Je passe bientot sur le billard....

  • Mais bordel il s'est passé quoi ici ??

    Faut juste faire de la prévention et pas l'insulter ?(

    S'il a fait son choix, on doit le respecter mais on peut tout de même te conseiller de continuer à lire quelques témoignages ou d'être sûr de retirer le strict minimum afin de pouvoir retourner en arrière si ça ne te plaît pas :/


    Vous avez pas à vous énerver ?(

    Oui c'est bien ce que j'ai demander au docteur et lourdement insister sur le fait que je souhaite une ablation partielle uniquement des zones malade.

    j'ai donné son nom plus haut , avant d'aller chez celui la j'ai bien cherché mais bizarrement je ne suis pas tombé sur notre cher Galiano sinon c'est lui que je serais aller voir.


    Oui pas de soucis, je vous répondrais.

  • C'est ce qui m’inquiète le plus, la perte de sensibilité totale et de ne plus prendre de plaisir du tout voir ne plus avoir d'erection je sais pas si c'est lié mais bon voila quoi vous avez compris.


    Bah si au debut ca picote on est pas habitué à l'avoir à l'air libre frotter partout, mais ca se "désensibilise" meme si pour moi c'est pas le bon terme assez rapidement. Quand j'etais plus jeune j'avais remarqué que ça faisait bizarre, et j'ai fais quelques test comme ceux que tu as dis et apres quelques jours plus rien, plus de sensation bizarre et pourtant je n'ai absolument rien perdu en sensibilité sexuelle, c'est toujours pareil qu'avant sauf que mon gland est moins sensible au contact avec le calcon par exemple.


    Je l'ai déja fait et oui ca me gene parce que je sens que ca ne devrait pas être découvert, mais je pourrais la laisser une journée complète je n'ai pas mal a proprement parler et c'est pas désagréable a ce point, juste que je sens que ca ne devrait pas être comme cela.


    Je n'y vois rien d’inquiétant car j'ai toujours la même sensibilité au lit qu'avant la dessus je suis catégorique ,rien a changé, apres a voir sur la durée la je parle d'un jour pas d'une semaine d'un mois un an et plus. Peut etre que sur le long terme ca change

  • C'est ce qui m’inquiète le plus, la perte de sensibilité totale et de ne plus prendre de plaisir du tout voir ne plus avoir d'erection je sais pas si c'est lié mais bon voila quoi vous avez compris.

    La sensibilité se situe sur 3 endroits clef :

    1) dans la bande striée du prépuce sous le gland (les "replis" lorsque le sexe est décaloté) - chez la plupart des hommes, c'est l'action de déplier et de replier comme sur un accordéon, qui est très sensible et jouissive

    2) les fibres du frein sur la partie antérieure du pénis - qui partent depuis sous le méat et forment un réseau qui est relié au prépuce

    3) le gland en lui même lorsque sa surface est restée protégée du déssèchement et du durcissement


    Pour une circoncision à l'âge adulte, le risque de perte de sensibilité ""totale"" existe en cas de suppression de l'effet repli 1) (circoncision basse et serrée) + de suppression de plus des 2/3 des fibres du frein 2) + desséchement complet du gland 3) qui se retrouverait tout le temps à l'air libre


    Si le chirurgien à le SAVOIR FAIRE pour conserver assez de prépuce pour garder l'effet accordéon + PRESERVE LE FREIN , et laisse assez de peau pour que tu puisses RECALOTTER même après l'opération (ou bien assez de peau ou de muqueuse pour faire une petite restauration par étirement suite à l'opération) , il n'y a pas de raison que tu ais une perte de sensibilité "totale"


    Mais cela reste un risque.

