Je prends peur lorsque ça va trop vite en voiture/bus.

  • Hello! J’ai posté ce message sur doctissimo mais aucune réponse. Je le poste ici dans l’espoir que quelqu’un puisse m’aider : « Bonjour, je sais pas si je suis dans la bonne catégorie, excusez moi si non. J’ai 17 ans et ça fait bientôt 3 mois que ce problème dure et pour vous expliquer c’est que j’ai peur des accélérations dans un véhicule (voiture ou bus). Je ne comprends pas ça ne me le faisait pas à l’époque, mais là ça commence, dès qu’il y a un coup d’accélération je panique, je me crispe, j’ai mal à la tête, bref je suis en panique, ma respiration se coupe. Comme si j’étais à bord d’un grand 8. Je m’efforce de quand même prendre le bus, même si tous les matins quand le conducteur roule vite je prie pour qu’il s’arrête, je comprends pas c’est vraiment handicapant. On m’a dit que je faisait de la phobie mais je sais pas d’où ça peut venir. J’me suis dit que ça provenait peut-être de mon oreille interne qui a du subir un choc ? J’ai vraiment besoin d’aide ça devient très handicapant ! »

  • En as-tu parlé à tes parents ?


    Peut-être qu’un événement de ton enfance remonte à la surface et qu’eux et ont la réponse ?


    J’avais ton âge quand j’ai eu une peur panique et jouant dans l’eau avec des copains. Ce qui est remonté était une tentative de noyade quand j’avais 7 ans. Je l’avais totalement oubliée.

  • Bonjour Dafonix!

    Bon effectivement c'est pas forcément le meilleur forum pour ce sujet, mais bon, essayons d'aider tout de même.

    Bon déjà, si ça peut te rassurer, tu n'es pas le seul a avoir peur dans le monde de la vitesse, et des accélérations brusques. Mais ce qu'il y a d'un peu d'étrange, c'est que c'est venu visiblement un peu tardivement chez toi, et en plus d'un seul coup si j'ai bien compris, ou presque?

    Dans pas mal de cas, ça se déclenche vraiment (si on avait pas cette peur de base, depuis toujours ou presque) a la suite d'un choc (un accident, ou une grosse peur, ou alors la perte de quelqu'un lors d'un accident, etc... Ca peut être a la fois physique et psychologique le choc.). Mais toi, tu n'as rien eu de ça?

    Dans tout les cas, ça devrait un peu/beaucoup se calmer, quand TOI tu auras le contrôle du véhicule. Car tu auras toi le contrôle, et non pas une autre personne. Ou alors, il faudra que se soit une personne dont tu as vraiment confiance dans sa conduite.
    Donc... hum... passes vite le permis? :p

  • Bonjour Dafonix !

    On n’est un peu hors sujet... mais on ne peut pas passer...

    Je ne vois pas trop comment t’apporter une aide. Ne peux-tu pas faire le trajet avec un copain ? En parlant avec quelqu’un tu oublies ton stress. Essaye d’écouter ton chanteur préféré. Je suppose que tu poursuis tes études ; n’y a-t-il pas une personne à qui tu pourrais parler ?

    Bonne journée quand même !

    Ernest.

  • En as-tu parlé à tes parents ?


    Peut-être qu’un événement de ton enfance remonte à la surface et qu’eux et ont la réponse ?


    J’avais ton âge quand j’ai eu une peur panique et jouant dans l’eau avec des copains. Ce qui est remonté était une tentative de noyade quand j’avais 7 ans. Je l’avais totalement oubliée.

    Coucou ! Oui j’en ai parlé à mes parents ils m’ont dit que je fais de la phobie mais rien de plus. Pour ce qui est des événements, dans mes souvenirs, non je n’ai jamais vécu quelque chose de traumatisant.. Je me rappelle bien sûr des moments dans des manèges rapides. Mais je ne pense pas que ça puisse venir de la, et qui plus est aussi inopinément.

  • Hello ! Oui c’est venu hyper inopinément, comme ça un matin, j’ai pris le bus comme d’hab et grosse panique quand c’est allé rapidement.. Et non je n’ai pas eu de chocs particulier ou de traumatisme c’est ce qui rends la chose bizarre. Et oui, pourtant même en voiture c’est mon père qui conduit et j’ai la même peur. Pour le permis oui faut que je le fasse vite 😂😂

  • Bonjour Dafonix !

    On n’est un peu hors sujet... mais on ne peut pas passer...

    Je ne vois pas trop comment t’apporter une aide. Ne peux-tu pas faire le trajet avec un copain ? En parlant avec quelqu’un tu oublies ton stress. Essaye d’écouter ton chanteur préféré. Je suppose que tu poursuis tes études ; n’y a-t-il pas une personne à qui tu pourrais parler ?

    Bonne journée quand même !

    Ernest.

