Circoncision et vaccination, les deux contre nature ?

  • Pour l'instant, j'ai déplacé la discussion litigieuse dans une autre rubrique du forum. Peut être que certains propos modérés pourraient être rendus de nouveau visibles, pour la clarté de la discussion.


    Edit Bech, une heure après : c'est fait, vu que Kody semble tenir à ne plus être modérateur.

  • Ah, les messages effacés ont carrément été remis en ligne, on a donc la vraie conversation telle quelle. C'est une preuve d'honnêteté d'avoir fait cela, merci.


    Maintenant, pour Kody, ce n'est vraiment pas une raison de ne plus être modérateur pour le reste du forum. D'ailleurs il n'avait pas entièrement tort en disant que ce sujet pouvait être trop polémique et ne servir finalement personne. C'est à craindre. Ceci dit, on avait le droit au moins de l'évoquer librement et cela a été reconnu comme justifié, c'est une bonne chose.


    J'espère juste que ce "nouveau" sujet de discussion ne va pas dégénérer pour rien si des gens continuent à y participer.


    Quant à moi, on connait déjà mon avis, je l'ai expliqué dans un des messages réapparu après censure. Je n'ai rien à ajouter de spécial, ce serait de la répétition.

  • Je fais partie de ceux qui se demandent si ce sujet est bien opportun sur ce forum...


    Ceci dit j'avais déjà été interpellé par le post d'une jeune maman aux USA sur un forum quelconque. ((rappel aux USA il y a encore une circoncision de "routine" des bébés garçons encore à la maternité - qui était de 90% fin des années 1970 et qui est tombé aux alentours de 55 à 60% actuellement suite au combat acharné des opposants à cette folie, les "intactivistes" ))

    Par ailleurs les USA sont aussi le pays où l'hyper-médicalisation de la naissance a progressé à grands pas. Et on injecte une ribambelle de vaccins en même temps à des bébés qui ont quelques jours ou quelques semaines ...


    Et bien cette jeune maman se demandait si elle pouvait faire la circoncision le même jour que les injections vaccinales... sans doute plus pratique ...

    Quand on sait l'état de stress physiologique et psychique que peut provoquer la circoncision sur un nouveau né, on imagine le fait de se prendre aussi 6 ou 7 vaccins d'un coup...


    Et oui certains partisans bien connus dans le monde, de la circoncision ont milité pour qu'il soit donné à cette dernière un statut "vaccinal"


    Je ne suis pas antivaccin mais il faut raison garder. la vaccination est un acte médical qui présente des risques et ne saurait se soustraire à l'évaluation médicale bénéfice /risque

    Le système immunitaire d'un bébé est loin d'être "terminé" à la naissance. C'est par le contact avec la mère et notamment l'ingestion du lait maternel que chez les mammifères le système immunitaire finit de s'accomplir dans la première année de vie. De nombreux médecins considèrent que c'est une erreur fondamentale de matraquer alors l'organisme des bébés avec ces injections médicamenteuses... car un vaccin est un médicament

    Je ne suis pas contre les médicaments mais il faut une attitude raisonnable.


    le point commun entre circoncision et vaccination chez les jeunes enfants ? un interventionnisme invasif faisant fi de toute évaluation raisonnable de la balance risques /bénéfices - une sur-médicalisation - une approche du bébé comme "chose" et non comme "sujet". Et dans le cas des vaccins à ARN, on franchit encore un cap... la possibilité théorique de modifier la structure du patrimoine génétique de façon irréversible. Je ne dis pas que ce soit le cas pour les vaccins actuels. Je dis que la logique et la stratégie générale de cette nouvelle technologie nous emmène vers cela à l'avenir... Et que cela comme pour la circoncision pose la question fondamentale du consentement éclairé...


    Donc débat très difficile mais qui ont en commun l'éthique, le consentement, l'interventionnisme excessif...

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • Magnifique message, Bigtigrou.


    Je crois qu'on ne pouvait pas dire mieux.


