L’HyperRestore.

  • l'HyperRestore est un appareil de gonflage uniquement mais ce qu’il fait, il le fait bien :D


    Comme le DTR, deux modèles sont disponibles :


    Un HyperRestore "Original Kit"


    et un HyperRestore "DA" (Direct Air) Kit


    L’énorme avantage de cet appareil par rapport au DTR : La valve à air anti-retour ! Fallait y penser et pour l’avoir à la maison, je vous certifie que c’est confortable d'utilisation et très discret !


    Un grand merci à Brent pour son travail. C’est un gars extra, très réactif et toujours à l’écoute !

    Le prépuce n'est pas l'emballage, c'est la friandise !!!


    "No pain, no gain !"


    Argh, plus d'encre dans le clavier...

  • J'ai essayé le modèle avec ballon, il se dégonfle trop vite pour être utilisable : dégonflé en une minute si on le monte exactement comme sur les photos du site. Mais en s'arrangeant pour que soit l'extrémité du ballon, soit des élastiques plus larges et plus volumineux serre plus l'ouverture du ballon contre le tube de gonflage introduit dans le cône interne de l'hyperrestore, il y a une nette amélioration, bien qu'il ne reste pas plus de 10 % de l'air introduit dans le ballon 10 minutes après.


    Bref, l'hyperrestore avec ballon tient trop peu la pression pour que ça vaille la peine d'en acheter un. J'attend son remboursement pour éventuellement tester le modèle Direct Air.

  • Après avoir testé le matériel dans une bassine d'eau comme préconisé par le fabricant, la fuite n'est pas entre le ballon et le tube mais en sortie de la valve.

    L'appareil est livré avec 2 valves, une fonctionne mieux que l'autre mais les deux fuient.


    Du coup, ce n'est même pas la peine d'essayer le modèle direct air. L'idée de l'hyperrestore est bonne, mais le matériel me semble trop peu fiable.

  • Oui, effectivement, l'idée est de renvoyer au fabricant pour un remboursement. Mais il a cherché à temporiser en me demandant de faire un essai avec l'appareillage dans l'eau, puis en ignorant le mail où je donnais le résultat et lui demandais de confirmer l'adresse de réexpédition.


    J'ai renvoyé un autre mail cette nuit avant de me coucher.

  • Finalement, après 2 mails sans réponse, j'ai envoyé un courrier papier en juillet Et là, le vendeur m'a répondu à mon premier mail en disant qu'il fallait que je lui renvoie l'hyperrestore pour être remboursé. Toutefois, il préconisait plutôt que j'achète des valves d'aquarium pour remplacer celles qu'il m'avait envoyé ou que je lui en commande d'autres.


    En les payant et avec de nouveaux frais de port :?:


    J'ai renvoyé l'hyperrestore et le vendeur m'a remboursé son prix d'achat sans les frais d'expédition. Le strict minimum donc :cursing::thumbdown:


    Bilan financier de l'essai :

    - achat : 88,50 $ soit 79,85 €

    - courrier papier + réexpédition 1,30 + 2,60 = 3,90 €

    - remboursement à la reprise : 75 $ soit 69,16 €


    Cout total de l'essai : 14,59 €


    Mon avis : l'idée de l'hyperrestore est bonne, mais le matériel est trop peu fiable. Il faudrait pouvoir garder un hyperrestore au moins 6 heures sans forte baisse de pression et non pas quelques minutes seulement :!:


    Pour le vendeur, c'est le meilleur appareil de restauration, mais s'il y a un problème de fonctionnement, c'est à l'acheteur de se débrouiller :cursing:


    Donc, appareil de restauration à éviter, notamment à cause du vendeur qui cherche juste à gagner du fric avec un produit de pacotille.

  • Merci Bech pour ce retour, bon même si il est mitigé du coup, mais au moins, on sait.
    C'est dommage effectivement, car l'idée est bonne a la base, mais bon...
    Je vous réserve d'ici un petit temps moi aussi un test (si tout se passe bien).