Resensibilisation gland et restauration éventuelle

  • Bonjour à tous !

    J’ai 21 ans et j’ai été circoncis vers 16ans à cause d’un phimosis (trop serré donc pas moyen de faire autrement qu’une circoncision). J’ai eu des relations sexuelles avant cette opération et très clairement je vois une énorme différence. Je ne m’en suis rendu compte que récemment car avant ça j’ai eu très peu de relations sexuelles et j’attribuais le manque de plaisir à d’autres choses.
    Bref j’aimerais retrouver de la sensibilité. J’ai fait quelques recherches. J’ai commandé deux manhoods qui devraient arriver sous 7 à 10 jours. En attendant comme je suis pressé de tester une resensibilisation j’utilise un préservatif. Donc questions :


    1) avez-vous des conseils pour la resensibilisation avec le préservatif ? Pour la lubrification notamment. Et cela fonctionne-t-il ? Les choses à éviter ?


    2) Des conseils ou indications pour le manhood une fois reçu ?


    3) Pour débuter une restauration quelle technique me conseillez-vous ?
    J’ai vu qu’il y avait beaucoup de possibilités et je suis un peu perdu. Je ne sais pas forcément aussi où me procurer le matériel nécessaire.


    Je vous remercie d’avance pour vos conseils et votre temps ! Si je peux trouver des réponses dans d’autres endroits du forum n’hésitez pas à me rediriger.

    Bonne année !

  • bonjour yann, bienvenu sur le forum.


    Pour tout ce qui est restauration et pour répondre à tes question épluche un peu ici : Index de restauration preputiale


    Tu y trouveras les réponses à tes questions.

  • CI = cover index


    C'est à dire ton indice de couverture de prepuce dont l'échelle établie va de ci-1 à ci-10


    Plus le chiffre est élevé, plus la couverture du gland est forte et le prepuce long.


    Un homme intact (non circoncis donc) a généralement une moyenne de ci-8 voir 8+


    Les prepuces courts sont de ci-6 à 6+

    Les prepuces longs sont ci-9 à 10


    Les circoncis sont généralement à ci-2 donc peau tendue

    Les ci-1 sont très tendus et peuvent poser quelques problèmes


    Perso j'ai commencé avec un ci-3 pour ma restauration.

  • Bonjour Yann,

    perso je suis en train de terminer une restauration que j'ai démarrée il y a 4 ans et ça donne de bons résultats. Mais je suis beaucoup plus âgé que toi. Quand j'ai commencé mon gland était très "kératinisé" il était tout blanc et sec, il est devenu rose et lisse, soyeux et plus sensible. (je ne l'avais pas connu comme ça car circoncis à 4 ans), j'ai plusieurs questions à te poser : je vais les numéroter, prend le temps d'y répondre merci !


    1)-Tu dis que tu voie une énorme différence : peut tu donner plus de détail ? (par exemple intensité du plaisir pendant les préliminaires, la masturbation ... ? échelle de 1/10 avant et aprés) --- intensité du plaisir pendant l'éjaculation (échelle 1/10 avant et aprés ?)

    2)-As tu constaté des changements sur le fonctionnement de l'éjaculation ?

    3)-As tu constaté des changements sur ta libido, ton désir, ou ta disponibilité sexuelle ? (ta capacité à recommencer avec envie, plaisir et énergie., dans un temps donné -- même pour la masturbation

    4)- Est ce que avant la circoncision, on t'avais conseillé un traitement à base d'une crème"corticoïde" à passer sur le prépuce dans l'objectif de l'assouplir ?

    5)-Avant l'opération, le chirurgien t'a t-il informé des risques potentiels sur la perte de sensibilité sexuelle ou un impact sexuel avec la circoncision ?

    6)-Est ce qu'il t'a parlé de plusieurs sortes de circoncisions possibles (plusieurs techniques) ou non ? - et notamment circoncision partielle ou bien plastie du prépuce (petite incision sur le dessus pour ouvrir )

    -7)-Un paralèlle de la question de OCP66 sur "l'indice de couverture", lorsque tu tires la peau de ton pénis vers l'avant avec les doigts, est ce que tu arrives à recouvrir tout ou partie du gland ? (au repos et en érection ?)