    Face à une intervention chirurgicale, il n'y a aucune règle automatique ni aucune certitude scientifique - un chirurgien reste un artisan du corps humain - et le meilleur chirurgien n'est pas à l'abri d'un incident ou imprévu pendant l'opération - et par ailleurs CHACUN est susceptible de réagir très différemment sur le plan Physique médical et psychologique , suite à la MEME opération pratiquée par le MEME chirurgien


    Le plus important c'est que le chirurgien ai bien conscience de ton opposition CATEGORIQUE à une basse et serrée ; et que tu ai pris ta décision au final en ayant eu conscience des RISQUES


    (consentement "éclairé" qui n'est jamais le cas pour les enfants - et ce qui explique l'impatience ou la colère sur ce sujet de beaucoup d'hommes qui ont eu à subir cette opération étant enfant, avec des séquelles à vie...)

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • Pour une circoncision à l'âge adulte, le risque de perte de sensibilité ""totale"" existe en cas de suppression de l'effet repli 1) (circoncision basse et serrée) + de suppression de plus des 2/3 des fibres du frein 2) + desséchement complet du gland 3) qui se retrouverait tout le temps à l'air libre

    Voilà la raison pour laquelle je n'ai AUCUNES sensations. La pire des circoncisions, en fait on aurait pu me couper le zob & laisser un trou pour uriner cela aurait été la même chose.

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Dans mon cas, c'est dans la zone du frein que j'ai le plus de sensation, le reste bof bof et ca depuis toujours donc la circoncision n'en est pas la cause.


    Sinon pour le type de circoncision, on en a discuter, et j'ai bien insister sur le fait que je ne voulais pas une basse serré mais plutôt une circoncision partielle dans mon cas enlever uniquement la partie de peau atteint de lichen scléreux (2cm de peau) qui au passage suffira largement pour faire disparaitre le phimosis. Cette partie de peau c'est d'ailleurs étrangement allongé depuis quelques mois, donc a mon avis ya largement de quoi me laisser une bonne partie de mon prépuce initiale.


    Bon en tout cas, ça ne se fera pas avant 1 mois, j'ai contacté l’anesthésiste trop tard et il avait plus de dispo avant le jour J donc ça sera pour dans un mois, je repréciserais tout ça au doc. Pour le moment je continue la crème au corticoïde.

  • Si c'est dans la zone du frein que tu as le plus de sensations, tu demandes au chirurgien quel est le RISQUE que le frein SAUTE dans l'opération , il faut savoir que la structure naturelle du frein varie énormément d'un garçon à l'autre, et notamment dans la manière où le frein est attaché au prépuce en face ventrale. Dans certains cas, il n'est pas possible pour un chirurgien de faire une circoncision même "légère" ou "partielle" sans prendre un gros risque de devoir faire l'ablation de la majorité du frein - dans d'autres cas c'est possible - en clair tout dépend comment tu es foutu !

    Mais poser cette question à ton chirurgien sera une nouvelle façon pour lui de prendre conscience des lignes rouges ...


    et donc puisque tu as 1 mois de plus, bonne nouvelle, tu vas pouvoir en profiter pour continuer avec la crème, aller lire le site "phimosis abc" , et continuer à te renseigner

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • Si c'est dans la zone du frein que tu as le plus de sensations, tu demandes au chirurgien quel est le RISQUE que le frein SAUTE dans l'opération , il faut savoir que la structure naturelle du frein varie énormément d'un garçon à l'autre, et notamment dans la manière où le frein est attaché au prépuce en face ventrale. Dans certains cas, il n'est pas possible pour un chirurgien de faire une circoncision même "légère" ou "partielle" sans prendre un gros risque de devoir faire l'ablation de la majorité du frein - dans d'autres cas c'est possible - en clair tout dépend comment tu es foutu !

    Mais poser cette question à ton chirurgien sera une nouvelle façon pour lui de prendre conscience des lignes rouges ...


    et donc puisque tu as 1 mois de plus, bonne nouvelle, tu vas pouvoir en profiter pour continuer avec la crème, aller lire le site "phimosis abc" , et continuer à te renseigner

    Oui, je vois... je verrais bien le moment venu, de toute façon faudra bien solutionner ce soucis un jour ou l'autre.


