Restauration de Spongebob

  • Bonjour à tous,


    Alors voilà, à 24 ans je décide de me lancer dans la restauration ! j'ai voulu m'y essayer il y a un an, c'est bien ça le problème, je n'étais pas vraiment déterminé, et je suis vite passer à autre chose ! maintenant je dois dire que depuis quelques mois ça s'impose vraiment, ayant commencer avec des étirement manuels et maintenant depuis 2jours, continuant avec un dtr, c'est devenu une évidence de restaurer. J'ai eu un phimosis ainsi que ce qui me laissait croire à un début d'infection et j'ai très vite accepter l'idée de me circoncire vers 18 ans, ayant fait des recherches là dessus, pourtant sans y trouver d'avertissement sur la possible perte de sensation...


    Je me sens aussi vraiment bête d'avoir eu le choix quand d'autres ne l'ont pas eu, je n'ai presque aucune légitimité à m'en plaindre ! et je pourrais même comprendre le mépris de certains ! comment ai-je pu envisager une telle opération avec autant de légèreté, je me le demande encore..


    En tout cas jusqu'ici j'arrive de mieux en mieux à tolérer le dtr, même si des petites douleurs se font sentir sur la peau accrochée à la coupelle, cependant, peut être car je suis ci-3 et que ma peau est assez élastique, je ne sens pas énormément de tension sur la peau intérieur (pourtant je fais remonter le reste de prépuce interne le plus haut possible avant d'installer l'appareil) mais je me dis que malgré tout en laissant le tout sous cette tension plusieurs heures, j'aurais des résultats ! :)


    bref en tout cas je suis déterminé :)

  • Bonjour Spongebob,


    Je vois que finalement tu n'as pas jeté l'éponge... C'est bien.


    Je ne parlerais ou ne reviendrait pas sur ton erreur, ce serait contre productif et inutile...


    Il faut d'abord, si comme tu le dis, être motivé mais pas que, il faut avoir ce déclic psychologique qui te permettra d'aller au bout de ce projet.


    Si tu as lu les diverses restaurations, tu as pu te rendre compte qu'il y avait beaucoup d'appelés mais peu d'élus. Pour la raison simple, la restauration c'est long, c'est parfois douloureux et contraignant.


    C'est comme Koh Lanta en fait. Alors si tu veux atteindre les poteaux, il va falloir t’accrocher.


    Aujourd'hui quand je vois mon parcours et certains autres d'ailleurs, je ne peux que me féliciter de tout ça.


    Prends bien des photos de ton point de départ et de façon régulière afin de pouvoir comparer et de constater tes évolutions.


    Fixe toi un objectif et fonce ! :thumbup:


    Le reste reste du suivi régulier.

  • Salut !

    Tu ne dois pas te culpabiliser pour la décision que tu as prise. Tu ne peut pas après coup de reprocher d'avoir fait confiance au "médecin" qui t'a reçu. Je met "médecin" entre parenthèse pour bien signifier par contre que ce titre n'est pas mérité quand on est pas capable de présenter ce qu'on appelle la balance bénéfice / risque pour une opération. Pourtant les médecins et notamment les chirurgiens savent parfaitement ce que cela veut dire... toute opération chirurgicale comporte des risques et la circoncision en fait partie. Lorsqu'un chirurgien dit que c'est une opération très banale qui ne pose aucun problème, soit c'est un menteur, soit c'est un ignorant.


    Sache que comme ton opération date de moins de 10 ans, tu as en théorie la possibilité de poursuivre encore pendant quelques années ce chirurgien en justice pour manquement à son devoir d'information. Car ce milieu là n'est pas censé ignorer les risques de la circoncision sur la fonction sexuelle. La documentation et les témoignages sur Internet existent à présent depuis 20 ans.


    Je n'ai pas suivi tes premiers post apparemment, tu étais déjà venu sur le forum ? quel type de circoncision tu as eu ? quelle est la distance entre la cicatrice et la couronne du gland ? Est ce que tu reste décalotté longtemps pendant la journée ?

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • Bon retour parmi nous, même si tu es récemment intervenu notamment dans la discussion sur la restauration d'OCP. Il faudrait toutefois que tu te décides à répondre aux questions de Vous ... Mais en résumé et qu'également tu signes la Charte du forum


    Il y a 6 ans, (donc quand tu avais 18 ans), certains sites comme Droit au Corps existaient à peine et d'autres comme http://phimosis-abc.eu/ n'existaient pas encore. Avec fw190a, on commençait à peine sur doctissimo à renseigner les gens sur les possibilités de résorber les phimosis sans chirurgie.


    Effectivement, pour des infections, il aurait été plus logique d'employer des médicaments. Je problème s'est posé pour moi enfant au siècle dernier (pas sur qu'il y avait une infection, mais une légère douleur au moment d'uriner) et un peu plus de 45 ans après, d'autres proposent le même genre de solution pour toi.


    Pour le DTR, je présume que pour l'instant, tu as mis la tige de 10 cm. Si tu vois que la peau est tendue une fois les élastiques clipsés, c'est bon. Il n'est pas nécessaire de ressentir une forte tension,. Si une fois le DTR en place, en appuyant sur la tige elle ne peut s'enfoncer que d'un ou deux millimètres de plus en appuyant en douceur, c'est bon.


    De toutes façon, après quelques heures de port du DTR, il te faudra l'enlever quelques temps à cause de la pression sur le gland qui peut finir par faire mal. Mais si tu règles la pression plus forte (par exemple en mettant la tige de 12,5 cm que j'espère que tu as achetée) peut être que tu ne supporteras la pression que quelques minutes.


    OCP n'est peut être pas d'accord avec moi sur ce point, mais je considère qu'une tension modérée qu'on supporte des heures est mieux qu'une poussée plus intensive qui va inciter à arrêter assez vite.


    C'est bien que dès CI-3 tu arrives à garder le DTR (quantité de peau suffisante remontée sous la coupelle). Mais j'estime qu'on a besoin d'un peu moins de peau pour commencer à restaurer au DTR que ce qu'il faut pour un TLC.

  • Message de bech ().

    Ce message a été supprimé par l’auteur lui-même: Doublon cause réactivité lamentable du serveur en soirée ().
  • bonjour !


    "Je vois que finalement tu n'as pas jeté l'éponge... C'est bien." haha :D oui en effet quand on commence souhaiter la restauration je pense qu'on y reviens assez souvent :) il faut que j'aille au bout maintenant !


    Je vais prendre des photos + utiliser une règle aussi je pense :)


    Salut !


    Oui je sais, mais j'aurais malgré tout aimer faire un peu plus de recherches...non je ne pense pas le poursuivre, ça ne m'intéresse pas et je me sentirais toujours un peu fautif moi même, car à 18 ans on est censé savoir se renseigner suffisamment...mais si ce médecin était au courant des possible répercussion c'est assez cruel en effet


    oui j'étais venu il y a un peu plus d'1 ans ici ! et j'avais finis par abandonner..


    j'ai eu une circoncision assez lâche, je dirais d'après les photos que je suis ci-3, je peux déjà porter à l'aise un dtr, la distance entre ma cicatrice et le gland varie selon l'endroit de 1,5cm à 2,5cm je dirais :)


    oui je suis toujours décalotté mais là j'utilise le dtr toute la journée :D


    Bonjour !


    Ah en effet je vais aller y répondre :)


    J'ai tendance à penser que je n'ai pas assez fait de recherche, mais en réalité je veux surtout dire pas là que j'ai l'impression de ne pas avoir correctement chercher, mais peut-être as-tu raison...il y a 6 ans il y avait forcément moins de sujets parlant de la diminution de sensations du à la circoncision...

    En réalité je n'étais même pas sûr d'avoir une infection, j'avais parfois des sensations de brûlure et je me suis peut-être trompé...


    pour le dtr j'ai mis la plus longue tige mais j'aurais très bien pu prendre celle de 10cm, surtout que j'essaye de priorisé l'étirement de la muqueuse interne (en la faisant remonter très haut avant de coincer le tout sous la coupelle) et donc une bonne partie de la peau n'est pas en tension et se trouve sous le gland !


    oui je met une tension assez modérée, en fait je laisse l'élastique pousser le gland le plus loin possible, jusqu'à que la peau soit tendue au maximum, puis pour éviter des douleurs qui surviennent assez rapidement à cause de la tension du à l'élastique, je bloque avec les vis et ça m'aide à tenir des heures !


    le tlc ne m'attirais pas plus que ça puisque j'avais l'impression que ça tiendrais moins bien, après je me trompe peut être

  • Donc en fait, les élastiques c'est juste pour enfoncer le poussoir, après du relaches un peu la poussée et du fait un montage rigide.


    Si tu as commandé la tige de 12,5 cm (5 pouces) comme je le préconise sur mon site, autant utiliser celle là et ne pas bloquer la tige (réglage en 2 ou 3 secondes et pas de risque de blessure en cas d'érection).


    Sinon, pour un montage rigide, tu peux mettre la tige de 10 cm et enfoncer à la main.


    En tout cas, tu dois avoir la peau pas mal élastique pour que dès le début (à CI-3) ta tige de DTR idéale soit celle de 12,5 cm (5 pouces).

  • j'utilise le DTR depuis 5 ans pour ma restauration qui est bien avancée. je ne porte l'appareil que quelques heures par jour, mais tout le reste du temps y compris la nuit je porte la petite coupolle en silicone qui est fournie avec , comme sur la photo. ça permet de maintenir le gland protégé 24h/24 et donc d'éviter sa dessication. avec un peu de produits huiles hydratant naturel (surtout pas cosmétiques à base de produits pétroliers ou contenant de l'alcool) - la nuit avec les érections, ça tire tout seul et la restauration continue...

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !