Messages de Daimdaim

    Les jugements de valeur maintenant, de mieux en mieux. |:


    Je n'ai pas vu un seul argument dans tes messages non plus, juste de la condescendance et de la pédance. Alors qu'en quelques phrases je t'ai démontré qu'une restauration n'est ni gratuite, ni rapide pour tout le monde, ni planifiable finement. Et quand bien même ce fut le cas pour ta restauration, ca n'en fait une pas une loi universelle. Ca paraît pourtant très simple à comprendre.
    Si on ne va pas dans ton sens on ne fait pas avancer la "cause". On frôle le ridicule surtout quand on sait qu'ici on est entre convaincus.


    Tu confonds le bon/mauvais avec le vrai/daux.

    Il faudrait faire une restauration complète pour avoir le droit d'émettre une critique. Ca pourrait être valable si on parlait d'autre chose, mais en l'occurrence c'est le non-argument absolu.
    Comment parler de faits concrets quand tu t'obstines à prendre ton expérience personnelle pour la généraliser à tous les restaurateurs?

    Ce sont 9 pages de ta restauration, de ton expérience, éminemment subjective et propre à toi-même. C'est ainsi et faire des beaux graphiques et tout quantifier (chose louable pour le suivi) n'y changera rien.


    Bref j'insiste pas, ta condescendance et ton absence d'arguments suffisent à clore la discussion.


    La bonne soirée :thumbup:

    Ah? :(
    Non non, c'est bien toi qui affirmes, sans nuances ni arguments, que c'est gratuit, rapide, panifiable et que ça remplace à 70% un prépu original.


    Moi je m'attache aux faits, et la réalité objective c'est aucun matériel n'est gratuit, aucune restauration ne se fait "rapidement" mais toujours en plusieurs années.
    Que la croissance de la peau est tributaire de l'âge, de la génétique, de l'hygiène de vie, de la méthode de restauration, du CI d'origine et du CI désiré, etc. De beaucoup de variables donc qui empêchent de planifier quoi que ce soit et de le généraliser. Juste espérer que la tendance aille vers le plus rapide possible histoire de pas y passer 10 ans.
    Dire qu'un morceau de peau étiré sur le gland de compense à 70% un prépuce original est totalement subjectif en effet (mais tu en parles comme d'une réalité établie). Même si une restauration compense en partie la perte, ca n'est qu'une compensation par un artifice (de la peau simple).


    Que devrais-je mettre sur la table? les couverts? :wacko:

    Sachant que foregen on en parle depuis 2014 et que rien ne se passe vraiment depuis ce n'est pas demain la veille que l'on verra des prépuces régénérés.
    Une bonne restauration quasi gratuite, résultats quasi immédiats , le tout en maîtrisant son planning avec des résultats maitrisés. Il n y a pas photo.


    Un prépuce restauré vaut presque aussi bien qu'un original a 70%



    Je parcours pas mal le forum ces derniers temps, je lis beaucoup de tes messages, et - souvent - beaucoup de bêtises (pour rester poli) et de choses fausses ou très (trop) subjectives. Mais alors là...


    A moins de ne faire que du manuel sans sparadrap, une bonne restauration n'est certainement pas gratuite, compter quelques centaines d'euros au minimum. (tugger/s, accessoires, sparadrap, crèmes de soin, etc.)
    Les résultats ne sont absolument pas immédiats car c'est un processus lent et long et facilement décourageant.
    Le planning n'est ni maîtrisé ni maîtrisable car on ne sait pas à quelle vitesse la peau croît, et cela dépend de chaque restaurateur. De plus la vitesse de croissance n'est pas constante au fil de la restauration.


    Enfin un prépuce restauré ne vaut presque rien par rapport un original, mais on s'en contente. Le frein, les bandes striées ne sont plus là. Hormis la couverture, la resensibilisation du gland et le roulement, le reste est perdu. L'élasticité et la mobilité de la peau n'est pas la même. Et je ne parle même pas de l'aspect psychologique.


    Pour la restauration par cellules souche, on parlait déjà de cette "méthode" il y a dix ans, et en effet rien n'a changé. :huh:

    Bonjour


    Je fais remonter ce sujet car je trouve enfin quelqu'un qui a la même particularité que moi: un bout de frein restant.
    Et comme toi, ce bout est très sensible et le titiller peut faire monter la sauce très facilement.
    On a grosse modo le même style de sexe en gabarit et forme du gland, mais mon bout de frein est un peut plus gros.


    Mais moi je ne suis qu'au début de ma restauration.
    J'aimerais donc savoir si ton "bout" est devenu source de gêne avec un prépuce reconstruit. Car étant très sensible, j'ai peur que lui coller de la peau en permanence dessus (celle du prépuce) ne le stimule en permanence.


    Merci

    Sans surprise, le CT présenté plus haut ne tient pas, j'ai trop peu de peau, même au repos. Le taping gauche-droite est donc bien la seule manière qui "tienne" en l'état.
    ou changer de 90° chaque jour comme évoqué.


    Je ne vais acheter aucun appareil, je ne me vois pas me trimbaler avec un bout de plastique attacher à ma jambe par une bretelle, même chez moi :D
    Le sparadrap c'est lent, mais c'est le plus pratique au quotidien.

    Sensation euh... pas gérable au quotidien en permanence, c'est sûr :d
    Bah faut porter des caleçons, le sexe n'est ni compressé ni entraîné par les mouvements du corps

    Si, problème de sensibilité est une raison suffisante, je connais quand même mon corps. :wacko:


    Il me reste l’extrémité du frein, un bout de peau très sensible (et qui donne beaucoup de plaisir). Il ne faut pas de pression ni frottements à cet endroit. Or si je scotch en haut-bas, il y aura du scotch précisément dessus de ce bout (pas directement puisqu'il sera dans le prépuce, c'est la peau tirée et le scotch tendu qui viendra dessus). Qui dit scotch dit traction, et donc pression sur ce frein. Et donc stimulation permanente sur ce bout.

    Pourtant la peau se fripe et se détend bien sur tout le tour du z
    Si t'as une autre idée...
    La seule alternative c'est le o ring RT, mais j'ai pas encore assez de peau pour ça.

    Il n'y a qu'en érection que ça tire vraiment. Et là ca emmène l'ensemble de la peau en tension, même s'il n'y a du sparadrap que d'en un sens (il est large et ferme tout le pseudo prépuce).
    De toute façon je supporte pas d'avoir un sparadrap haut bas, ca titille mon bout de frein (très sensible) en permanence et c'est trop gênant.