    -8) sais-tu si la circoncision a conservé ton frein ? et sais tu dire à quelle distance de ton gland en mm est la cicatrice de l'opération (repos et érection)


    Voilà, pas mal de questions mais d'une part ton témoignage est intéressant car il n'y a pas beaucoup de témoins en mesure de donner une comparaison du plaisir sexuel ressenti "avant" et "aprés" vu que la plupart (ici notamment) ont été circoncis enfants, et d'autres part ces questions sont importants afin que nous tous puissions t'aider le plus efficacement possible pour la restauration

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • bigtigrou,


    Sans vouloir forcer les choses te concernant , il aurait été intéressant d'avoir également un retour général sur ta propre restauration, tes réussites, tes échecs , tes difficultés, tes tests et conclusions meme partielles...


    J'aurai bien aimé connaitre ton parcours plus en détails.


    @+

  • Message de OCP66C4 ().

    Ce message a été supprimé par l’auteur lui-même: Doublon ().
  • Merci pour ton aide, je vais essayer de répondre le plus précisément possible !


    1) - Alors pour l'intensité du plaisir durant l'éjaculation je ne vois pas de grande différence. Après c'est compliqué à évaluer sur une aussi grande durée, peut-être que ça a diminué progressivement sans que je m'en rende compte mais l'éjaculation est toujours très satisfaisante d'un point de vue plaisir. Donc avant après je mettrai équivalent (10 et 10).

    - Durant la masturbation je ne vois pas non plus de grandes différences, j'ai gardé cette pratique de manière régulière depuis ma circoncision donc peut-être qu'aussi il y a eu une baisse progressive du plaisir sans que je m'en rende compte. 10/10 avant et 9/10 après.

    - Pour les préliminaires je n'ai jamais été très excitable (peu de zones érogènes hormis aux alentours du pénis) mais c'est peut-être dû à mon manque d'expérience. Je ne peux pas comparer avant après car on ne m'a jamais fait de fellation avant mon opération mais aujourd'hui ça ne me fait franchement pas grand-chose, voire rien alors que c'est censé être le top pour un mec il paraît. Pour ce qui est de la masturbation faite par quelqu'un d'autre pareil ça ne me fait pas grand-chose, en tout cas ça ne me permet pas d'éjaculer (la fellation non plus donc). Et ça je peux comparer avant après et la différence est très grande. (avant 10/10, après 2/10).

    - Durant la pénétration je n'arrive tout simplement plus à éjaculer alors qu'avant il n'y avait aucun problème, je pouvais même être très rapide certaines fois. C'est principalement pour ça que je veux retrouver de la sensibilité. Après mon opération je n'ai pas eu de relations sexuelles pendant pas mal de temps (plusieurs années) donc je vois clairement la différence, il n'y a pas de doute. Durant l'acte je ressens peu d'excitation. Ca reste cool cependant car je désire ma partenaire et que j'ai beaucoup d'affection pour elle mais d'un point de vue stimulation purement sexuelle c'est un peu inexistant. Avant 10/10 après 1/10.

    J'ai l'impression donc que c'est la stimulation qui est grandement diminuée, pas le plaisir en soit durant l'éjaculation.


    2) Non je n'ai constaté aucun changement. Hormis ce que j'ai décrit plus haut (absence d'éjaculation durant la pénétration ou durant fellation, donc impossible d'atteindre l'orgasme quoi).


    3) C'est dur à évaluer. J'ai toujours beaucoup de désir pour des femmes, et j'ai toujours envie de coucher, ou de me masturber. Au lit j'ai souvent envie de refaire l'amour mais dans la mesure où je n'arrive pas à éjaculer parfois je préfère juste faire des caresses, ce genre de choses. Et comme la masturbation me demande un peu de temps pour parvenir à l'orgasme, je ne peux pas le réitérer plus de deux fois sinon ça finit par me faire mal (à cause des frottements, même quand c'est moi qui le fait). Mais la libido en tant que telle ne me semble pas changée. Même si elle serait sans doute plus forte si elle était alimentée par une stimulation sexuelle (qui est elle diminuée).


