Restauration de Kody

  • Ceci sera à utiliser pour TOI pour ta deuxième année de restauration KODY (quand tu y seras).

    Peut être bien! Voir même avant qui sait ^^
    D'ailleurs, hum... Sebio, tu estimes qu'on peut commencer à utiliser ce fameux manchon a partir de combien de.. cm de peau qui dépasse du gland? Quand celui ci est évidemment en retrait au chaud, je parle donc de la peau 'pincée' par exemple par nos doigts quand on utilise le Cross Taping.

  • S'il est bien utilisé, ce manchon, certainement rigide, en tout cas un minimum (sebio confirmera je pense), pourrait aboutir sur un mode HRT v2.0 plus performant.

    Salut OCP & merci pour ton message 8)


    Oui effectivement il est suffisamment rigide pour garder une bonne tension toute la journée :thumbup:

    Donc grâce (je cite) à Sebiohazard pour le coup, peut être tenons nous une perle. (je ne manquerais pas de te citer Seb, pas de plagiat chez moi hein.)

    Merci beaucoup OCP ça fait plaisir de se savoir utile à quelque chose :S

    Sebio, tu estimes qu'on peut commencer à utiliser ce fameux manchon a partir de combien de.. cm de peau qui dépasse du gland?

    Salut Kody :)


    Si j'avais découvert ce fameux manchon au début de ma restauration, j'aurais pu l'utiliser assez rapidement je pense... Ci-4 sans doute. On va faire exploser les ventes de manchon silicone du coup :D

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • Si j'avais découvert ce fameux manchon au début de ma restauration, j'aurais pu l'utiliser assez rapidement je pense... Ci-4 sans doute. On va faire exploser les ventes de manchon silicone du coup

    Très bien, donc il faut dépasser la couronne d'une manière naturelle, parfait! Patience haha
    Mais c'est pas mal, je vais voir tous vos résultats avant du coup ^^

    Merci pour ta réponse!

  • Bonjour tout le monde!


    Voici donc le fameux post du 25 (enfin... 23 en fait, car je me suis rendu compte que ce weekend, surement que je ne pourrais pas le faire), et donc de mon premier mois de restauration!

    Je préfère prévenir, il risque d'être long, très long! Mais le but de ce (ses) post(s), va être d'apporter vraiment mon point de vue sur la chose,afin que je puisse apporter mon expérience, pour rajouter une petite pierre a l'édifice.


    Je vais le diviser en quelques parties assez distinctes, afin de le structurer un minimum, même si je ne suis pas forcément des plus à l'aise avec ce genre de post, mais j'ai clairement le besoin, l'envie, de 'parler', de partager.


    Bonne lecture pour les courageux haha


    1 / Ma décision, mon corps.


    Ici, je vais répéter surement certaines choses de mon premier post de présentation, mais il me semble que c'est pas mal de remettre au clair pourquoi j'en suis là, pourquoi je suis ici.

    Sujet aux cystites à répétition visiblement dès mon plus jeune âge (5/6 ans), entrainant donc des infections urinaire, mes parents ont décidés de me faire circoncire.

    Et comme je le disais dans mon premier post, cette opération a été très certainement bénéfique, puisque après, tout s'est arrêté.

    La question qui revient souvent ici, c'est 'tu en veux à tes parents?'. Ma réponse est clairement non. Ils m'ont voulu du bien, et ils m'ont fait du bien.

    Ils ne m'ont pas emmené n'importe où pour le faire (Hôpital Necker), et jamais je leur en voudrais pour cette décision.

    La seule et unique chose qui me 'chagrine', c'est que forcément, a cet âge là, on ne comprend pas ce genre de décision, j'aurais voulu avoir mes soucis un petit peu plus tard, pour que je puisse me rendre compte de se qui m'arrive, ou qu'on me demande mon avis. Le résultat aurait été pareil peut-être, personne peut savoir, mais c'est la seule chose qui me manquait, avoir mon propre avis, voir ma décision.