    Exactement, je continu la crème en attendant, j'ai déjà lu tout ça, la technique des anneaux est intéressante mais est ce que ça ne reviens pas une fois qu'on arrête l’écartement, un peu comme ceux qui s’écarte les lobes de oreilles, tant qu'il y a l’écarteur tout va bien mais le jour ou vous l'enlever même en tirant dessus de temps en temps la peau finis par se rétracter et retour a la case départ. Je me trompe peut etre ce n'est qu'une hypothèse à voir selon les retours de ceux qui ont testé.

  • Exactement, je continu la crème en attendant, j'ai déjà lu tout ça, la technique des anneaux est intéressante mais est ce que ça ne reviens pas une fois qu'on arrête l’écartement, un peu comme ceux qui s’écarte les lobes de oreilles

    Pas du tout !!! Sinon personne ici ne restaurerait... ce qui est acquis l'est pour la vie.

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Je confirme, étant en restauration depuis des années... lorsqu'on arrête pendant quelques mois, on perd un petit peu en souplesse mais l'immense majorité de ce qui est acquis est stable.

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • Je découvre cette discussion en rentrant de vacances.


    Autant un prépuce serré parce qu'il n'a jamais été étiré n'est pas un problème : avec les bons étirements, on règle ça en quelques semaines, autant le lichen scléreux est une complication.


    Le "spécialiste" de ce problème est fw190a (très actif sur doctissimo mais il vient plus rarement ici).


    Par rapport à la durée, pour restaurer un prépuce, c'est à dire pour allonger de la peau ordinaire de manière à gagner plusieurs centimètres qui permettront effectivement au gland d'être bien recouvert, ça prend effectivement quelques années.


    Lorsque des jeunes souvent ados n'arrivent pas à décalotter parce que l'ouverture de leur prépuce n'a pas encore été sollicitée et qu'ils n'ont que quelques millimètres d'ouverture, gagner les millimètres supplémentaires nécessaires ne prend que quelques semaines (d'après l'expérience de fw190a auprès de milliers de jeunes).


    Dans ce 2ème cas, il suffit d'allonger la peau 10 fois moins (en ordre de grandeur) que dans le premier et ça prend largement moins du dixième du temps. L'écart entre les 2 vitesses est néanmoins surprenant et pourrait s'expliquer par le fait que dans le 2ème cas, on étire un prépuce qui est une peau fine facilement extensible alors que dans les premier, on étire de la peau ordinaire plus épaisse et dont l'extensibilité varie d'une personne à l'autre.


    Mais par rapport à ça, le lichen scléreux est une complication (peau du prépuce de mauvaise qualité, moins extensible).


    Par rapport aux possibilités :


    - la crème corticoïde peut aider, a condition de faire en même temps des étirements.

    - en plus des étirements manuels, il existe des anneaux de dilatation qui font le travail pendant qu'on s'occupe d'autres choses (en plus, Phimocure est vraiment pas cher).

    - si du fait du lichen scléreux tu as des fissures sur le prépuce, il vaut mieux rester décalotté quelques jours pour que de la peau supplémentaire se crée pour combler les fissures.


    Le site de référence par rapport aux problèmes de décalottage est http://phimosis-abc.eu/ mais il y a une synthèse également sur cette page : http://nouvellepeau.free.fr/vdirect/phimosis


    Pour les fissures sur le prépuce, il y a aussi cette discussion :

    fissures sur le prépuce


    Pour la sensibilité du gland, moins il est à l'air libre, plus il est sensible. Et chez les intacts, entre ceux qui ont décalotté assez jeunes et se retrouvent le gland à l'air à chaque érection (et il y en a chaque nuit durant le sommeil) et ceux qui ont décalotté plus tard et restent naturellement calottés en érection (sauf à décalotter volontairement) parce qu'en grandissant leur prépuce (qui ne décalottait pas) s'est allongé avec leur pénis, il y a une forte différence de sensibilité.