    4) En fait on a constaté mon phimosis assez tôt quand j'étais enfant (je ne sais pas l'âge mais je peux savoir si c'est important). A ce moment-là je devais juste décalloter recalloter peut-être avec une crème, je ne sais pas, je n'ai aucun souvenir. A moment donné j'étais censé le faire tout seul mais vu que je n'ai aucun souvenir je suppose que je n'avais pas bien compris ce que je devais faire. Donc je l'ai pas fait et arrivé à 16 ans je me suis rendu compte que j'étais pas comme les autres. Le médecin m'a dit que le phimosis était trop serré pour utiliser une crème et que la seule solution était la circoncision.


    5) Non on ne m'a rien dit (ou alors je n'en ai pas souvenir et l'urologue ne s'est pas bien fait comprendre au vu de la grande différence que ça implique). Sinon ça fait longtemps que je me serais posé la question. J'ai découvert par hasard que la circoncision désensibilisait le gland. D'ailleurs c'est marrant je pensais même que ce serait le contraire, que l'excitation serait plus importante sans le prépuce comme le gland est directement exposé.


    6) Non il m'a juste expliqué en quoi consistait l'opération. J'étais mineur je suppose qu'on te demande pas trop ton avis non plus... Cependant après un phimosis de plus d'une dizaine d'année ça ne m'étonne pas que la circoncision soit un peu la seule solution. Et je pense que j'étais parti avec l'idée qu'on allait juste m'expliquer ce qu'on allait me faire et pas qu'on allait me donner le choix. Après tout, l'urologue est censé s'y connaître.


    7) Il faut tirer la peau ou la faire coulisser sur le gland (en rentrant le gland quoi) ? En faisant coulisser : Au repos j'y arrive oui, en érection seulement partiellement (la moitié peut-être).


    8 ) Oui j'ai toujours mon frein. Au repos la cicatrice touche quasiment le gland. En érection je dirais entre 2 et 5 mm mais c'est relativement proche donc.


    Voilà j'espère que c'est clair

  • Bienvenue à Yann, le premier inscrit sur ce forum pour la décennie 2020-2029.


    Malheureusement, la circoncision pour cause de phimosis reste encore trop fréquente et il y a 5 ans, il y avait moins d'informations qu'aujourd'hui sur les possibilité non chirurgicales d'améliorer un prépuce à l'extrémité serrée.


    A ce moment là sur doctissimo, fw190a renseignait les jeunes qui ont des problèmes pour décalotter et, comme beaucoup posaient les mêmes questions, il avait regroupé les réponses qu'il leur donne dans un livre durant l'automne 2014. Mais ce n'est qu'un an après, le 7 novembre 2015 que son site http://phimosis-abc.eu/ est apparu dans sa présentation actuelle pour rendre ce genre d'information facilement accessible.


    Malheureusement, encore de nos jours, certains qui se sont fait circoncire jeunes adultes pour un phimosis et qui sont satisfaits du changement, poussent d'autres personnes à faire pareil sans avoir de recul par rapport à la perte de sensibilité, ou pire, pour certains d'entre eux, la recherchent par goût personnel ! Et s'il est arrivé que certains circoncis adultes pour cause de phimosis regrettent leur choix dès les premiers mois, la prise de conscience des effets négatifs a lieu souvent des années après. Il reste donc du travail pour éviter que certains se précipitent trop vite vers une intervention chirurgicale qui a plus de conséquences que prévu.


    La sensibilité du gland est liée au fait qu'il est souvent recouvert ou au contraire souvent à l'air libre. Le gland a sa sensibilité maximale s'il est enfermé 24 H / 24 dans un prépuce au bout serré et de ce fait, jamais décalotté. Il a sa sensibilité minimale lorsque rien ne le recouvre jamais après une circoncision (un sous vêtement juste à proximité ne compte pas si le pénis n'est pas enveloppé). Entre les deux extrêmes, on peut trouver une sensibilité intermédiaire en enveloppant le gland de façon plus ou moins étanche et plus ou moins souvent dans la journée.


