Questions sur la restauration

  • Keeda : mon mari qui ne restaure pas utilise n'importe quelle huile et sa peau est aussi fine que la muqueuse originelle. Rien à voir avec la peau du "coude" qui a été la première chose qui m'est venue à l'esprit en voyant ce gland tout sec.

    Il a aussi un grain de peau très fin naturellement.

    Rien que ça lui a permis de découvrir de nouvelles sensations.


    Il faut comprendre que toutes les muqueuses ont leur glande. Celle du prépuce est dans ....le prépuce.

    Toutes les muqueuses ont une protection, ici : le prépuce.


    Si tu reste longtemps la bouche ouverte, tu vois bien ce qu'il se passe avec ta muqueuse buccale.

    L'air assèche, tu rajoutes des frottements plus ou moins importants...


    Je me demande si les sarrouel qu'on voit en Afrique du nord (surtout mais pas que) n'ont pas un lien avec ça justement : moins de frottement.


    Si tu mets un boxer il n'y a plus de frottement comme avec un caleçon .


    Tu ne crains rien à te promener tout nu et c'est bon d'aérer...


    Normalement l’huile de coco pénètre très vite et tu ne devrais pas avoir de sensation désagréable, au contraire.

    Par contre faire tenir vos engins, ça doit être compliqué idem pour un micropore.

    Pour un jour de "congé" c'est au contraire peut être une excellente idée.

  • Hello,

    Nouvelle question du jour.

    Quelques fois la nuit le cône de rétention se détache. Je le remets et je me rendors mais ça m’arrive de le virer et de finir la nuit à l’air libre \o/. Ça impact pas trop la deleratinization?

    Kody il me semble que tu disais qu’une nuit sur deux tu dormais sans rien. C’est toujours le cas? Ça ne fait rien de mal?

    Merci !

  • Ah et une autre question peut être indiscrète vous n’etes pas obligés de répondre à ça mais je me pose des questions si je suis pas un peu malade dans ma tête. Comme je l’ai dis j’ai une libido que je juge un peu extrême. Si je fais pas la « vidange » au moins une fois tous les deux jours je me sens mal. Si c’est pas tous les jours certaines périodes. Y a que moi qui est concerné? Ou c’est normal et tout le monde se tripote tous les jours? :(

  • Je ne conseille pas de chercher à trop dékératiniser pendant une restauration, car ça peut emmener à moins supporter les appareils qui appuient sur le gland.


    Donc, pour moi, la dékératinisation maximale, ce sera quand j'aurai au moins un CI-8 (c'est plus ou moins le cas, mais je continue à restaurer jusqu'en juillet) et que je n'utiliserai plus d'appareil de restauration.


    Sinon, il semble qu'à âge égal, un intact CI-7 a le gland moins sensible qu'un intact CI-9. La différence, c'est que, s'ils sont tous les deux calotté dans la journée, le CI-7 aura le gland à l'air pendant ses érections nocturnes, alors que ça ne sera presque pas le cas pour un CI-9.


    Pour le vidanges, ça dépend des personnes. Moi, c'est depuis que j'ai découvert la restaurations du prépuce que je me suis vraiment mis à ce genre de chose, mais je ne garantie pas de faire ça tous les jours.


    L'âge doit certainement jouer au niveau des envies, mais sans expliquer tout. On peut être plus ou moins actif sexuellement indépendamment de l'âge.

  • Effectivement, je laisse une nuit sur deux 'tranquille', donc oui a l'air libre. Mais comme le dit Bech, je ne m'occupe pas trop non plus ce point précis qui est la 'dékératination' (ça se dit comme ça? haha), car ça peut se retourner contre nous en cours de restauration.

    Pour la 'vidange', écoute, je pense vraiment que ça dépend de chacun, de ses besoins. Moi, seul, c'était aussi une fois tous les deux jours en général, et je sais que c'est pas si énorme que ça en fait face a certains. Donc... pas de panique là dessus j'ai envie de dire.
    Depuis que je suis en couple, oui c'est un peu moins, mais pourtant je la pratique toujours.
    Après, je ne me sentais pas 'mal' pour autant. Qu'entends tu exactement par là?

  • Hey 👋

    Merci pour les réponses.