    Effectivement, ce forum regroupe surtout des gens circoncis qui ont découvert des inconvénient à cette circoncision et/ou qui en restaurant s'aperçoivent que ça entraine des améliorations. Par contre, beaucoup de circoncis dans le monde se contentent de ce qu'ils ont sans se poser de questions.


    Pour comparer avec autre chose, à l'école primaire, on avait des notes sur 10 et tous les ans, on avait une visite médicale avec le test de vision de Monoyer pour lequel j'avais également 10, ce que je pensais être l'excellence.


    Ce n'est que bien plus tard que j'ai appris que cette note 10 est atteinte par une personne sur deux dans le monde (en France la moyenne serait plutôt de 12) et en atteignant le cinquantaine puis la soixantaine je suis allé me faire faire une ordonnance chez un ophtalmo bien équipé qui m'a prescrit des correction qui donnent un acuité que je n'avais pas connu plus jeune sans lunettes. De la même manière des prothèses auditives ont largement amélioré ma perception des sons.


    Je pense que pour le prépuce, c'est un peu pareil. Beaucoup vont se contenter de quelque-chose qu'il jugent acceptable, souvent en l'absence d'éléments de comparaison. Mais lorsqu'on creuse le problème on peut découvrir des inconvénients à la circoncision.

  • Hello,

    je viens de découvrir ton histoire. Je suis également circoncis et en restauration.

    Mon compagnon est intact mais en lisant ta conversation j'ai fait le lien avec ce qu'il avait probablement depuis quelques temps. En fait il a une petite ligne blanche avec on dirait de la nouvelle peau qui se refait. Pour lui c'est douloureux pendant les rapports. Son prépuce ne coulisse plus comme avant et reste comme coincé derrière le gland. J'espère que cela pourra partir car comme il voit les dégâts sur moi, il ne veut pas se faire circoncire.

  • Bonjour Zebi94.
    j’ai pu lire un peu ton problème, si tu n’as vraiment aucune autre solution que la circoncision, comme tu l’as bien dit au docteur, enlève le moins possible de peau, conserve un maximum de prépuce interne et externe, et demande à quoi ton sexe ressemblera au repos. L’idéal serait de pouvoir recouvrir le gland même au repos.

  • Bonjour Zebi94


    Désolé, je n'ai pas vu ton post initial


    J'aide 3 jeunes par jour tous les jours. parfois des moins que 12 ans via la maman, parfois aussi quelques 35 / 40 ans


    Parfois aussi pour des lichen ( que j'ai vécu également )


    Pour des cas compliqués comme du sauvetage de plastie ratée, ( prépuce frein) : un raté, n'est pas un autre, il faut alors passer par une communication vocale skype , whatsapp ou autre pour contourner les difficultés rencontrées


    Si tu le souhaite, on peut avoir une conversation vocale, avec des idées ou des astuces


    C'est une simple proposition, il suffit de m'écrire sur "contacter l'auteur" sur :

    http://phimosis-abc.eu/

    Pour synchroniser un rendez vous en vocal


    Sur le site phimosis j'ai des alarmes,

    ici, je passe parfois toutes les 2 semaines

  • Bonsoir à tous je me suis fait opérer la semaine dernière par apport à un énorme prépuce et un non moins important lichen scléreux qui me prends tout le gland et me rongeait tout le contour du gland ( la couronne dessous (mais pas contre je nais plus de frein depuis mes 17 ans j’en et 28 et avec une chirurgie du frein donc frein retiré les sensations était belle et bien memes sans frein mais maintenant me voilà circoncis en convalescence (opérée depuis vendredi dernier ) (colle est point apparement)j’appréhende le retour de mes prochaine relation alors …