    Les 2 produits commerciaux pour faire ça sont le Manhood (en gros un sac en tissu) et le senslip qui a la forme d'un pénis avec prépuce à mettre sur le sien. A court terme, un préservatif peut être beaucoup plus facile à trouver pour faire la même chose.


    Pour la resensibilisation avec préservatif, rien de très spécial. Dans la mesure du possible, trouver un modèle pas trop grand pour qu'il tienne mieux sur ton pénis au repos. En usage classique, un préservatif se place pendant l'érection et n'est pas conservé plus que quelques dizaines de minutes. Là, il s'agira de recouvrir le pénis et donc le gland le plus longtemps possible. Et la plupart du temps, il est au repos.


    Donc idéalement, tu gardes un préservatif toute la journée et aussi la nuit pour dormir. Il y a 2 problèmes annexes. Sur ce forum et sur d'autres où on peut voir des photos du gland, on constate que certaines personnes ont un urètre bien dans l'axe de celui-ci. Dans ce cas, en coupant l'extrémité pointue du préservatif, il devrait être possible d'uriner sans tout mouiller. Mais d'autre, dont je fais partie, ont l'urètre dirigé un peu vers le bas. Si on a fait un trou au bout du préservatif, on peut essayer de l'étirer pour mettre les 2 trous en face, mais le risque pour beaucoup sera d'avoir à changer de préservatif à chaque pipi.


    Pour la lubrification, je ne voie pas quelle serait la source du problème. Le préservatif utilisé dans un but de resensibilisation s'utilise en dehors des activités sexuelles. Si tu veux aussi te branler avec un préservatif jusqu'à l'éjaculation, tu sera loin d'être le premier ou le seul à essayer. Si à ce moment là, tu veux mettre un gel pour que ça glisse mieux et améliore les sensations, pas de problème. Le principal problème sera plutôt qu'un fois ton préservatif rempli, après un rinçage et séchage rapide de ce qu'il y avait dessous, tu n'auras plus qu'à prendre un préservatif neuf. Et donc, si à court terme, le préservatif est un accessoire de resensibilisation facile à se procurer et bon marché à l'unité, l'utiliser à longueur d'année pourra (tout comme pour le senslip) coûter plusieurs centaines d'euros par an, là où le Manhood, peut être un peu moins efficace, sera bien meilleur marché à long terme.


    Pour le CI ("Coverage Index" ou "index de couverture"), c'est une échelle numérotée de 1 à 10 qui montre par des photos la couverture naturelle du gland au repos et en érection. Elle a été créée par un américain qui avait fait un site sur la restauration du prépuce aujourd'hui abandonné. La version originale de sa page est toutefois toujours disponible ailleurs. Et pour ma part, avec l'accord de son auteur, j'ai traduit en français les explications (et un peu corrigé les couleurs) pour la mettre sur mon site :

    http://nouvellepeau.free.fr/voir.php?page=couverture


    Comme l'a dit OCP, même chez les intacts, la longueur du prépuce varie d'une personne à l'autre. Certains sont naturellement décalotté à chaque érection, d'autre pas. Chez les circoncis, la peau peut être plus ou moins tendue. Rares sont les adultes intacts qui ne sont pas entre CI-7 et CI-9. Mais les 1 à 2 % des bébés qui décalottent à la naissance auront un prépuce très court et souvent la gland à nu une fois adultes. Au contraire, les CI-9 et CI-10 se trouvent plutôt chez ceux qui commencent à décalotter tardivement, ainsi que chez les enfants et adolescents (ceux qui ne décalottent pas encore et ce dont le pénis n'a pas eu le temps de grandir depuis qu'ils décalottent). Un circoncis sera entre CI-1 et CI-3. S'il est CI-4 à CI-6 juste après son opération, ce sera une circoncision partielle. Et en phase de restauration, on passe des petits indices de couverture aux indices élevés en quelques années.