    Coucou ! A vrai dire, depuis que je ne suis plus avec mon copain je suis très isolé, et je suis quelqu'un de plutôt solitaire de nature !

    Mais j'ai remarqué que même si j'écoute ma ou mes chansons préférées la panique est toujours-là :(

  • Est-ce qu'il n'y aurait pas dans ce cas une relation avec cette rupture/isolement, avec le début du stress? Si tu veux nous pouvons en parler un peu plus en privé, tu n'as pas forcément envie non plus d'étaler toute ta vie privée ici non plus (on se dévoile déjà pas mal ici mine de rien... ^^).
    Tu n'es pas du tout obligé, je propose juste :)

  • Est-ce qu'il n'y aurait pas dans ce cas une relation avec cette rupture/isolement, avec le début du stress? Si tu veux nous pouvons en parler un peu plus en privé, tu n'as pas forcément envie non plus d'étaler toute ta vie privée ici non plus (on se dévoile déjà pas mal ici mine de rien... ^^).
    Tu n'es pas du tout obligé, je propose juste :)

    Ça me dérange pas du tout, à vrai dire non, je pense pas, c'est justement à bord de la voiture de mon copain que je me suis vraiment rendu compte que j'avais vraiment trèèèès peur, c'est-à-dire que dans le bus c'était juste un petit peu, mais dans la voiture, vu que son père va trèèèèèèès vite, j'ai clairement cru mourir.

    (ça fait deux semaines que ça s'est fini entre moi et lui)

  • Faudrait savoir s'il n'y a pas le souvenir d'un rêve prémonitoire à l'origine de ça et si cette peur concerne tous les moyens de transport. Qu'est-ce que ça peut donner en train (de préférence) ou métro ou tramway sinon ?


    A l'occasion, tester aussi l'avion (plus cher que le train).


    Le problème est de savoir si cette peur est liée à la vitesse ou à la vitesse dans certains moyens de transport.


    Sinon, comme on est hors sujet, pour ma part, je n'oserais pas faire un saut à l'élastique, mais après quelques années d'attente (car malgré le prix, les vols sont souvent complets 6 mois à l'avance), j'ai fini par participer à ce vol en avion très spécial :



    Prochaine étape : embarquer à bord de Soyouz pour passer quelque mois sur l'ISS. Bon, c'est pas gagné d'avance qu'on m'en donne l'occasion.


    Sinon, à chaque heure, en France, on parcourt quelques 1000 km du fait de la rotation de la terre et un peu plus de 107 000 km en tournant autour du soleil.


    Pour les autres chiffres, il a fallu que je cherche sur internet :

    Le soleil orbite autour du centre de la Voie lactée à 850 000 km/h et notre galaxie navigue à près de 2,3 millions de km/h, soit 630 km par seconde.


    Même pas peur ^^

  • Hello ! Nan, c'est vraiment toute vitesse, j'ai déjà piqué une giga crise dans le RER A (un train semi-grande-vitesse, direct Melun/Paris). Donc c'est vraiment la vitesse en général.. Après oui, j'ai pas eu de rêves prémonitoires pour autant. Je suis censé prendre l'avion aussi dans pas longtemps donc ça sera un bon test, enfin j'appréhende quand même... Voilà, voilà ^-^

  • Pour ce trajet, c'est le RER D ou la ligne R de la SNCF.


    Sinon, ça répond à ma question. Pour l'avion, il vaudra mieux prendre un siège coté couloir et il peut y avoir le problème du bruit au décollage et à l'atterrissage, voire de l'inclinaison au décollage.

  • Pour ce trajet, c'est le RER D ou la ligne R de la SNCF.


    Sinon, ça répond à ma question. Pour l'avion, il vaudra mieux prendre un siège coté couloir et il peut y avoir le problème du bruit au décollage et à l'atterrissage, voire de l'inclinaison au décollage.

    Oui je me rappelais plus très bien de la ligne 😂 ! Ouais c’est ce qui me fait peur, si déjà un petit bus ça va pas, alors l’avion ? Mazette !

  • Tu parles de phobies, tu peux nous les décrire ?


    La sensation de vitesse est plus faible en avion qu’un voiture ou bus sauf au décollage et atterrissage

    Coucou, aucune idée, à vraie dire c'est mes parents qui m'ont dit que je faisait de la "phobie", mais même moi j'ai pas compris.

    Encore une fois, la peur que je décris, c'est comme dans une attraction grande-vitesse.

  • Bonjour Dafonix,


    Je comprends ta gêne.

    Tu pourrais dans un premier temps aller en parler à tes parents en leur expliquant que cela prend de l'ampleur et te gêne dans ton quotidien .


    Ton médecin de famille serait sans doute aussi de bon conseil.


    Consulter un psychologue comportementaliste (il t'aiderait à gérer voire évacuer ce problème particulier) pourrait aussi être une aide précieuse.


    Bien à toi