce 59ème mois effectif, 256 semaines de travail en restauration préputiale !

    Et oui, 1800 jours non stop ce sont écoulés...


    La 5ème année arrive à grand pas, et comme d'habitude, petit briefing de prévu début octobre !


    Tout a été déjà dit plus haut, dans les grandes lignes, je travaille plus le peaufinage qu'autre chose en fait.


    A titre informatif, sans rings, TLCX, c'est à dire 100% naturel et normal, outre le fait que la couverture soit totale, elle l'est aujourd'hui par temps très chaud, dans les 30 degrés.


    Ce problème lors de la restauration est maintenant un ancien souvenir. J'ai hâte de voir ce maintien en température plus basse aux alentours de 19 degrés voir moins :love:


    Si je devais évaluer ma couverture restaurée stable à ce jour ce serait : RCI-9,7 très exactement.