    Après cette opération, tout allait pour le mieux, je m'habituais a mon nouveau corps, et... limite l’oubliais, je m'en fichais. Mais c'était sans compter la monté en âge. Plus ça allait, plus j'avais honte de cette partie de moi. Mon entre-patte ne ressemblait pas aux autres. Alors, je m'en cachais. Hors de question les toilettes sans portes. Me changer dans les vestiaires, était pour moi un calvaire. Et.. les petites amies... oulala... Disons que j'ai eu la chance d'avoir une compagne, a mes 17 ans, qui m'aimait tellement, qu'elle a accepté durant une année entière, qu'on ne fasse rien du tout. Même elle, avait 'interdiction' de voir la chose tant que possible.

    Au bout de cette année, en m'imposant finalement un ultimatum, elle a su me rassurer, me guider, et me libérer tout de même d'un sacré poids.


    C'est donc que à l'age de 18 ans, que j'ai pu reprendre confiance. J'avais toujours honte, du mépris même, mais.. ce n'était plus un blocage complet.


    Aujourd'hui, je suis un petit bonhomme de 31 ans, en couple (non, pas avec cette dame hihi), et heureux papa d'un petit garçon. Et récemment, toutes ses... douleurs, ses hontes, cette différence, ses ressenties, me sont revenues en plein visage.

    Je me suis alors mis, a rechercher si il existait des moyens, des interventions éventuelles, etc...

    Et il y a un mois, je me suis donc lancé dans cette aventure qu'est la restauration du prépuce!

    Ce jour là, c'est un espoir que j'ai vu, et on va tacher qu'il dure!


    Avant de passer a la suite, vu que c'est le paragraphe sur ma décision, et mon corps, je vais préciser tout de même quelques toutes petites choses.

    Quand je disais 'petit bonhomme', c'était fait exprès, je mesure en effet 1m53, je suis un très petit gabarit, et forcément le reste suit aussi.

    Je le précise (de nouveau), car peut être que ça aura une incidence sur ma progression. Plus courte? Plus Longue? Je parts sur potentiellement plus court, puisque moins de peau finalement a créer. Mais rien n'est sûr. Mais je pense que ça sera intéressant de suivre ça, je suis clairement en dessous de la moyenne a cause de ma taille (logique), donc est-ce que cette fois ça sera un avantage? Affaire a suivre!

    Précision, je ne suis pas complexé par ma taille, ni de celle de mon entre-patte (pourtant promis je mangeais de la soupe!),

    mais plutôt de sa forme que m'a imposé cette intervention.



    2 / Les méthodes utilisées


    Partant d'une couverture qui se situe entre CI 1 et CI 2, mes premiers jours ont été assez difficiles, puisque bloqué aux méthodes exclusivement manuelles.

    De plus, je ne comprenais pas vraiment comment ça fonctionnait. Je veux dire par là, que malgré mes recherches, lire beaucoup d'entre vous ici même, non je ne comprenais pas exactement comment c'était possible en regardant mon pénis. Dans ma tête, c'était 'Mais... je ne comprend pas, ma peau, là, est soudée, même si je l'assouplie...comment je peux en faire un prépuce?! Screumeugneu!!'

    Voilà mon cerveau dans les grandes lignes au début! Mais ça a été le début de mes premières vraies observations de mon entre-patte. Je reviendrai plus tard sur ce point.

    Et une image m'a aidé a bien comprendre finalement, celle ci :




    Pendant donc ma première semaine, j'essayais de tirer ma peau, tranquillement, un peu le matin, un peu le soir, et quand j'allais par exemple uriner.

    Et de temps en temps, j'essayais de me mettre au cross taping, mais au début, je n'arrivais pas du tout a retirer le gland au chaud a l'intérieur.

    J'ai été cependant surpris, de la rapidité a laquelle j'ai pu enfin accrocher, sans trop toucher le gland avec le sparadrap, cette fameuse peau qu'on étire, et qu'on roule par dessus lui.


    Une semaine après le début de la restauration, j'ai pu passé réellement au Cross Taping, jusqu’à donc aujourd'hui. Je l'utilise absolument toute la journée (de 9/10h, a minuit/1h du matin), et depuis deux semaines, une nuit sur deux.


    J'ai aussi essayé de 'simuler' les CT noctures. C'est a dire dans la journée, avec un CT de posé, et bien tout simplement d'essayer de réveiller un peu l'entre-patte, doucement, pour faire travailler la peau, mais sans que ça lâche! C'est assez amusant a faire, et ça travaille a mon avis plutôt bien, même si on évite une érection totale contrairement au CT Nocturne.

