Restauration d'Ernest

  • Je ressens le besoin de faire une sorte de synthèse sur ma restauration. Je suis entré sur le forum en ouvrant cette discussion : "Besoin de dire" (Besoin de dire.). Pour me libérer...

    Cela a commencé en 2011 lorsque atteint d'une maladie exclusivement masculine, le chirurgien urologue m'a prévenu que je n'aurai plus d'éjaculation mais que le plaisir serait toujours là.
    Je suis allé sur me promené sur le Web et j'ai découvert que très certainement ma circoncision m'avait privé de belles sensations, que je pouvais tenter une restauration de prépuce, longue et fastidieuse. Après quelques mois d'investigation, J'ai découvert les différents moyens de cette restauration et j'ai choisi le moins onéreux et le plus simple : le O'ring.


    La situation de départ. un gland complètement kératinisé, insensible à la peau épaisse sèche et ridée.

    Le frein est conservé.


    Indice de couverture CI zéro !


    J'utilise donc les anneaux, de manière peu assidue. Il faut les replacer sans cesse. Et lorsque j'arrive à recouvrir mon gland c'est pour quelques secondes. Je laisse tomber.


    En 2015, je découvre le Forum Stop Circoncision. Je ne m'inscris pas tout de suite. Je lis beaucoup de discussions. Je replace de temps en temps mes anneaux... sans de réelle motivation.


    Puis en décembre 2016, je m'inscris sur le forum et je décide de me restaurer sérieusement. Je porte mon O'ring toute la journée.


    Le résultat depuis le printemps 2018
           

             


    Je suis couvert en permanence. Mon gland est lisse, humide, sensible.


    Parallèlement j'ai travaillé à retrouver ou plutôt à découvrir des sensations dont la circoncision m'a privé.

    J'ai stimulé régulièrement différentes zones de mon gland : le frein, la couronne, le sulcus avec un pinceau brosse. Peu à peu j'ai ressenti le trajet du pinceau sur les différentes zones. Mon plaisir est maintenant beaucoup plus intense.


    Pour moi ma restauration est achevée. j'en suis heureux. Une restauration de prépuce, c'est possible avec motivation et persévérance !


    Ernest

  • Salut Ernest & bravo pour ton post c'est bien décrit & bien illustré :thumbup:


    C'est impressionnant comment était ton gland à l'origine :huh: d'ailleurs je vois une tâche noire dessus, peux-tu me dire ce que c'était ?


    Bien à toi 8)

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • Bonjour !

    La méthode que OCP vient de mettre au point me dit de repartir sur une autre étape de ma restauration : retrouver sulcus, bande striée...

    Mais je rencontre une difficulté. comme je suis couvert, vingt-quatre heures sur vingt-quatre j'ai cessé les étirements et ne porte pratiquement plus mes anneaux. Mon nouveau prépuce est moins souple que lorsque je le sollicitais quotidiennement.

    L'anneau de 16 tient bien à la base de la couronne, les extrémités coupées se logent bien dans les plis du frein.

    Je recouvre le gland mais je n'ai pas assez de peau pour fermer soit avec un autre anneau plus petit, soit avec le micro pore.

    J'ai donc à nouveau du travail !

    Je m'y mets tout de suite !...

    Bonne soirée,

    Ernest.

  • Ca c'est chouette ! Je veux dire cette recherche de la perfection.


    C'est fou mais on se rends compte que même en restauration avancée voir terminée, on ne détient pas la totalité d'un vrai prépuce. C'est pour cela qu'il est important de travailler tout les aspects.


    Il est bon de conseiller aux nouveaux restaurateurs de commencer de suite l'allongement de leur sulcus en profitant du temps de nuit pour ça !


    Belle découverte mais un peu tard quand même, dommage de ne pas avoir mis le doigt dessus avant ! Mieux vaut tard que jamais !


    Travaille bien Ernest, donne des news hein :thumbup::thumbup:

  • En tout cas, malgré une restauration aux joints toriques, Ernest a pu avoir un prépuce fin. Moi, le joint numéro 16, c'est le diamètre qu'il me faut pour maintenir le prépuce fermé au bout.

    Bien entendu Bech mais...


    Qu'en est-il du Sulcus chez toi bech ?


    Et puis je vois que tu as migré vers le O-ring récemment ?