    Je ne savais pas que la circoncision des bébés avait reculé aux usa, c'est bon signe même si il y a encore un travail monstrueux et à l'issue incertaine à faire pour changer bien des moeurs de ce drôle de pays volé par la force à un autre peuple... C'est pas gagné. À mon avis, les états unis n'étant pas une nation légitime, fondée sur l'erreur dès le départ, ne vivant que de mensonges, de matérialisme ou de fausse spiritualité, elle s'écroulera comme le reste du monde qui la suit dans sa folie. Une amérique heureuse et épanouie, naturelle, ça n'existera sûrement jamais. À moins d'un miracle... enfin, encore un autre débat...


    Ce que tu dis au sujet de la présence de la mère auprès du bébé et du lait maternel pour développer l'immunité est bien vrai, mais le problème c'est justement que beaucoup de mères ne peuvent allaiter leur bébé ni même s'en occuper dans les premiers temps, d'où la prise en charge par la "science" des gamins à tous les niveaux dès le début. C'est regrettable mais ce serait difficile de revenir en arrière maintenant. Et si on arrêtait les vaccins en masse, par exemple, on ne sait pas ce qui se passerait, ce serait un risque énorme.


    Malgré tout, certains vaccins ont fait reculer voire ont éradiqué certaines maladies infantiles donc on ne peut pas affirmer que tout est mauvais à 100% dans ce système, quand bien même on serait contre. Disons qu'il faudrait essayer de l'améliorer à tout prix jusqu'à ce qu'il y est pour ainsi dire 0 risques et que ce soit prouvé de façon rigoureuse et sans le moindre doute, et surtout l'humaniser car le vrai problème c'est effectivement cette façon de traiter l'humain comme du bétail et de toujours obliger les choses sans explications convenables ni remises en question salutaires.

  • Malgré tout, certains vaccins ont fait reculer voire ont éradiqué certaines maladies infantiles donc on ne peut pas affirmer que tout est mauvais à 100% dans ce système, quand bien même on serait contre.

    Salut Alvin, je ne suis pas d'accord avec ta pensée, les vaccins quels qu'ils soient sont un véritable poison. On nous fait croire encore une fois que ceux-ci ont éradiqué certaines maladies, c'est faux, encore du mensonge, encore de la manipulation !

    Citation

    Ils sont nés de l'enthousiasme de chercheurs comme Pasteur qui pensaient avoir trouvé le moyen idéal pour venir à bout de toutes les maladies. Si un immense empire industriel ne s'était pas créé grâce aux vaccins, le public aurait reçu des informations objectives quant à l'inefficacité et aux graves effets secondaires de ces substances artificielles. Mais les multinationales ont fait pression sur le corps médical et sur les médias pour étouffer toute contestation et tout débat. La vaccinologie a cessé d'être une science pour devenir une "église" qui jette l'anathème sur tous ceux qui osent remettre en question ses dogmes. Avec les informations de ce livre, vous sortirez de l'ignorance et du conformisme de la peur. Vous pourrez devenir " immunitairement conscient " et préserver votre santé et celle des générations futures

    Je te conseille ce livre... à méditer ! TOUT ce qui va à l'encontre de mère nature est mauvais !

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • j'ai du mal avec le titre de ce post...


    Mettre que le même plan la circoncision et la vaccination n'a vraiment pas de sens.


    Autant la circoncision est (par nature) CONTRE nature, et n'apporte strictement rien à l’homme si ce n'est la SOUFFRANCE tant physique que psychologique autant la vaccination est l’avancée scientifique médicale qui a apporté dans l’histoire de l’humanité un réel gain et a bien fait baissé la mortalité. :|


    CQFD

  • autant la vaccination est l’avancée scientifique médicale qui a apporté dans l’histoire de l’humanité un réel gain et a bien fait baissé la mortalité.

    Encore des mensonges & des manipulations que l'on essaie (& on y arrive apparemment) d'inculquer à la populasse !!! C'est l'hygiène de vie ainsi que l'alimentation qui sont à l'origine de l'augmentation de l'espérance de vie ainsi que de la diminution de la mortalité !!!

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Comme dans d'autres domaines, c'est certainement dans le juste milieu que se situe la position la plus raisonnable.


    Par rapport à certaines maladies invalidantes comme la polio, j'estime qu'il vaut mieux être vacciné que l'attraper. Lorsque j'étais ado puis jeune adulte, j'ai vu quelque personnes atteinte de la polio, soit jeunes dans un camping, soit une dame plus âgée en fauteuil roulant et je préfère être vacciné que de devenir comme eux.


    Le médecin de famille que j'avais à l'adolescence puis après disait qu'il y avait 3 maladies pour lesquelles une vaccination est nettement souhaitables : la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite. Un vaccin commun permet de lutter contre ces maladies.

    S'il est connu que ce vaccin n'a pas d'effet secondaire néfaste, effectivement, autant ne pas hésiter. Enfin, au moins dans les années 70 ou 80 au siècle dernier. Si grâce au vaccin, ces maladies ont tellement régressé qu'on ne le attrape plus en 2021, peut être que le vaccin n'est plus nécessaire (simple hypothèse).


    Pour autant, je ne juge pas utile de se faire vacciner tous les ans contre une nouvelle variante de grippe.


    Mes parents faisaient ça tous les ans.


    Habituellement, pour le St Bernard (20 août), je fais un repas chez mes parents. Le plat principal du 20 août dernier était à base de lotte et fruits de mer. Ma mère en avait préparé une bonne dose et mis la moitié au congélateur qu'on a mangé au début des vacances scolaires d'octobre.


    Mes parents s'étaient fait vacciner contre la grippe la veille du repas et j'avais remarqué que mon père toussait.


    Dans l'après midi, j'étais rentré à ma maison et le soir, les voisins de mes parents m'ont téléphoné pour me dire qu'ils vomissaient et ma mère voulait savoir ce qu'il en était pour moi. Je n'ai eu aucun problème digestif, ni ce jour là, ni avec les restes de ce plat que j'ai conservé au congélateur et mangé en 2 fois dans les jours qui ont suivi.


    Donc, même si passé 60 ans, 22 ou 27 ans d'âge d'écart peut avoir une influence sur la santé globale, j'en suis venu à penser que ça peut être le vaccin qui les a rendu malade. Pour mon père en tout cas a eu des glaires pendant plusieurs jour et, après une amélioration, ont repris la semaine suivante. En plus, il était tombé en glissant sur du vomi et ne pouvait pas se relever seul. Mais c'est seulement lors du 3ème passage à la clinique en une dizaine de jours, qu'on lui a diagnostiqué une phlébite et une jaunisse et qu'un médecin a insisté pour qu'on le garde hospitalisé, les 2 fois précédentes, il repartait après un examen. Il a été toutefois retrouvé mort assis sur une chaise dans la nuit suivante.


    Je pense que le vaccin contre la grippe a été responsable de la dégradation de son état de santé. En discutant de ça avec mon dentiste, il m'a répondu qu'il faut être en bonne santé pour se faire vacciner. Ensuite, pour la phlébite (un caillot trouvé à la jambe), ma mère pense que c'est lors de sa chute qu'il s'est formé. C'est très plausible. Toutefois, le fait que l'un des vaccins anti COVID puisse quelquefois favoriser l'apparition de caillots peut laisser un doute sur d'autres vaccins, par exemple celui contre la grippe.


    Pour les vaccins à ARN messager, je ne serai pas aussi négatif que bigtigrou. Lorsqu'on s'est rencontré en 2019, j'avais évoqué une histoire de science fiction dans laquelle les pléiadiens ont un génome amélioré qui entraîne une très faible pilosité et la possibilité de vivre 1000 ans ou un peu plus en gardant un corps en parfait état, très résistants aux maladies qui vers la fin aura l'aspect de celui d'un adulte terrien de 45 à 50 ans maxi. Ils prévoient lorsque les terriens immigreront sur leur planète d'injecter ce génome à ceux qui le souhaiteront.


    Dans la réalité, je doute qu'on puisse modifier le génome d'une personne par une simple injection. Et par rapport à la vaccination COVID, je trouve que la mise au point de vaccins à ARN messager est une avancée intéressante dans le domaine de la recherche médicale qui pourrait peut être servir contre d'autres maladies, je pense au SIDA et peut être au cancer, bien que pour ce dernier, j'y crois moins.


    Je ne sais pas si j'ai déjà eu le COVID en étant asymptomatique ou si je le serai en l'attrapant. Mais je pense me faire vacciner avec Pfizer ou éventuellement Moderna, alors que pour cette maladie, j'estime les risques d'un vaccin classique trop élevés au point de préférer éviter ce genre de vaccin. Ma mère qui a eu ses 2 doses de Pfizer est du même avis.

  • Donc, même si passé 60 ans, 22 ou 27 ans d'âge d'écart peut avoir une influence sur la santé globale, j'en suis venu à penser que ça peut être le vaccin qui les a rendu malade. Pour mon père en tout cas a eu des glaires pendant plusieurs jour et, après une amélioration, ont repris la semaine suivante. En plus, il était tombé en glissant sur du vomi et ne pouvait pas se relever seul. Mais c'est seulement lors du 3ème passage à la clinique en une dizaine de jours, qu'on lui a diagnostiqué une phlébite et une jaunisse et qu'un médecin a insisté pour qu'on le garde hospitalisé, les 2 fois précédentes, il repartait après un examen. Il a été toutefois retrouvé mort assis sur une chaise dans la nuit suivante.

    OMG !!! Mais quelle horreur & cela ne t'interpelle pas d'avantage ??? Bien évidemment que les vaccins en sont la cause !!! La médecine a tué ton père quel malheur tu devrais porter plainte !!!


    Je connais un ami qui a eu la sclérose en plaque suite à sa vaccination, un autre une grave méningite !!! & tous ces pauvre enfants africains, que l'on vaccine en masse au lieu de les nourrir, quel désastre !!! L'Afrique est un véritable laboratoire pour tester leur poison c'est INADMISSIBLE !!! & ceux qui acceptent le vaccin contre le COVID sont de véritables cobayes c'est HONTEUX !!!

    Dans la réalité, je doute qu'on puisse modifier le génome d'une personne par une simple injection. Et par rapport à la vaccination COVID, je trouve que la mise au point de vaccins à ARN messager est une avancée intéressante dans le domaine de la recherche médicale qui pourrait peut être servir contre d'autres maladies, je pense au SIDA et peut être au cancer, bien que pour ce dernier, j'y crois moins.

    Concernant le SIDA je t'invite à regarder ce reportage... pour moi c'est une évidence le virus du SIDA n'existe pas, comme le démontre le professeur Etienne de Harven dans cette vidéo, ainsi que d'autres, dont l'éminent professeur Luc Montagnier, qui affirme également que le COVID a été créé de toute pièce par l'homme !!!

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

    Message modifié 1 fois, dernière modification par Sebiohazard ().

    • Nouveau

    ignorer l’importance de la vaccination est comme se mettre des œillères et se mettre dans un deni magistral.


    L’histoire a montré l’efficacité des vaccins et ont sauvé des millions de vies depuis des décennies.


    Il faut faire la différence entre ne pas se vacciner et ce vacciner contre tout et n’importe quoi.


    Dans la vie ce n’est pas que Blanc ou Noir, 0 ou 1, le curseur bouge.


    Être provax ou antivax est dans le fond est stupide. Nous ne sommes pas des supporters de foot.


    Les vaccins infantiles sont obligatoires et c’est tant mieux mais il faut que ça reste restreint dans la quantité. Les vaccins sont éprouvés depuis de longues années et le recul y est.


    Je ne suis pas provax ni antivax, je suis contre le vaccin du covid qui est , selon moi, trop bugé. Si cela peut sauver des gens âgés ou en mauvaise santé, c’est leur choix qui leur est offert.


    Perso NIET. mais nous sommes vaccines contre les maladies rares et dangereuses, polio, tétanos, et j’en passe. Pas question de vaccins epathite , grippe etc etc. Mais il y a une base.


    Certains on connu la perte d’un proche par maladie ou suite probable d’un vaccin oui ça existe... mais sans eux, le malheur serait bien plus lourd. Ref : tuberculose, grippe espagnole, fièvre jaune, malaria etc etc combien de millions de morts ?


    CQFD

    • Nouveau

    OCP, comme a fait remarqué Sébio, la baisse de la mortalité infantile au XX ieme siècle, spectaculaire, avait déjà commencée bien avant les grandes campagnes de vaccinations qui sont intervenues à compter des années 1950/60. Cette baisse de mortalité a été du pour l'essentiel aux mesures d'hygiène générale : adduction d'eau potable, généralisation du tout à l'égout et des stations d'épuration , amélioration de la qualité de l'alimentation et quantité, disponibilité, et diversité, et enfin et non des moindres : antibiotiques ! la vaccination n'a été que la cerise sur le gâteau


    Par contre pas d'accord avec la position de Sébio disant que les vaccins sont des poisons dans tous les cas. Le principe de base du vaccin est d'être mis en contact avec un virus atténué ou désactivé afin de stimuler l'acquisition de défenses naturelles du système immunitaire. Mais c'est ce qui se passe dans la réalité "naturelle" de toute épidémie ou maladie... des millions de gens ingèrent des virus "atténués" présents dans l'environnement qui stimulent leurs défenses immunitaires... le vaccin ne fait que rendre ce processus systématique sur une population...


    Là où ce n'est pas acceptable, c'est lorsque le vaccin intègre un adjuvant comme l'aluminium ou d'autres métaux lourds. Ces adjuvants sont délibéréments ajoutés en tant que agent "irritant" afin de maximiser la réaction immunitaire au moment de l'injection... sauf que chez les bébés notamment, la barrière entre la circulation sanguine et les cellules neuronales n'est pas complètement hermétique.... et l'aluminium ne fait pas partie de la panoplie des métaux que la nature a prévue pour le développement biologique neuronal... il n'a rien à faire dans le sang et encore moins dans le cerveau des jeunes enfants...


    Autre dérive inacceptable : les vaccins inutiles comme celui de l'hépatite B pour les bébés, alors que cette maladie ne se transmet que par les relations sexuelles ou les transfusions sanguines..


    et pour finir sur ce rapport entre circoncision et vaccination, on constate que aujourd'hui dans le monde, les pays qui poussent à marche forcé pour la vaccination des enfants contre le COVID, alors que ces derniers ne sont pas concernés par cette maladie ; sont aussi les pays dans lesquels le taux de circoncision est le plus fort au monde....

    Vous avez dit bizarre...

    Cela revient à mon premier post...

    une certaine mentalité à considérer les enfants non pas comme un être en devenir ou le respect de l'intégrité physique et morale, devrait une valeur supérieure en l'absence de capacité de consentement éclairée, , mais comme une chair à pâté...?

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

    • Nouveau

    Attention je n'ai pas dit le contraire, l'hygiène de vie est une chose qui se complémente avec la vaccination des maladies graves.


    C'est un tout bien entendu. Je n'ai pas dit que c'était uniquement grâce à la vaccination, on est bien d'accord.


    Mais hygiène de vie ou pas, tu peux être infecté par le tétanos ou la fievre jaune et j'en passe.


    D'ailleurs il n'y a pas que l'hygiène de vie , il y a aussi la dureté du travail en règle générale qui a contribué à augmenter l'espérance de vie des gens.