Que font les gens après une restauration incomplète/abandonnée?

  • Bonjour,


    La question peut paraître bête mais j'aimerais savoir ce que font les personnes qui abandonnent leur restauration.

    Car il ne faut pas se mentir, il y a un nombre d'abandons en cours de route non négligeable et il ne s'agit pas de blâmer ceux qui abandonnent car les raisons peuvent être nombreuses:


    douleurs/inconfort liée au port d'un appareil (peau pincée, circulation sanguine coupée, etc.)

    incompatibilité avec la vie quotidienne, personnelle, familiale, professionnelle (avec appareil ou en restauration manuelle).

    génétique/mode vie/âge/épaisseur de la peau qui menent à une croissance trop lente

    besoin de peau trop grand (sexe long) menant à un restauration trop longue

    démotivation, fatigue morale, manque de résultats (concernant la croissance de la peau)

    etc.


    Du coup je me demande ce que font les personnes après un abandon. Est-ce qu'elle reviennent à un mode de vie avec le gland toujours à l'air (donc rekératinisation)?

    Ou est-ce qu'elles adoptent un maintien artificiel (via élastiques, o-ring voire sparadrap mais c'est moins pratique au quotidien) de la peau anciennement créée/assouplie dans le but d'avoir le gland couvert, mais sans chercher à mettre la peau en tension? Dans ce cas sans le maintien artificiel, le gland n'est pas couvert. Pour être protégé il leur faut porter un élastique ou autre le restant de leur vie.


    Et même si une personne jette l'éponge, quand on a goûté à la protection du gland 24/24, difficile de revenir en arrière j'imagine. D'où la question


    merci :o

  • pour savoir il faudrait déjà pouvoir avoir un retour de ces dites personnes... la quasi totalité sur ce forum (99%) ne donne aucune nouvelle. Donc on se doute de l'abandon mais pas la raison...

  • Peut être pas 99 %, mais effectivement, rares sont ceux qui restent sur ce forum plusieurs années d'affilée. Beaucoup finissent par ne plus donner de nouvelles. Je dirais que 90 à 95 % sont perdus de vue.

  • Hello. Moi j'ai arreté car je trouvais que ca ne progressait plus et j'en avais un peu marre de porter le DTR. Je suis vraiment decu que ca n'est pas fonctionné comme je l'aurais souhaité mais c'est comme ca. Sinon la peau que j'ai recuperé est toujours la. La sensibilite aussi. Mon gland est recouvert au 3/4 au repos pratiquement tout le temps. Enfin voila. Mais ca vaut le coup.

  • Tu pars du principe que ceux qui abandonnent ont été jusqu’à une couverture totale. Il me semble que beaucoup des abandons arrivent bien avant.


    Sinon j'en connais que ne restaure pas réellement mais qui ont gardé la sparadrap (ça me semble contraignant mais quand on a l'habitude...)

    D'autres sont des adeptes du manhood.


    Il faudrait poser la question sur les forums américains, ils sont plus nombreux et depuis plus longtemps.

    Ici c'est le seul forum en français et seulement moins de 100 personnes inscrites actuellement. C'est peu pour des stats.

  • Marie sur ce forum nous sommes 320 inscrits. Mais à cela il faut rajouter les invités pour avoir la portée réelle, qui n'est pas très large mais très honorable compte tenu du sujet. Je suis aussi sur le forum principal Americain depuis 2 ans maintenant et franchement il ne fait pas beaucoup mieux car il date de 2009 et touche forcement plus de monde en anglais. Mais en proportion de la population visée c'est honorable aussi sans éxploser le plafond.

    Ce forum et restoring for men restent les 2 plus belles portes d'entrées de la restauration preputiale.


    Je ne compte pas doctissimo qui est LE Forum de ramassit d'imbéciles heureux qui ne servent à rien. Les gens voulant de vraies infos n'y restent pas longtemps.