    Euh quand tu dis que ça peut se retourner contre nous? Tu entends quoi part la?

    A cause de moins supporter les appareils? C’est vrai que plus ça va plus j’ai du mal à le porter longtemps. Je suis passé d’une moyenne de 10h à 8h. Après ça commence à me faire mal car la peau est trop fatigué. Je sens que c’est de la mauvaise tension.


    Quand je dis je me sens mal c’est que euh... je suis souvent énervé. Je suis quelqu’un de colérique. Ça explose ça dur 5 minutes et c’est finis. Mais je suis tendu, parfois méchant avec mon entourage. Attention hein je suis pas violent. Juste de mauvais poil. Constamment. J’ai remarqué que ça avait un rapport. Et de toute façon mon corps me rattrape. Je suis tendu et j’en ai envie. Enfin voilà c’est peut être pas clair mais j’ai pas été élevé comme ça toujours en colère contre quelque chose. Faut peut être que je reprenne le sport.

  • Euh quand tu dis que ça peut se retourner contre nous? Tu entends quoi part la?

    Qu'effectivement, certains se sont rendu compte oui qu'ils supportaient moins d'avoir un truc (comme un appareil donc oui) contre le gland. Donc méfiance, mais c'est pas tout le monde hein!
    Moi je m'en occupe pas, pour ça, mais aussi car une nuit a l'air libre, ne fout pas non plus tout en l'air, je le vois bien au changement de mon propre entre-patte, enfin du gland là surtout. Donc je me dis que ça se fait de toute façon petit a petit.
    Je m'en occupe pas plus que ça quoi.

    Quand je dis je me sens mal c’est que euh... je suis souvent énervé. Je suis quelqu’un de colérique. Ça explose ça dur 5 minutes et c’est finis. Mais je suis tendu, parfois méchant avec mon entourage. Attention hein je suis pas violent. Juste de mauvais poil. Constamment. J’ai remarqué que ça avait un rapport. Et de toute façon mon corps me rattrape. Je suis tendu et j’en ai envie. Enfin voilà c’est peut être pas clair mais j’ai pas été élevé comme ça toujours en colère contre quelque chose. Faut peut être que je reprenne le sport.

    Ok, donc ton corps le réclame réellement, effectivement. Et la restauration n'aide vraiment pas en plus a ça, c'est même le contraire haha
    Avoir une autre occupation aide beaucoup, pour se défouler, avoir une dose d'adrénaline , se changer les idées, etc
    Donc oui, le sport peut effectivement aider!
    Mais tu sais, il n'y a rien de grave a pratiquement régulièrement ça, c'est pas 'mauvais' en soit,sauf si tu y passes ta journée quoi xD
    C'est comme tout, faut savoir trouver un équilibre :)
    Quelque chose que j'aimais beaucoup faire, c'est de 'jouer' un peu, mais sans aller forcément jusqu'au bout. Résister, patienter, etc.... puis... le lendemain, ou surlendemain même, ben seulement là, je m'autorisais a me 'libérer'. Et en fait, j'avais remarqué que ça me 'rassasiait' plus longtemps.

  • Coucou Keeda, moi je ne restaure que la journée, la nuit je laisse à l air mais bon je suppose que cela va rajouter quelques mois pour ma restauration.

    Pour tes pulsions sexuelles, je vais te dire que je suis un peu comme toi. Je comprends quand tu dis que tu es mal en toi quand tu n as pas ce petit plaisir. Je suis aussi chaud et je vais dire que depuis que j'ai repris le sport plus intensivement ça me passe. Avant j'étais même à faire la gueule plusieurs jours quand mon compagnon ne voulait pas avoir de rapports. C'est difficile de gérer quand on est chaud mais avec le temps tu y arriveras. J'ai remarqué qu en jouissant moins souvent la jouissance etait plus intense. Restauration + attende = rapport beaucoup plus qualitatif. Après rien ne nous empêche de nous faire du bien parfois 😛

  • La jouissance dépend entre autre de la quantité d'éjaculat, et celle ci dépend du temps où on a pas joui.

