Vrai comparaison avant/après adulte

  • Bonjour à tous,


    Je voudrais ajouter mon témoignage au forum

    N 'ayant trouvé que trop peu de réponses objectives, je voudrais que mon expérience puisse aider a y voir plus claire dans ce sujet beaucoup trop controversé.


    La majorité des discussions et forum partent toujours dans des débats pro et anti circoncision sans rien apporter au final.

    Je ne suis ni pour, ni contre du moment que c'est un choix personnel.


    J'ai été intact pendant plus de 30 ans avec une vie sexuelle très active et épanouie sans aucun soucis d'ordre médical, je le précise car c'est important, les sondages d'adultes circoncis pour raison médicale (phimosis sévère, ...) ont tendance a trouver une satisfaction à la circoncision car cela règle un plus gros soucis d'où un possible bénéfice ? Je ne peux donc pas prendre en compte ces études/sondages.


    J'ai souffert y a 3 ans d'une maladie auto-immune qui a provoquée un lichen scléreux, en gros un anneau atrophique se créé au niveau du prépuce. La peau perdant son élasticité, les moyens mécanique élargissement ne faisait qu'abimé la peau. Même si parfois ça allait mieux, tôt ou tard l'anneau se resserrait de nouveau. L'aide de pommades à base de cortisone n'ont pas donné de résultat satisfaisant chez moi en tout cas. J'ai tout essayé pendant 2 ans sans succès. Je pouvais encore avoir des relations satisfaisante mais bien souvent au prix de douleurs les jours suivants en fonction des périodes de crises. La circoncision était hors de question pour moi mais finalement je m'y suis résigné à contre coeur comme solution de la dernière chance à mes déprimes incessantes.


    Cela fait 3 mois que j'ai subi l'opération. C'est peut-être trop tôt pour apporter mon témoignage? je voulais attendre plus longtemps mais j'ai aussi des questions et des craintes, si quelqu'un peut m'aider a y répondre ?


    Je pense que le type de circoncision et avec ou sans frein influence grandement les sensations, et ça, on n'en parle jamais. On dit juste, moi je suis circoncis et je trouve ça mieux. Un autre dira moi c'est l'enfer ne le faite pas.


    Voici le type de circoncision que j'ai, haute basse et lâche je pense. La cicatrice ce trouve près de la couronne, il me reste environ 5mm de muqueuse, assez de peau et plus du tout de frein.

    Il a été convenu comme ça avec le chirurgien car le lichen a tendance a progresser et pour éviter de devoir subir une deuxième intervention dans le futur.


    Je ne détaille pas les suites post op, car déjà assez d'info sauf si cela intéresse quelqu'un.


    Venons en au fait, premier essai avec madame 1 mois et demi après, grosse déception. Sensations quasi inexistante, j'arrive quand même à l'éjaculation. Si j'étais encore intacte, j'aurais mis beaucoup moins de temps a y parvenir après plus d' un mois abstinence :D


    Petit coup de blues, mais voilà, l'opération est encore récente, c'est nouveau, faut se réapproprier son corps.... Donc pas de conclusion hâtive, attendons encore un peu que les sensations reviennent.

    Et bien, j'attends encore. Après 3 mois, certes c'est quand même un peu mieux mais c'est vraiment beaucoup beaucoup moins bien qu'avant. J'estime avoir perdu 70 a 80% de sensations plaisantes.

    La stimulation manuelle du gland, surtout la base me procure une envie de pénétration qui ne pouvait être comblée que par l'acte ou le coulissement du prépuce. Cela n'étant plus possible, ça provoque une grande frustration.

    Tant lors de la masturbation, de moi même ou de ma femme, que lors d'une fellation ou du coït. Je trouve que cela ne m'apporte vraiment plus rien, sauf la fin, plus difficile a atteindre et un peu moins satisfaisante aussi. J'ai peur qu'il n'y a plus d'amélioration dans les mois à venir, si quelqu'un peut me donner son avis ? Et dans ce cas me dire quel type de circoncision il a et s'il a encore son frein.


    Dans tout les cas, je ferrais part dans quelques mois de la situation. Que se soit en mieux ou pas.


    Première conclusion (attention, peut-être hâtive):

    A cet instant, Je pense que je préférais avoir encore mon prépuce même s'il me faisait souffrir.

    Les rapports sont beaucoup plus long, ce qui contredit certaines études qui nie l'influence de la circoncision pour les éjaculateurs précoces (je suppose car je l'étais pas avant non plus)

    Je ne suis pas d'accord avec les médecins, études qui disent que le sexe c'est dans la tête. D'accord, mon effort mental me permet encore d'avoir un orgasme mais avec des stimulations physique s'est plus facile et agréable quand même. On parle toujours de la finalité, mais l'avant et le pendant ont une grande place pour moi, et ça la tête ne peut pas l'inventer (enfin peut-être qu'on peut remodeler son cerveau a ressentir ces sensations sur une autre zone? Ce serait intéressant mais ce n'est pas vraiment le sujet ici :P)


    J'ai bien évidement posé la question a madame..... :D

    Oui, elle ressent une différence, en positif pour elle. Je pense que la forme de mon pénis est quelque peut différente et d'après son ressentit, d'autres zones sont stimulées chez elle.