    (Ou alors, mettre en place un vrai CT nocturne, mais je doute qu'a force se soit si agréable que ça...).

    Attention, un ennemie en vue, c'est le liquide pré-séminal, forcément.



    3 / Mes observations (visuelles) durant ce premier mois


    Plusieurs choses a dire ici..

    Mon pénis, vous l'aurez compris, ne m'a jamais plu, malgré la chance qu'il fonctionne parfaitement.

    Son aspect, m'a tellement causé de tord a force de vouloir le renier, que je ne l'ai jamais vraiment observé. Je m'en suis rendu compte grâce a ce début de restauration.

    Déjà, a force de travailler un peu la peau de celui ci, je me suis rendu compte qu'en érection, ben finalement j'avais la peau légèrement trop tendue, ça ne me faisait pas mal, mais il y avait en fait une mini gène, ça tirait un peu, alors que maintenant, au bout d'un mois seulement, je me rend compte que c'est plus agréable, je le sens moins tiraillé.

    Passons maintenant a la cicatrice... hum... Mais quelle cicatrice?!! Screumeugneu!! (oui encore ce mot) Sois je suis aveugle, soit on m'a effectivement très bien circoncis, sois... j'suis pas normal?! Mais je ne vois PAS ma cicatrice! J'ai une petite noirceur, en dessous, mais pas l'ombre d'une cicatrice! Ceci reste pour le moment un mystère!

    Cependant, j'ai des sortes de minis ponts de peau, mais derrière la couronne, voici une image :






    Je dois avouer, que ça, je ne sais pas si c'est très courant ou non. Est-ce que la cicatrice peut être a ce niveau, enfin cachée en dessous? Mais j'en doute, je trouve ça beaucoup trop proche de la couronne.

    Je précise que ceci ne me tire pas, ne me gène absolument pas, et c'est complétement invisible, encore plus maintenant, là on voit car je tire sur la peau pour les 'découvrir' afin de les voir.

    Si quelqu'un peut m'éclaircir a ce sujet haha


    Pour en revenir aux observations en attendant les réponses éventuelles, en un mois seulement donc, j'ai vu ma peau se détendre sous mes yeux, et je suis arrivé a l'étirer de plus en plus facilement... et... se rider! Et entre nous, nous sommes bien d'accord que nous sommes les seuls qui serions prêt a ouvrir le champagne quand nous découvrons que notre peau se ride non?! *rire*

    Je vois déjà ma peau commencer a s'accumuler juste derrière la couronne, et je suis impressionné...

    Plus encore, quand je vais uriner assis, (oui parce que j'ai appris a faire ça maintenant, car uriner juste après un cross taping, c'est... dangereux des fois! haha),

    et que je vois ma peau rester, de plus en plus longtemps, en couverture (partielle) du gland.. wow... oui, ça m'a fait l'effet 'wow'.. Je commence a peine a m'y habituer.

    Mais quel plaisir de voir ce genre de progrès.


    Voilà où j'en suis aujourd'hui, en un petit mois, moi, ça m'encourage beaucoup.

    (Et oui, tout rasé maintenant, tout le temps pratiquement, le temps que je puisse bien observer tout se qu'il se passe ^^)

  • 4 / Mes difficultés, facilités, blessures

    Ici ça va être un peu plus rapide.

    Mes difficultés n'ont été qu'au début, les premiers jours, attendant de pouvoir installer le sparadrap sans trop toucher donc au gland avec.

    Ha, si, j'en avais une du coup a cause de ça! Voyez vous... cette petite chose, est assez réactive! Du coup, si je mets un peu trop de temps, hum.. il se réveille très vite! Donc... hop, on attendais sagement deux minutes, pensant a autre chose, et on recommençait haha

    J'avais l'air malin d'ailleurs moi...

    Concernant les blessures, je dois avouer, que de temps en temps, j'ai des minis 'coupures', quand j'enlève le sparadrap. Pourtant j'y vais tout doucement. Mais j'ai l'impression que j'ai la peau assez fine, du coup ça doit jouer.

    Mais rien de bien méchant, ça s'en va extrêmement vite.


    Les facilités maintenant? Hum.. Maintenant que la peau s'est assouplie, tout est devenue plus simple. Les étirements, la pose du CT, même nocturne, il fallait juste un peu de patience! Puis on trouve petit a petit nos propres techniques.

    Et j'ai été surpris de voir finalement comment on pouvait se débrouiller pour que se soit complétement invisible aux autres durant toute la journée.

    A la maison tout va bien, mais je me demandais si au travail, je pourrais m'en occuper correctement finalement. Et la réponse est clairement oui. Un petit tour au toilettes, et on change son CT en 30 secondes. La seule chose finalement que je ne fais pas dehors, se sont les étirements manuels, ça serait trop long (sauf quand j'ai une vraie pause).


    5 / Les sensations, sensibilité


    Pareil ici, assez court. C'est trop tôt pour un réel changement, clairement.

    Cependant, et ici Sebio ça va surement t’intéresser si tu as eu le courage de lire jusqu'ici, je vais parler de la sensibilité de mon gland.

    Tu m'avais posé la question du 'sous le jet de douche'. Je revois à la baisse ma réponse. Je le sens, oui, mais... finalement je crois bien que la plupart de mes sensations étaient dans la tête, pour m'aider. Il n'est pas complétement désensibilisé, mais c'est très, très, très léger... Et je m'en suis rendu compte avec le couronne, qui elle, recommence visiblement a avoir des sensations. J'ai grand espoir de récupérer en partie ça, ses sensations dont tout le monde parle. Mais il va falloir du temps. D'ailleurs, mon gland est légèrement plus lisse, et se met même a briller quand je le sort d'un CT. Je pense que c'est bon signe.




    6 / Ma compagne dans tout ça?


    Ça peut paraitre bête, mais je trouve que c'est important. Puis on m'avait posé la question, Sebio aussi je crois de mémoire.

    Ma compagne comprend ma démarche, elle n'a pas forcément été la plus enjouée a l'idée d'une transformation physique, mais elle comprend.

    On a pas mal discuté de tout ça, et ça s'est terminé dans une sorte de 'deal' finalement.

    La journée, aucun problème, mais je 'dois' lui laisser au moins une nuit sur deux, même si on ne 'fait rien'. Déjà pour ma peau, et évidemment vous l'aurez compris, ben pour les câlins quand on peut (oui oui, avec un petit, c'est quand on peut... ^^).

    Elle me taquine de temps en temps, en appelant par exemple mon entre-patte 'la momie', et autres truc de ce style, mais finalement c'est assez bon enfant, et on en fait une sorte de petit jeu/aventure. Elle surveille aussi l'avancée, regarde si il n'y a rien d'anormal a ses yeux, et c'est très bien ainsi pour le moment!




    7 / Objectifs du deuxième mois


    Continuer sur cette lancée, ne rien lâcher, et surtout faire un peu plus maintenant les étirement manuels en plus du CT. Je pense que ce mois va être pour que la peau commence vraiment a s'accumuler derrière la couronne , voir monter très légèrement qui sait? Peut être que mon cas n'est pas si désespéré que ça finalement haha

    Si par contre, vous, vous avez des objectifs a me donner, allez y, je suis preneur!


    8 / Conclusion (enfin!)


    Oui je dois le faire en deux fois, plus de 10 000 caractères, le forum n'aime pas! :p

    Je pense avoir fait un peu le tour de mon premier mois. J'ai surement oublié quelques petits trucs, mais au pire je les rajouterai si besoin.

    J'espère en tout cas que ce type de post vous plait, puisque je veux faire ça finalement tous les mois vous l'aurez compris.

    Mais pour ça, il faut me dire si c'est trop long, pas assez, ou si vous aimez héhé

    Les suivants vont surement de toute façon être un peu plus courts, puisque je n'aurais pas besoin de tout redire non plus a chaque fois!

    Merci en tout cas a celles et ceux qui ont eu le courage de tout lire, et surtout n’hésitez pas à y réagir, si vous voyez qu'il y a des bons ou mauvais points, ce post est là exactement pour cette raison!

