Circoncision et conséquences psychologiques à l'adolescence

  • Circoncis à 4 ans pour cause de phymosis

    Je garde aujourd'hui une mauvaise image de ma circoncision et une frustration énorme

    Étant en pleine adolescence (j'ai 14 ans)

    J'ai commencé à me poser des questions à mes 11 ans, age ou j'ai découvert la masturbation, la sexualité...

    Je savais que j'étais différent par rapport à cette circoncision, j'ai fait des recherches et j'ai découvert le site droit au corps

    Les révélations dedans, c'était trop

    Je n'ai pas cru

    Alors j'ai commencé à regarder les études positives

    J'était dans le déni total

    Même si je savais au fond de moi que ce site disait la vérité

    J'ai eu des périodes entre mes 11 et 14 ans ou je pensai à ça, j'étais obsédée par ça.

    Début 2019, je replonge dans mes recherches Internet sur la circoncision et ses conséquences

    Et j'ai découvert le site Nouvelle peau puis Stop circoncision

    La j'étais convaincu et je voyais enfin la vérité

    Je reprenais espoir grâce à la restauration du prepuce

    C'était peu utile d'en parler à mes parents (ma mère comprenait un petit peu et mon père circoncis à l'âge adulte a cause d'un phymosis m'a dit que c'était des conneries)

    Merci à nouvelle peau, Stop circoncision et Dac d'exister

  • Si on remonte 6 ans en arrière, il n'y avait pas grand-chose en français sur ce sujet. Il y avait l'article de Wikipedia qui m'a fait découvrir l'existence de la restauration du prépuce et sinon quelques sites anglophones.


    J'avais déjà conçu et mis en ligne 4 sites web, donc, en même temps que j'ai commencé à restaurer, j'ai pris des notes pour faire un site en français sur ce sujet.


    Je l'ai commencé après 9 mois de restauration et j'ai mis 5 mois pour préparer le site. Il est en ligne depuis mars 2014 et de tous mes sites web, c'est le plus apprécié.


    L'initiative du forum stopcirconcision est indépendante. Le succès de ces 2 sites montre qu'ils répondent à un besoin, même si ce besoin n'intéresse que peu de personnes.


    Un autre site très apprécié dans lequel je suis impliqué est http://phimosis-abc.eu/

    fw190a est l'auteur du contenu (sauf pour la page "Contact") et je suis le webmaster.

  • J'ai eu des périodes entre mes 11 et 14 ans ou je pensai à ça, j'étais obsédée par ça.

    C'est ce qui arrivent à beaucoup de garçon circoncis dans l'enfance.

    Si la circoncision est une obligation d'ordre médicale, s'il n'y a pas vraiment d'autre solutions, il faut alors des explications claires et adaptées du corps médical (pas ce que j'ai eu moi : "c'est pour ton bien plus tard !") et un accompagnement vigilant des parents.

    Le garçon est blessé dans sa chair, la partie la plus intime de son corps et de sa personne.

    Il peut se sentir trahi par ses parents qui ont permis ce qui lui arrive.

    Il peut se sentir et paraître différent au regard des autres garcçons intacts.

    Le garçon est affecté dans les strates de sa personne : l'intime, le privé, le public.

    J'ai mis très longtemps à poser des mots sur cette "obssession". Heureusement j'ai découvert de forum.

    Ernest.

  • Si la circoncision est une obligation d'ordre médicale, s'il n'y a pas vraiment d'autre solutions

    Je pense qu'il n'existe aucun cas d'obligation absolue, c'est le corps médical qui en crée !!!

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici