Restauration du bout coupe 😌

  • Bonsoir Ă  tous, cela fait un moment que je traĂźne sur votre forum sans m’y ĂȘtre enregistrĂ©, j’avais peur de me lancer, mais bon c’est fait dĂ©sormais. j’ai Ă©tĂ© moi mĂȘme circoncis Ă  l’ñge dÂŽ11 /12ans, sans mĂȘme connaĂźtre les consĂ©quences sur ma vie ni l’ intĂ©rĂȘt de le faire, ma mĂšre y voyait un intĂ©rĂȘt trĂšs important Ă  mon prĂ©puce qui se dĂ©calottait pas, on avait tout essayĂ© avec les mĂ©decins et tout, ma mĂšre a tranchĂ© on me coupe le Sgueg!


    Je me souviens d’avoir Ă©tĂ© trĂšs sensible du pĂ©nis avant cette mutilation, Ă  l’adolescence, je me suis pas vraiment penchĂ© : Lors de mes masturbations et mes premiĂšres relations, l’orgasme Ă©tait lĂ  mais petit Ă  petit je m’interrogeai et je sentait que c’était pas comme avant lorsque je me frottait sur le lit :) ! Un rien me faisait un bien digne du septiĂšme ciel. Mais aprĂšs cela des orgasmes rapide un bien oui mais plus le septiĂšme ciel. Je restais sur terre .


    Cela fait un moment que je connais la restauration, mĂȘme si je l’ai dĂ©couvert tardivement , depuis je m’étire trĂšs souvent la peau, j’ai invente mon propre systĂšme de bandes scotch qui m’a bcp aidĂ© dans la restauration du dĂ©but car les tutos sur les sites je n’y comprenait rien, donc je l’ai inventĂ© et je l’ai trouvĂ© trĂšs efficace et ce qui m’a permis d’aller Ă  l’étape supĂ©rieure, j’ai enfin achetĂ© le DTR, et le retainer cela fait 6 mois que je l’ai et je vois le changement !!!

    En 2 mois la petite tige qui me faisait mal Ă©tait trop lĂąche je suis donc passĂ© Ă  la plus grande qui a fait mal au dĂ©but mais lĂ  ça va je le supporte 3 h j’arrĂȘte et je reprends!


    C’est juste magique, les semblants de sensations que j’avais connus avant ma mutilation reviennent, c’est encore lĂ©ger mais c’est juste formidable pour le si peu, ça m’encourage Ă  aller plus loin. Les masturbations avec cette peau qui glisse quasiment tout le gland si aisĂ©ment c’est juste incroyable surtout dans la sensation.


    Vous me direz pourquoi je dis cela, j’avais besoin de me confier, et Ă©galement de recevoir les bons conseils, et techniques, les forums c’est bien mais les informations sont tellement Ă©parpillĂ©es que je ne m’y retrouve plus, j’ai peur de pas ne pas bien faire les choses, je ne veux pas me retrouver seul Ă  faire ça et ce forum semble l’endroit appropriĂ© pour me confier et recevoir l’aide dont j’ai besoin.


    Je n’ai pas l’habitude de me confier mais seul je n’y arriverai pas, j’aimerai obtenir un rĂ©sultat trĂšs satisfaisant pas forcĂ©ment avec un long bout de peau mais suffisamment pour recouvrir le gland entiĂšrement au repos sans devoir le remettre en permanence, j’ai vu des photos de restauration magnifique je dis bravo Ă  vous. J’ai juste peur que cela Ă©largisse de trop et de me retrouver avec un « abat-jour » Ă  la place d’un prĂ©puce relativement normal. En tout cas merci pour avoir lu jusqu’au bout et Ă  ceux qui m’aideront Ă  l’avenir.

  • bonjour et bienvenue sur le forum.


    Tout d'abord je t'invite à participer au post " vous mais en résumé" ici


    Afin de mieux te connaĂźtre et te guider dans ton projet Ă©ventuel.


    Merci a toi.


    Vous ... Mais en résumé

  • Dans tout les cas, procĂ©der a une restauration du prĂ©puce ne peut ĂȘtre que du bĂ©nĂ©fice.


    Les gains peuvent atteindre 70% avec une récupération certaine de son état d'origine.

    Aller mieux psychologiquement et physiquement est le grand objectif de la restauration.


    Mais attention, il faut ĂȘtre patient et armĂ© moralement car c'est un long chemin.


    J'en suis pour ma part a 4,5 ans et je n'ai pas tout a fait fini. Mais quel bonheur !


    Tu réapprends la vie sexuelle avec de multiples nouvelles facettes <3


    Si tu as besoin de conseils ou d'échanges n'hésite surtout pas., Dans ma signature, tu as accÚs à la base de données de la restauration preputiale. J'y ai mis également les tests, les réussites comme les échecs.

  • Salut

    trÚs intéressant ton témoignage,

    ce que tu décris avec le "septiÚme ciel" et une intensité maximum de plaisir dont tu as gardé le souvenir (disons 8 à 9/10) , avant l'opération ; pour ensuite te retrouver au" ras des pùquerettes" (2 à 3/10) ? ; est quelque chose qui est souvent décrit par les circoncis adultes ou bien par les restaurés.

    Moi mĂȘme, ayant Ă©tĂ© circoncis Ă  4 ans, et donc jamais connu "d'avant", j'ai par contre dĂ©s l'adolescence et les premiĂšres masturbations, eu l'intuition que quelque chose ne tournait pas rond... parce que j'Ă©tais effectivement Ă  3/10 donc j'avais du plaisir, mais ce n'Ă©tait jamais transcendant... et mĂȘme si j'Ă©tais dans l'ignorance totale de l'impact de ce qu'on m'avait enlevĂ© (existence d'une multitude de terminaisons nerveuses qui avaient Ă©tĂ© excisĂ©es) mon intuition me disait que quelque chose ne tournait pas rond...


    C'est bien plus tard que j'ai appris que ce phénomÚne était précisément le but recherché par les promoteurs de la circoncision dans l'histoire et depuis longtemps (en lisant notamment les extraits sur le sujet du philosophe et médecin Moïse Maimonide

    né à Cordoue en 1138), ou bien ceux des protestants puritains de la fin du XIX siÚcle qui ont généralisés la circoncision médicale de routine aux USA...


    L'objectif de la circoncision EST prĂ©cisĂ©ment cela : empĂȘcher l'homme d'atteindre le septiĂšme ciel et d'accĂ©der Ă  cet Ă©tat de conscience particulier, cette Ă©nergie particuliĂšre au travers du caractĂšre explosif d'un orgasme naturel normal ; Ă©nergie sexuelle que les civilisations orientales savent exploiter au travers des pratiques nommĂ©es tantrisme et de la philosophie du Tao...


    je précise que moi aussi grùce à la restauration démarrée comme toi avec le DTR (il y a 5 ans) ; je suis remonté de 3/10 à 6 à 7/10 en "rythme de croisiÚre" au niveau des sensations...


    Est ce que tu pourrais préciser :

    -si tu avais une circoncision totale ? (est ce que ton gland était totalement décalotté tout le temps) ?

    -Est ce que ton frein avait été préservé ?

    - Quelle est la distance entre la cicatrice et la couronne du gland lorsque tu étire la peau de façon modérée ? (sans tirer outre mesure)

    - Est ce que la nuit tu es décalotté ou tu te débrouilles pour rester calotté ?

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • Bienvenue Leboutcoupe


    Je ne sais pas si c'est toi qui m'as contacté en début de semaine via le site http://nouvellepeau.free.fr/ pour me demander si j'étais intéressé par des informations sur ta méthode de restauration.


    Pour le DTR, j'avais acheté dÚs le début la tige de 5 pouces ~= 12,5 cm et j'ai donc progressé plus lentement. Passer de la tige de 10 cm à celle de 15, je trouve que c'est beaucoup d'un coup;


    On peut néanmoins limiter la pression sur le gland en ne mettant qu'un élastique au lieu de deux.


    Effectivement, mĂȘme en cours de restauration, on sent beaucoup de progrĂšs et ça encourage pour la suite.


    L'un des dĂ©fauts de la restauration commencĂ©e Ă  l'Ăąge adulte est qu'on est obligĂ© de passer par la base du gland (l'endroit le plus marge) pour remonter la peau. Donc effectivement, un prĂ©puce restaurĂ© risque d'ĂȘtre plus large qu'un prĂ©puce d'origine. Contrairement Ă  ce que dit Chuck Torres sur son site, je pense que la forme d'un TLC est mieux adaptĂ©e que celle d'un DTR pour limiter ce problĂšme. Mais sinon, l''Ă©lasticitĂ© de la peau fait que si le prĂ©puce restaurĂ© (mĂȘme majoritairement au DTR) est suffisamment long, il aura tendance Ă  se refermer au bout.


    Néanmoins, ça fait quelques années que je pense à une opération : soit la pose d'un fil de silicone extensible, soit une incision en V puis recoudre plus serré comme montré sur le site du DTR pour augmenter le serrage du bout du prépuce.

  • ce que tu pourrais prĂ©ciser :

    J’ai Ă©tĂ© totalement circoncis oui mon frein est reste pour ta question de distance je ne comprends pas :/

    Voir dans cette page la différence entre circoncision haute et circoncision basse (texte et photos).

    bech quand tu parles de fil en silicone c’est à dire?
    est ce que en utilisant les oring ou taping cela ne permet pas justement de le serrer naturellement ?

    L'idée de mettre un fil au bout d'un prépuce restauré m'a été proposée il y a quelques années par un chirurgien esthétique qui a découvert mon site et travaille déjà sur la restauration féminine.


    Pour le Oring, il faut demander Ă  Ernest. Maintenant, si lorsque la restauration est suffisamment avancĂ©e, l'Ă©lasticitĂ© de la peau fait qu'elle aura tendance Ă  se refermer aprĂšs le gland, il ne faut pas oublier qu'un prĂ©puce restaurĂ© Ă  l'Ăąge adulte est constituĂ© de peau qui sera passĂ©e par l'endroit le plus large du pĂ©nis, alors qu'un prĂ©puce naturel aura grandi depuis l'enfance en mĂȘme temps que le gland.


    Donc, mĂȘme si un prĂ©puce restaurĂ© a un trĂšs bel aspect, s'il fait chaud ou lors d'un dĂ©but d'Ă©rection, il risque de s'Ă©largir plus vite qu'un prĂ©puce naturel, ce qui facilitera le dĂ©calottage.

    Ocp dans ta signature tu veux dire en cliquant sur ton pseudo ?

    Non, sur les liens qui apparaissent en bas de chacun de ses messages.

  • Ocp dans ta signature tu veux dire en cliquant sur ton pseudo ?

    Bech a déjà répondu. Effectivement, ce sont les liens signature à la fin de chacun de mes messages. Raccourcis bien pratiques.:thumbup:

  • Salut Ă  tous j’ai Ă©tĂ© donc circoncis en circoncision basse mais je dirai entre l’amĂ©ricain et basse si je suis tĂątillon xD xD mais c’était impossible au dĂ©but de remonter la peau :p les cross taping maison m’ont bien aidĂ©. J’ai vu qu’il y avait Ă©galement un nouveau fabricant je ne sais plus le nom, plus moderne, je ne sais pas ce que ça vaut. Je tenterai bien en lieu et place du tlc que je voulais mais ces derniers je les trouve plus discret.


    Merci Ernest je veux bien des conseils :) je ne sais pas comment m’y prendre