    Moi en tout cas, j'avais visiblement besoin de.. 'parler', tout simplement, et ça fait du bien.


    *Calin du nounours pour le monde!*

  • D'ailleurs tu auras une étape majeure et difficile chez toi ce sera de passer la couronne de ton gland qui est TRES large pour le coup.

    Oui, je m'y prépare effectivement. Je risque de 'perdre' du temps sur cette étape, mais en contre partie, je pense que après, ça bloquera peut être la peau plus 'facilement'? Ça devrait accélérer les choses juste après cette étape je pense. Mais nous verrons bien!

  • Cependant, et ici Sebio ça va surement t’intéresser si tu as eu le courage de lire jusqu'ici, je vais parler de la sensibilité de mon gland.

    Salut Kody & merci pour ton long post fort intéressant auquel j'ai eu bien du plaisir à lire 8)


    Oui tu vois j'ai eu le courage de tout lire 8o & deux questions me viennent rapidement à l'esprit... la première concerne la sensibilité de ton gland justement:


    1. As-tu de bonnes sensations lors d'un rapport vaginal ou d'une fellation ?! Si oui sur une échelle de 10, quelle note donnerais-tu ?


    2. Concernant ta compagne, grâce à tes explications, a-t-elle pris conscience que la circoncision est une grave mutilation & comment réagis-t-elle face à cette pratique ?


    3. Question subsidiaire mais qui a son importance, si ton fils devait subir les mêmes problèmes que toi dans l'avenir, que ferais-tu ?


    Bien à toi :thumbup:

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • Merci beaucoup Sebio de ce retour, ravi que ça te plaise! Et merci d'avoir tout lu :)

    Alors, les questions :


    1. As-tu de bonnes sensations lors d'un rapport vaginal ou d'une fellation ?! Si oui sur une échelle de 10, quelle note donnerais-tu ?

    J'ai des sensations, dans les deux cas, c'est une certitude. Mais le problème, c'est que j'ai du mal a me dire si elles sont 'suffisantes' ou non finalement, puisque je ne connais peut être pas les 'vraies' sensations? C'est difficile de juger réellement et de comparer, puisque que je n'ai qu'un point de repère (moi, et moi seul).
    Mais si je devais répondre, je dirais 6 ou 7.


    2. Concernant ta compagne, grâce à tes explications, a-t-elle pris conscience que la circoncision est une grave mutilation & comment réagis-t-elle face à cette pratique ?

    Une grave mutilation? Non, puisque je ne lui ai pas présenté comme ça. Comme je le disais, pour moi, elle a été bénéfique, même si ça m'a meurtrie dans le temps. J'avais réellement un problème, et il fallait le résoudre.
    J'ai plutôt présenté la chose comme suit : Ce n'était pas mon choix, je ne me sens pas normal, plus 'entier', pas naturel, et j'ai découvert une technique longue et indolore, pour essayer de me reconstruire, physiquement et moralement. Qu'en penses tu?
    J'essayais de la faire venir doucement vers mon côté. Ne pas lui dire 'c'est comme ça et pas autrement'. Puis les discussions se sont enchainées assez naturellement finalement.
    Du coup, ça s'est transformé tout seul en 'c'est ton corps, si tu te sens mieux après, alors tant mieux, ça ne me dérange pas tant que ça n’empiète pas trop sur notre vie de couple.' (d'où le petit deal que j'ai raconté ^^)


    3. Question subsidiaire mais qui a son importance, si ton fils devait subir les mêmes problèmes que toi dans l'avenir, que ferais-tu ?

    C'est évident, je ferais tout pour éviter une intervention comme la mienne. J'espère de tout cœur que jamais il n'aura à faire ça, tant que c'est pas de son propre chef. Cependant, si il a effectivement des problèmes réel physiques, que seule une intervention pourrait le soigner après des essaies manuel, ou plus douces, alors oui, intervention il y aura, mais seulement en ultime recours.

    Voilà, j'espère avoir a peu prêt répondu a tes questions :)

  • Mais si je devais répondre, je dirais 6 ou 7.

    6 ou 7 ?! =O=O=O mais c'est MONSTRUEUX !!! Donc tu n'as aucun problème pour éjaculer ?



    Une grave mutilation ?