  • Effectivement, lorsqu'on a assez de peu pour la tirer un peu au delà du gland, on peut continuer à mettre juste du sparadrap pour la sensibilité. Ça ne restaurera pas plus, mais ce sera au moins ça. De même, le Manhood peut garder le gland sensible. L'inconvénient ce ces 2 approches est que pour en conserve les bénéfices, il faut continuer toute sa vie. Avec une restauration, on a l'espoir d'arrêter un jour.


    Pour doctissimo, le sujet Circoncision a été cloturé et intégré à Prépuce et phimosis.

    https://forum.doctissimo.fr/do…ncision/liste_sujet-1.htm

    https://forum.doctissimo.fr/do…oncision-sujet_7442_1.htm

  • Pour revenir au sujet principal, pour avoir des statistiques sur les abandons il suffit juste de se pencher sur le listing des membres sur le forum et voir leur dernière connexion. Parmi eux une grosse majorité c'était lancé dans une restauration sans vraiment connaitre ni appréhender l'investissement nécessaire. Avoir un nouveau prepuce ne se commande pas sur le net et on ne le reçoit pas par courrier...


    Beaucoup se lancent sur le moment car ils ont une envie psychologique et sont pré-motivés mais ce n'est pas cela qui fera que la restauration sera une réussite.


    Beaucoup abandonnent car trop dur, trop long, trop contraignant, trop de rigueur. J'ai toujours dit, sans déclic psychologique il est impossible d'aller jusqu'au bout.


    Certains sont tenaces et je salue leur investissement mais ne comprennent pas que leur méthode est inadaptée à un moment donné et que pour progresser il faut s'adapter. C'est dommage pour eux mais chacun fait selon ses convocations meme s'il faudrait plus souvent être plus sage et écouter les conseils . Les américains font par exemple beaucoup trop d'erreurs et ils se retrouvent avec des restaurations sur une décennie c'est dommage.

    Mais ceux la, sont tenaces et n'abandonnent pas pour autant, je trouve ça impressionnant 8|

  • Cela fait 6 mois que j'ai commencé, et j'ai l'impression que ça n'avance pas en ce moment. Même si ma peau peut recouvrer la couronne du gland et le 1/4 de celui-ci, ce n'est pas constant, à un moment donné elle revient en arrière. De plus, même si j'utilise le manchon, le gland et la zone tout autour du frein s'hydratent pendant la couverture, mais dès que je l'enlève, la sécheresse revient sur le gland et la peau ne reste pas, elle revient en arrière.


    C'est déprimant! J'ai la sensation que mon corps refuse de créer de nouvelles cellules. Pourtant, paradoxalement, quand je me masturbe, il y a une couleur rose/rouge dans la zone du frein (je ne sais pas trop comment l'expliquer) et je peux remonter la peau sur le gland, mais pas entièrement (peut-être au 2 ou 3/4 en m'y prenant bien) et les sensations à ce niveau sont impressionnantes quand elles apparaissent.


    Je fais des étirements manuels également, selon les techniques que j'ai trouvé sur un site internet. Cependant, je me demande encore comment c'est possible que l'homme qui a crée ces techniques a pu avoir un résultat aussi incroyable en l'espace d'à peine 2 ans:


    http://pages.suddenlink.net/manual_methods/index.html


    Mais voilà quoi. je ne sais pas trop si c'est un signe d'évolution, mais en 6 mois, je me serais attendu à avoir au moins la moitié du gland hydrater H24.

  • Pourtant, paradoxalement, quand je me masturbe, il y a une couleur rose/rouge dans la zone du frein (je ne sais pas trop comment l'expliquer) et je peux remonter la peau sur le gland, mais pas entièrement (peut-être au 2 ou 3/4 en m'y prenant bien) et les sensations à ce niveau sont impressionnantes quand elles apparaissent.

    Bonjour Hypérion !

    Je ne retiens que la phrase que je cite et je pense qu'il y a là des éléments positifs qui doivent t'inciter à ne pas te décourager...

    Patience, patience et persévérance !

    Courage !