    Après trois jours une partie se dégrade et est moins féconde au bout de 3 semaines d’abstinence, le risque d'éjaculation spontanée augmente


    Certains se masturbent et arrêtent "au bord de la jouissance" pour recommencer plusieurs minutes après et ainsi obtenir un volume d'éjaculation plus important et avoir un sentiment de plénitude plus profond lors de la jouissance.


    Problème est que de telles pratiques durent longtemps en masturbation, le prépuce à tendance alors à se dessécher, parfois s'en suit: des fissures sur le prépuce difficile à soigner, douloureuses, lorsque les fissures se réouvrent, puis cela se transforme en LSA lichen scléro atrophique du prépuce.


    Pratiquement aucun médecins, ni dermato ne connait comment le soigner durablement.

    la solution est ici: https://phimosis-abc.eu/voirchap.php?id=42


    Nous ne sommes pas fait pour garder du liquide dégradé, certains urologues proposes au minimum 2x par semaine d'éjaculer pour éviter un risque accru de cancer de la prostate( c'est ce que certains disent)


    personnellement je préfère être crevé ou avoir le sentiment de "rouler avec des pneus plats"en jouissant tous les jours avec ma femme, que de me passer de ce bien être

    Chaqu'un le fait à un rythme pour se sentir bien

  • Cancer de la prostate ! Je connais ! J’ai aussi entendu dire qu’il pouvait être causé par l’abstinence.

    En ce qui me concerne, je ne crois pas.

    Il y a aussi peut-être un facteur génétique.

    Le traitement le plus radical, la chirurgie, fait qu’il n’Y a plus d’éjaculation. Mais le désir et le plaisir sont toujours là ! Le plaisir ce sont toujours des spasmes bien agréables. J’ai, après cette chirurgie, entrepris très sérieusement ma restauration et mon plaisir s’est enrichi de sensations nouvelles et de frissons inconnus jusqu’alors.

    Cancer de la prostate : un malheur que l’on peut dépasser !

    Ernest.

  • Personnellement, même quand j'étais ados ou jeune homme, j'ai toujours été obligé d'espacer mes éjaculations pour compenser la faible qualité de ma sensibilité sexuelle, la faible qualité de mon éjaculation, et de mon érection. Ejaculer tous les jours seul ou avec un(une) partenaire ne présentait aucun intérêt en terme de plaisir. Le tissu étriqué de sensations sexuelle que m'a laissé mon génial chirurgien, ne m'as jamais permis ni de ressentir des orgasmes bien profond, encore moins explosifs. Et c'est logique : lorsqu'on coupe la moitié des terminaisons nerveuses reliées au cerveau et reliées aussi à tout le reste du système sexuel "glandulaire", il faut pas s'étonner que la stimulation de l'ensemble soit médiocre.... l'abstinence a donc toujours été le moyen d'accumuler un max d'énergie pour être capable de ressentir quelque chose d'assez intéressant d'une part, et d'être capable de garder l'érection assez longtemps pour mener une pénétration à son terme d'autre part. En se sens , ce dont j'ai été victime par l'urologie Française correspond tout à fait à l'objectif des promoteurs historiques de la circoncision du moyen âge et du XIXieme siècle, consistant à "modérer le désir" "modérer la concupiscence" 'rendre l'homme raisonnable" -- je rejoint OPC sur l'accumulation d'énergie : je pense que c'est largement hormonal : quand on a les couilles "pleines" ça doit libérer pas mal d'hormones qui donnent de l'énergie (je l'ai constaté pour le sport par exemple) mais mis à part ça, l'urologie Française a détruit la moitié de ma vie ; a rendu impossible une vie sexuelle et sentimentale épanouie et je ne leur pardonnerai jamais ; jamais.

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • l'urologie Française a détruit la moitié de ma vie ; a rendu impossible une vie sexuelle et sentimentale épanouie et je ne leur pardonnerai jamais ; jamais.

    Salut Bigtigrou & merci pour ce message :thumbup:


    Du coup je me sens moins seul, nous avons certainement tous les deux été " loupé " ce qui prouvent que je ne suis PAS une exception (Modération : Mise en cause d'une personne supprimée) ! Si d'autres personnes se reconnaissent dans ce témoignage, je les prie vivement d'avoir le courage de témoigner également !


    Merci

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici