maximum36 Fidèle

  • Membre depuis le 31 Juillet 2015
  • Dernière activité:
  • Forum
Messages
142
“J’aime” reçus
16
Points
736
Clics du profil
328
  • Bonjour, je suis nouveau sur le forum, je commence une restauration! j’ai pu lire le problème que tu as eu concernant les croûtes sur la peau! Est ce que ce problème est résolu ? As tu eu une réponse claire de ce que c’était ?
    Concernant la peau blanche, j’ai aussi beaucoup d’interrogation. J’ai envoyé un message à Chuck, celui qui a crée le DTR, pour savoir pourquoi il avait la nouvelle peau aussi claire, et si elle était sensible au toucher et pourvu de veines. Et il m’a répondu qu’il avait eu un problème, un genre de Balanite xérotique oblitérante.
    Ça m’a amené sur d’autres page de maladie, dont « Le phénomene de Koebner qui est l’aggravation dune maladie de peau aux endroit ou elle subit des traumatismes. Il semble exister un phénomène de Koebner dans le vitiligo puisqu’on observe effectivement une répartition préférentielle de la dépigmentation sur les zones subissant fréquemment des micro-traumatismes (frottement, appui…) : les mains, les coudes, une partie du visage fréquemment manipulée par le patient… »
    Cf ce site google.fr/amp/s/www.dermatonet…atonet-vitiligo.htm%3famp (point 3 dans les causes)
    Est ce que quelqu’un aurait entendu parler de ce phénomène ? Est ce que cette peau blanche concerne tout ceux qui font de la restauration ?
    Merci d’avance pour vos réponses! Et un grand merci de partager vos expériences.
    • Salut, d'après mon médecin, c'est pas une quelconque maladie ou infection. Les "croûtes" seraient des lésions dues à des micro déchirures dues à l'étirement. Ce phénomène a disparu avec le traitement à base de pommade antibiotique mais il réapparaît depuis que j'ai recommencé a restaurer. Moins grave mais ça recommence. Il apparaît aussi une ligne de peau plus dure à la base de la couronne. Pas très épaisse, je dirais un demi millimètre. Mon doc est pas un spécialiste mais bon. Pourquoi ces questions ? Tu as le même problème ?
    • Salut, et merci pour ta réponse. non je n’ai pas le même problème je suis en début de restauration. Mais je consulte pas mal de site sur la restauration, dont le forum! J’avais donc pas mal de questions sur les éventuels inconvénients, dont le problème que tu as eu concernant la nouvelle peau un peu blanchâtre.
      Je suis aussi train de chercher quelque chose à mettre entre le gland et la peau pour créer plus de tension en cross-taping de jour. Est ce que tu aurais une idée à me suggérer ?
    • Si je peux te donner un conseil, c'est de ne pas aller trop vite. Le cross-taping c'est très bien pour commencer. Pas d'idée pour interposer quelque chose entre le gland et la peau. Pour mon cas, je m'affole pas pour ma peau blanche ! Ça peut être de la nouvelle peau en manque d'UV ou venir d'autre chose mais je ne ressens aucune douleur ou démangeaison. Il y a deux écoles pour la restauration. Certains utilisent des outils tel que le tlc et d'autres des moyens artisanal comme moi. Le fait de modifier son prépuce existe depuis longtemps. Dans l'antiquité les athlètes grecques attachaient leur prépuce à leur taille à l'aide d'une fine bande de cuir pour ne pas laisser apparaître leur gland. Il y a aussi les yanomamis dans le nord du Brésil qui coincent leur prépuce sous une corde attachée à leur taille
    • Ok merci! Ça fait déjà un moment que j’ai commencé le cross-taping de jour, j’ai constaté un résultat quand même, plus de facilité à avancer la peau, et j’ai l’impression de pas avancer. Je commence tout juste le cross-tapping de nuit!
      C’est pour ça je voulais trouver quelques chose pour le cross taping de jour! Mais je suis ouvert aux conseils des membres du forum qui ont plus d’avance sur moi.
    • Créé toi une discussion sur le forum dans "Restauration du prépuce - aide pratique" tout le monde pourra te répondre