    Tu ne la considères donc pas comme tel ?! & ta femme comment la considère-t-elle, tu ne m'as pas répondu ?


    C'est évident, je ferais tout pour éviter une intervention comme la mienne.

    Oui c'est évident, j'en attendais pas moins de ta part, mais je pense que la circoncision est vraiment la solution de facilité ! Je pense également que pour chaque problème il existe une solution autre que la perte de son prépuce !


    Mais je comprends ta position Kody, tu n'es pas handicapé comme moi, tu as une vie sexuelle, des rapports apparemment satisfaisants (6 sur 10 je dis encore wahouuuuuuuuu !) donc ta vision est différente. Mais imagine que tu ne sentes plus RIEN du tout, comment réagirais-tu ? Ne serais-tu pas révolté ?

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • Donc tu n'as aucun problème pour éjaculer ?

    Non, si je suis stimulé correctement, aucun soucis de ce point de vue là. Par contre, j'ai plus de sensation généralement quand c'est.. heu... câlin doux/tendre, voir lent, que quand j'essaye d'être plus.. 'brusque'.


    Tu ne la considères donc pas comme tel ?! & ta femme comment la considère-t-elle, tu ne m'as pas répondu ?

    Tout dépend de la situation je pense de chacun Sebio. Comment je pourrais la considérer dans mon cas comme une grave mutilation, alors qu'elle m'a aidé?
    Je pense que dans mon cas, c'est une mutilation surtout morale.
    Pour ma compagne, elle est assez neutre, si vraiment il y en a besoin, oui elle y ferait recours, sinon non. Du coup ça rejoint mon point de vue, même si le mien est plus prononcé, puisque je suis encore plus concerné forcément en étant simplement un homme, et touché par ce sujet.


    Mais imagine que tu ne sentes plus RIEN du tout, comment réagirais-tu ? Ne serais-tu pas révolté ?

    Qu'on soit bien d'accord, je te comprend parfaitement. C'est pour ça que je dis que ça dépend de chacun. Comment on a été charcuté, si il y a des séquelles, et si ça a impacté négativement ou positivement notre vie. Dans ton cas, oui, je pense que je serais bien furieux malheureusement, et je compatis sincèrement, et espère tout aussi sincèrement que tu retrouve des sensations.
    Certains sont ravis d'être circoncis! (et je parle en dehors de raisons religieuses là)



    Tu fais partie des glands "champignons" c'est comme ça, c'est un paramètre qui t'est propre

    Ça fait partie des surnoms que mon entre-patte a, effectivement :p

  • Moi je n'aurais pas risqué, puisque je n'ai pas mal, pas de reel dysfonctionnements, etc..

    Salut Kody 8)


    Voilà tout est dit !!! Ce qui est logique, mais si comme moi tu étais un véritable handicapé de la bite, comment réagirais-tu ? Peut-être que la question ne se poserait pas, puisque tu aurais comme moi, certainement perdu ta (tes) compagne(s) & tu n'aurais pas eu d'enfant !


    Parce que la vérité est là & doit être dite !!! Lorsqu'on est comme moi, inapte sexuellement, c'est IMPOSSIBLE d'avoir une petite amie, ou alors elle fait elle aussi une croix sur sa sexualité !!!


    Donc dans un cas comme le mien, qu'est-ce qui prime ? L'avis de l'autre ou le bien être de soi même ?

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • @OCP: C'est pour ça que je disais que c'est un sujet très interessant :)

    Que fais tu alors de l'autre point de vue de beaucoup de couples, et qui sont très solides, qui est d'essayer de rassurer l'autre, plutôt que de le changer quand il y a mal être ?

    Par exemple dans mon récit, je disais avoir un mal être, tellement profond, que je m'interdisais toute relation sexuelle. Et ma compagne de l'époque savait exactement pourquoi. Elle n'a pas essayé de me changer, elle a essayé de me comprendre, et surtout de me rassurer. Et ça m'a fait beaucoup de bien évidemment. Même si pas guéri complètement, forcément.

    Mais tout se rejoint, l'importance des discussions est juste capitale, ça résout beaucoup de choses.

  • Par exemple dans mon récit, je disais avoir un mal être, tellement profond, que je m'interdisais toute relation sexuelle.