    Pour une restauration du prépuce, le principe étant toujours le même (maintenir la peau tendue pour qu'elle compense cette tension en créant de nouvelles cellules et donc en s'allongeant de manière permanente), chacun peut avoir ses préférences sur la manière de procéder. OCP t'as indiqué la page de sa propre discussion (très détaillée) sur sa restauration. Pour ma part, comme j'avais décidé dès le début (et avant que ce forum existe) ce créer un site en français sur ce sujet, ma page qui décrit ma restauration dès le début est ici :

    http://nouvellepeau.free.fr/voir.php?page=etapes


    D'autres membres de ce forum on fait une page, plus ou moins complète et plus ou moins fréquemment mise à jour dans la rubrique

    Restauration du prépuce - aide pratique


    Tu pourras de même ouvrir une discussion "Restauration du prépuce de Yann", mais il sera aussi possible plus tard de changer le titre de cette discussion-ci qui commence à en parler.


    En général, pour commencer, comme on n'a pas beaucoup de peau, on commence à essayer de faire remonter celle-ci sur le gland en la maintenant tendue avec du sparadrap. C'est la technique du cross-taping. On fait ça toute la journée. Il faut juste défaire le collage pour uriner, ce qui nécessitera d'autre sparadrap pour le refaire. Le temps nécessaire pour arriver à faire remonter de la peau par dessus le gland en dépassant un peu varie d'une personne à l'autre en fonction notamment de l'élasticité de la peau et de la forme du gland. En général, au bout de 3 mois, on a assez de peau pour que continuer un cross-taping dans la journée ne serve pas à grand-chose. Par contre, le cross-taping de nuit, plus difficile à régler mais qui permet de profiter des érections peut sans problème être continué pendant au moins un an.


    Certains font aussi des étirements manuels.


    Quand il y a assez de peau pour arriver à recouvrir le gland sans que cette peau soit vraiment tendue, il faut s'y prendre différemment pour continuer à allonger son prépuce. De l'avis de beaucoup, les méthodes les plus efficaces à ce moment là sont d'utiliser un appareil de restauration dual tension. A mon avis, c'est de cette manière qu'on obtiendra un prépuce à la peau pas trop épaisse, assez proche d'aspect d'un vrai. Mais certains préfèrent des méthodes plus artisanales avec des joints toriques ou des manchons de silicone.


    Pour les appareils de restauration, les sites des fabricants des 2 principaux dont j'approuve le fonctionnement sont indiqués au bas de cette page :

    http://nouvellepeau.free.fr/voir.php?page=autres-sites

    dans la liste des sites en anglais.


    Mais sur ce forum, il y a une liste plus complète des différents appareils de restauration existants :

    Matériel utilisé pour la restauration du prépuce : annuaire des sujets

    Il faudra que Kody rajoute le Métaformore (ou un nom comme ça) dans la liste.

  • Merci pour ces réponses très complètes, ça permet d'avoir une idée bcp plus précise

    Pour ce qui est de la masturbation faite par quelqu'un d'autre pareil ça ne me fait pas grand-chose, en tout cas ça ne me permet pas d'éjaculer (la fellation non plus donc). Et ça je peux comparer avant après et la différence est très grande. (avant 10/10, après 2/10).

    Tu veux dire que avant l'opération, tu arrivais à éjaculer facilement quand la partenaire te masturbait, et plus maintenant ?


    il y a un truc que je comprend pas, tu dis que quand tu te masturbes tout seul , tu ne vois pas de changement côté plaisir , et que par contre pendant la pénétration à présent tu ressent beaucoup moins de stimulation et que tu n'arrives plus à éjaculer,

    Est ce que le temps nécessaire à l'éjaculation, lui il a augmenté lors de la masturbation ? Est ce que tu dois y aller plus fort, plus longtemps, c'est plus laborieux ?

    Mais la libido en tant que telle ne me semble pas changée. Même si elle serait sans doute plus forte si elle était alimentée par une stimulation sexuelle (qui est elle diminuée).

    Je comprend tout à fait ce que tu veux dire, j'ai vécu la même chose toute ma vie : une libido forte avec le sentiment d'une vigueur sexuelle faible au moment de passer à l'action, comme un handicap de stimulation spontané


    A ce moment-là je devais juste décalloter recalloter peut-être avec une crème, je ne sais pas, je n'ai aucun souvenir. A moment donné j'étais censé le faire tout seul mais vu que je n'ai aucun souvenir je suppose que je n'avais pas bien compris ce que je devais faire.

    Donc tu dis que quand tu étais enfant, tu te rappelles qu'on t'avais dit qu'il fallait décalloter et recalotter ? si je comprend bien c'est que tu étais capable de décalloter ? tu te rappelle avoir décalotté ?

    Est ce que tu te rappelles si quelqu'un avait manipulé ton pénis un peu de force pour te décalloter ? un médecin ? tes parents ?


    Le médecin m'a dit que le phimosis était trop serré pour utiliser une crème et que la seule solution était la circoncision.

    Il y a des hommes ayant un prépuce très serré qui ont réussi à l'assouplir par des techniques d'étirement manuelle, ou avec l'insertion d'anneau de diamètres progressifs. Est ce que le médecin t'en a parlé ? ici tu parles du médecin de famille ou bien du chirurgien ?


    J'ai découvert par hasard que la circoncision désensibilisait le gland

    Il s'agit d'une faute professionnelle du chirurgien de ne pas t'avoir averti ou averti ta famille que la circoncision pouvait désensibiliser le gland. C'est quelque chose qui est connu depuis très longtemps. Les urologues ne veulent pas l'admettre ni faire l'effort de le mentionner en tant que risque potentiel avant l'opération. Il s'agit d'une faute qui devrait être condamnée par la justice.

    Au repos la cicatrice touche quasiment le gland. En érection je dirais entre 2 et 5 mm mais c'est relativement proche donc.

    Oui c'est très proche, tu as donc eu une circoncision très basse. Tout le prépuce a été enlevé. Si ton frein a été conservé c'est une chance.


    Le plus important pour toi maintenant c'est de protéger ton gland de la dessication. Pour cela il va falloir que tu mettes en place un petit dispositif afin qu'il soit maintenu toujours enfoui sous la peau que tu vas ramener vers l'avant comme sur ces photos :




    tu ramène la peau vers l'avant et tu coince avec un anneau. C'est un joint en silicone noir utilisé pour les joints de robinet, qui s'achète dans les magasins de bricolage. Il faut juste trouver la bonne taille.



    Même principe avec ce capuchon en silicone souple , c'est ce que j'utilise car je peux le porter toute la nuit sans aucun risque de me blesser. Ce capuchon est vendu sur un site américain qui propose l'appareil de restauration qui s'appelle "DTR" cet appareil coute environ 100 euros mais le capuchon coute quelques euros + 10 euros de frais d'expédition, il faut que ton sexe fasse mini 4 cm de large (diamètre en érection) pour que ça tienne


    ça c'est la base, pour que ton gland retrouve sa pleine sensibilité, ou du moins qu'il arrête d'en perdre !


    ensuite la vrai restauration consistant à allonger la peau pour se re-créér un nouveau prépuce, ça va être long (des années) , et il y différentes techniques pour cela

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • 7) Il faut tirer la peau ou la faire coulisser sur le gland (en rentrant le gland quoi) ? En faisant coulisser : Au repos j'y arrive oui, en érection seulement partiellement (la moitié peut-être).


    8 ) Oui j'ai toujours mon frein. Au repos la cicatrice touche quasiment le gland. En érection je dirais entre 2 et 5 mm mais c'est relativement proche donc.

    C'est vraiment étonnant qu'avec ce qu'il te reste (apparemment pas mal de peau + le frein) ton plaisir soit autant diminué =O

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Merci beaucoup pour toutes ces informations !!

    Quand je parlais de lubrification c’était pour réutiliser le même préservatif (au bout d’un moment c’est compliqué à enfiler). Mais je me suis lancé dans le cross taping depuis donc c’est plus un problème !


    D’ailleurs je me demandais, est-ce que le cross taping permettra aussi de retrouver de la sensibilité sur le gland ? Étant donné qu’il est toujours enfoui sous la peau.

  • D’ailleurs pour le cross taping il faut obligatoirement un minimum de peau de prépuce pour le faire ? J’ai l’impression qu’on m’a fait une circoncision « à la française » avec la cicatrice très proche du gland. Donc je crois que y a que de la peau de penis, et pas de peau de prépuce.
    Et concernant le cross taping je ne suis pas sûr de bien le faire. J’ai l’impression de plus rentrer le gland à l’intérieur que de tirer la peau. J’ai pas l’impression que ça tire beaucoup au niveau de la peau.

  • Tu veux dire que avant l'opération, tu arrivais à éjaculer facilement quand la partenaire te masturbait, et plus maintenant ?

    Oui c'est ça. Après je me base sur un petit échantillon, j'ai pas non plus eu des masses de relations sexuelles avant 16 ans.

    Citation

    il y a un truc que je comprend pas, tu dis que quand tu te masturbes tout seul , tu ne vois pas de changement côté plaisir , et que par contre pendant la pénétration à présent tu ressent beaucoup moins de stimulation et que tu n'arrives plus à éjaculer,

    Est ce que le temps nécessaire à l'éjaculation, lui il a augmenté lors de la masturbation ? Est ce que tu dois y aller plus fort, plus longtemps, c'est plus laborieux ?

    Lors de la masturbation par moi je ne vois pas de différence non, ce n'est ni plus long ni plus laborieux. Je suppose que c'est parce que je me connais bien, je sais exactement comment faire.

    Citation

    Donc tu dis que quand tu étais enfant, tu te rappelles qu'on t'avais dit qu'il fallait décalloter et recalotter ? si je comprend bien c'est que tu étais capable de décalloter ? tu te rappelle avoir décalotté ?

    Est ce que tu te rappelles si quelqu'un avait manipulé ton pénis un peu de force pour te décalloter ? un médecin ? tes parents ?

    Je ne me souviens de rien. Mes parents m'ont raconté. Mais oui je pouvais décalotter et recalotter avec l'aide d'une crème je suppose. C'est mes parents qui me le faisaient. A moment donné ils m'ont laissé faire tout seul mais je n'ai pas continué et le phimosis est revenu. Je pense que je n'ai pas compris ce qu'il fallait faire (sinon je m'en souviendrais).


    Citation

    Il y a des hommes ayant un prépuce très serré qui ont réussi à l'assouplir par des techniques d'étirement manuelle, ou avec l'insertion d'anneau de diamètres progressifs. Est ce que le médecin t'en a parlé ? ici tu parles du médecin de famille ou bien du chirurgien ?

    Non je ne crois pas. Pour moi il n'y avait qu'une seule solution, la circoncision. Je parle du chirurgien, le médecin de famille n'a fait que me rediriger vers le chirurgien.

  • Non je ne crois pas. Pour moi il n'y avait qu'une seule solution, la circoncision. Je parle du chirurgien, le médecin de famille n'a fait que me rediriger vers le chirurgien.

    Non ce n'est pas vrai il y a TOUJOURS une autre solution QUE la circoncision !!! C'est ce que les médecins te laissent penser & apparemment tu y crois dur comme faire !!!


    La circoncision est une grave mutilation ne l'oublie JAMAIS !!!

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • J'ai encore le frein mais le prépuce a été entièrement retiré, c'est peut-être pour ça + la désensibilisation du gland.

    & ton plus jeune âge aussi. ton gland est forcément moins dékératinisé...

    Mais en fait je me demande : est-ce qu’une restauration est utile si je n’ai plus de peau de prépuce ? C’est cette peau qui est érogène et qui permet de maintenir le gland humide et donc sensible non ?

    Oui c'est ce que je m'efforce de dire... une peau simple ne possède pas de muqueuse... & donc forcément il n'y aurait pas d'hydratation. Chez moi par exemple, malgré que mon gland soit recouvert 24/24, il reste sec.


    Après ce qui change lors d'une restauration terminée, c'est aussi l'aspect visuel.

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Citation

    Oui c'est ce que je m'efforce de dire... une peau simple ne possède pas de muqueuse... & donc forcément il n'y aurait pas d'hydratation. Chez moi par exemple, malgré que mon gland soit recouvert 24/24, il reste sec.

    Donc tu n’as pas retrouvé de sensibilité au niveau du gland ? Dans ce cas on fait comment ? Manhood toute la vie ?