    Rien d'extraordinaire par rapport à avant mais c'est le seul point positif et le fait de ne plus avoir mal. C'est déjà ça!


    Je pense avoir tout dit, je vous ai épargné les détails sur mes sentiments de honte, colères (pas envers le toubib),... Je tiens a préciser que c'est mon ressenti personnel et que ça peut-être totalement différent ou l'inverse pour quelqu'un d'autre.

    Le reste, l'esthétique, l'hygiène, les MST, la religion, culture, ... etc... c'est propre à chacun et ne peut-être un argument pour affirmer que c'est mieux ou pas pour les autres que sois.

    La question qui risque de rester sans réponse car je pense qu'on est peu dans le même cas:

    Concernant une restauration, d'accord dans le cas d'une circoncision où il n'y avait pas de raison médical valable avant. Mais dans le cas d'une maladie auto-immune, est-ce que le lichen pourrait revenir sur ce "nouveau" prépuce ?



    Merci à vous si vous m'avez lu,


    Leamanno

  • c’est dramatique je trouve. D’autant plus que cela aurait pu être évité, la solution du lichen est détaillée sur le site de notre ami fw190a du forum.


    Site : Phimosis-abc


    Après pour les échanges concernant la circoncision, il n'y a pas de débat dans le fond. A partir du moment ou on porte atteinte à l'intégrité physique naturelle d'un corps, c'est forcément moins performant. La circoncision détruisant les fonctions mécaniques et sensorielles du pénis.


    C'est comme si je me posais la question si ma voiture fonctionnerait aussi avec ou sans TURBO.


    C'est empirique.


    Ceux disant le contraire repose sur le fait qu'ils sont soit, ignorants, dans le déni ou formatés idéologiquement. C'est navrant je sais mais c'est ainsi.

  • Hello Leamanno


    Quel désastre !!! & je sais de quoi je parle car je pense être dans la même situation que toi, j'ai eu le même type de circoncision (la pire je pense) & je n'ai également plus de frein !!!


    J'ai longtemps réfléchis & je pense que l'ablation du frein est la pire mutilation que l'on peut subir lors d'une circoncision, ce qui semble être normal puisque c'est la zone la plus érogène du pénis !!!


    Je n'ai jamais eu de vie sexuelle décente, car je n'ai aucunes sensation ou plaisir lors d'un rapport ou d'une fellation... cela malgré une restauration compète de mon prépuce !!!


    Salutations !

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Dans cette vidéo

    (bon c'est en anglais...) ,

    le gars circoncis à 28 ans estime qu'il a perdu 80% de ses sensations... donc comme toi

    il y a beaucoup d'autres témoignages dans ce sens

    mais il y en a aussi beaucoup qui ne s'en plaignent pas


    Personnellement j'ai pratiquement terminé une restauration (durée 5 ans) (circoncis raison médicale a 4 ans) et j'estime avoir gagné autour de 1/3 en sensations


    La plupart des gens qui abordent ce sujet y compris et c'est déplorable, des médecins ou des sexologues , ont une vision binaire : bon /mauvais ça impacte / ça impacte pas


    l'accomplissement sexuel est le résultat d'une équation :


    (perception sensorielle nerveuse) X (production glandulaire et hormonale) X (cerveau conscient + inconscient)


    Certaines personnes sont capables de jouir par stimulation sensorielle uniquement

    d'autres ont un fonctionnement glandulaire tellement généreux que ça domine le reste

    d'autres ont besoin de scénarios mentaux ellaborés


    Personnellement j'ai toujours compensé la faible réactivité sensorielle par une abstinence qui faisait déborder un peu le côté hormonal; et l'imagination aussi


    Mais il est certain que dans l'équation quand on divise le facteur (perception) par 2 ou par 3 parce que on élimine des milliers de terminaisons nerveuses physiques + le frein + l'enfouissement des récepteurs du gland par le déssèchement...) ; et bien le résultat c'est à dire l'accomplissement sexuel, est aussi divisé par 2... ou par 4 selon les effets de rétro-action négatif se mettant en place...


    Certains hommes sont capables de compenser... de passer outre... en investissant les autres facteurs de l'équation...

    Certains n'en sont pas capables... ou que très partiellement

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • Merci pour vos retours


    OCP66C4 , j'avais essayer les techniques sur le site de fw190a, sans gros succès, rester décalotté H24 avait arrangé un peu la chose, mais pas assez. J'avais peut-être un lichen trop actif.


    Sebiohazard J'ai lu ton parcours, ça n'a pas été facile pour toi non plus. Le pire type de circoncision oui, car je vois pas ce qu'on pourrait enlever de plus.

    J'ai envie de croire que tout n'est pas perdu pour autant.


    bigtigrou Merci pour la vidéo, pas de soucis pour l'Anglais. Il confirme les effets négatifs pour nous.

    Je suis vraiment d'accord avec ton équation. C'est chiant et rageant de devoir s'investir pour tenter de compenser sur d'autres facteurs alors que cela était naturellement présent. Ça demande du travail, mais je pense que tout le monde peut y arriver.