    La GRANDE différence Kody, c'est que comme tu le dis, tu t'interdisais toute relation, moi pas !!! Je subi je suis victime, car je ne ressens rien !!!


    J'aimerais avoir des relations sexuelles épanouissantes, toi tu as la chance d'être à 6 ou 7 niveau plaisir comme tu me l'as dis, te rends-tu compte du potentiel que tu as entre les jambes si j'ose dire ???


    Pour quelle raison as-tu commencé une restauration ? Simplement pour avoir un sexe visuellement " correct " ?!

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • Pour quelle raison as-tu commencé une restauration ? Simplement pour avoir un sexe visuellement " correct " ?!

    Comme je l'ai dis, je me sens chanceux dans mon malheur, car en effet je n'ai pas de grand dysfonctionnements. Et oui, le visuel est une grosse raison de ma restauration, je veux redevenir naturel, normal. Reprendre se qu'on m'a enlevé sans ma permission. Si je retrouve encore plus des sensations, alors ça sera un énorme plus!

    Donc dans un cas comme le mien, qu'est-ce qui prime ? L'avis de l'autre ou le bien être de soi même ?

    Seul toi peut répondre a ça, c'est justement se que j'essaye d'expliquer, chacun est différent, et chacun gère comme il peut. Mais parler je pense ne peut être que bénéfique.:)

  • Kody j'ai une question sur ta sensibilité...


    Comment se fait-il que lors d'un rapport sexuel tu sois à un niveau 6 ou 7, alors qu'avec le jet de la douche tu ne sentes RIEN ?! :/

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • Comment se fait-il que lors d'un rapport sexuel tu sois à un niveau 6 ou 7, alors qu'avec le jet de la douche tu ne sentes RIEN ?!

    Tout simplement car j'ai beau avoir le frein sacrément raboté (voir complétement enlevé), j'ai, a peu prêt à cet endroit, je pense visiblement un reste ou un truc du genre, car je suis très sensible ici.
    Pour être précis, je peux très bien, monter jusqu'a l'orgasme, rien qu'en prenant deux doigts comme outils, l'un au dessus de la verge, l'autre justement en dessous a ce fameux endroit, comme une sorte de pince donc, et de bouger un peu en douceur, taquiner cet endroit.
    Donc, lors d'une pénétration, oui, ici, c'est taquiné fortement.

  • Tout simplement car j'ai beau avoir le frein sacrément raboté (voir complétement enlevé), j'ai, a peu prêt à cet endroit, je pense visiblement un reste ou un truc du genre, car je suis très sensible ici.

    Ahhhhhhhhhhhhhh tout s'explique merci pour ce détail qui a toute son importance !!! :thumbup:


    Donc j'en reviens à ma conclusion, chaque circoncision est différente & provoque des dégâts différents chez chaque personne :huh:


    Je trouve HALLUCINANT qu'aucunes parties de mon sexe ne soient sensibles, mis à part ma nouvelle peau (muqueuse interne) ! L'endroit dont tu parles Kody est chez moi parfaitement insensible, alors que j'ai comme toi, subi un rabotage complet du frein ?!?!

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Message modifié 1 fois, dernière modification par Sebiohazard ().

  • Donc j'en reviens à ma conclusion, chaque circoncision est différente & provoque des dégâts différents chez chaque personne

    Ça, c'est une certitude... Regarde, moi j'ai toujours le mystère de ma cicatrice invisible par exemple ^^

  • kody : j’aime bcp tout ce que tu dis. On sent chez toi un grand respect des autres même quand ils ne sont pas comme toi.


    Sinon il est clair que tu as encore un bout de ton frein !!!

    Effectivement avec 2 doigts et un frein tu emmènes un homme au paradis.


    Sebio est comme mon homme : absolument aucune zone érogène sur son pénis sauf un millimètre carré trouvé par hasard. Cette probablement unique terminaison nerveuse restante lui a fait comprendre qu’il y avait eu ici une zone sensible.


    Mais, et Sebio devrait y arriver également, ça ne l’a pas empêché de découvrir de nouvelles sensations. D’etre surpris qu’avec un coït tout doux et tout lent il pouvait avoir un orgasme si vite et si fort