Restauration de Kody

  • Mais dit donc ça a bien évolué ! On voit carrément une belle différence.

    Ton travail a commencé a payer Kody.

    Merci pour les photos. C'est important.

    De rien, et merci ^^

    Par contre, pourrais tu m'expliquer pourquoi tu vois de l'amélioration ici? Car j'ai du mal a voir pour ma part où exactement?

  • Post de la fin du 8ème mois!



    1 : Résumé du mois.

    Ce mois a été un test pour le manchon. Je n'ai utilisé que celui ci, excepté deux jours, durant la journée, où j'ai utilisé le TLC, car resté a la maison, donc un petit coup de 'boost' quoi.



    2 : Les méthodes utilisées.

    La journée : Le manchon, en utilisant donc un bouchon d'oreille, pour empêcher son glissement. J'utilise un bout de 2 cm.
    Pendant les 3/4 du mois, je devais faire un petit 'rabat' (du côté du gland repoussé en arrière), afin d'éviter tout risque de 'décrochage' du manchon. Mais depuis peu, j'ai vu que je pouvais m'en passer. Alors, soit je le met mieux, soit j'ai gagné un peu... Mais je suis un peu dans le flou, vous allez le voir dans les résultats...

    La nuit : Toujours le cône du TLC, celui ci est vraiment impeccable pour le moment, je ne vois pas par quoi et pourquoi remplacer ça pour le moment.



    3 : Les résultats.

    Bon, là c'est embêtant... Comme je le disais, je suis dans le flou.
    Je part du principe, que dès que la peau est plus tendue qu'a son état normal, elle va travailler, plus ou moins fortement en fonction de la force exercée peut être, mais elle va travailler.
    Sur cette première photo, voici le manchon mis en place :


    Pour moi, la peau est tout de même tendue (en plus du bouchon qui retient bien le gland en arrière, tout comme le manchon, on le voit a sa forme).
    Donc, en toute logique, elle devrait travailler... Sebio, d'ailleurs, toi qui est quand même le spécialiste de cette technique, dis moi si tu vois un truc qui cloche surtout.
    Mais voici donc, quand j'enlève ça, et après 20 minutes comme d'habitude, pour éviter toute 'tricherie' :

    Assis :

    Debout :


    J'ai l'impression que ça n'a pas bougé, voir même le contraire (en position assise en tout cas).
    Bon, soyons franc, un retour en arrière, j'y crois pas. Pas du tout même. Pour moi, c'est peut être le fait que je cours derrière une chimère en quelque sorte : J'avance, mais en même temps, j'ai eu un allongement de l'entre patte (on l'a bien vu avec les chiffres), ainsi que la chaleur qui grimpe très sévèrement (Pensez bien a boire d'ailleurs! ^^). Et j'ai beaucoup lu ici, que généralement, on perdait en CI lors de ses chaleurs.

    Alors... j'espère que c'est ça, et que ça retournera a la normal niveau progression.
    Ou alors j'essaye juste de me rassurer, je ne sais pas trop...
    Dites moi se que vous en pensez s'il vous plait, sans détour, c'est vraiment une requête de ma part, que se soit positif ou non, pour que je sois dans le vrai.

    J'en profite pour redemander aussi a OCP si tu passe par là, par rapport au dessous, tu ne m'avais pas répondu ^^ Car j'ai vraiment du mal a voir se qu'il y a de changé en dessous!



    4 : Les sensations.

    Aucun changement notable ici (mais j'ai toujours d'excellentes sensations désormais, je ne m'inquiète pas vraiment là dessus, et je me sens même chanceux d'en avoir autant.)



    5 : Les objectifs du mois suivant.

    Et bien persévérer. Je pense faire un 2ème mois de manchon, pour confirmer certaines choses. Avec des petits boost quand je le peux avec le TLC, mais donc pas vraiment de pression derrière, je verrais bien se qu'il se passe, et prendrais en comptes vos remarques.
    Dans tous les cas, je tiens a souligner que cette technique est très agréable, pas contraignante, invisible, et que finalement, lui manque que des retours, positifs ou non, pour faire ses preuves. En testant cette technique, j'espère apporter justement un peu de cette inconnue qui lui manque. Nous verrons ça!

  • Salut Kody, j'ai lu dans les grandes lignes j'y reviendrai plus tard .

    Mais je pense que tu fais trop de temps en douceur et carrément pas assez de DT ce qui explique tes résultats ralentis.

    Pour le dessous ? Donne moi une photo du dessous pour voir mais il me semble t avoir répondu le mois dernier non ?


    Ha ben c'était juste au dessus OCP, tu m'avais répondu effectivement, en me disant que tu voyais des changements a la vue des photos, mais je te demandais 'où' en gros, car en dessous j'y 'connais rien' moi, et je ne vois vraiment pas ^^


    M'enfin, donc pour toi je devrais me remettre de suite au TLC, je prend note, même si c'est bien se qu'il me semblait malheureusement..

  • Si je compare avec les photos du tout début, tu as à présent un bel accordéon de peau, et une fois qu'il tiendra par dessus le gland, comme ton gland est court, ça te donnera un CI-6 ou un CI-7 très rapidement.


    Je n'ai pas cherché à comparer sur les mois intermédiaires.


    Ensuite, gagner un ou deux centimètres de longueur de pénis au repos, simplement parce qu'avec davantage de peau, le gland est moins attiré vers le ventre, ça va nécessiter 2 à 4 cm de prépuce en plus pour recouvrir le gland en tenant compte de cet allongement. Mais ça, je pense que peu s'en plaindront, surtout que coté longueur, tu as de la marge avant d'arriver à la trompe d'éléphant.

  • Si je compare avec les photos du tout début, tu as à présent un bel accordéon de peau, et une fois qu'il tiendra par dessus le gland, comme ton gland est court, ça te donnera un CI-6 ou un CI-7 très rapidement.


    Ça je m'en rend bien compte, en faisant le test moi même (en faisant rouler la peau). Dès que ça passe par dessus, oui mon gland est recouvert immédiatement pratiquement, pas vraiment de 'distance' a faire rouler dessus quoi. Donc oui, plus ça avance, et plus je me dis que je vais d'un coup 'sauter une étape' quoi. Mais c'est dur d'estimer du coup mes propres progrès.

    Quand par exemple on voit la progression d'OCP, on voit clairement que ça grignote, d'une façon très régulière, ça avance, ça avance et ça avance.
    De mon côté, au début, j'ai fais des progrès très flagrants, du genre même très flagrants, puis.... comme ci il n'y avait plus grand chose depuis quelques mois là.
    C'est très difficile a voir, et particulièrement frustrant. Non pas parce que je ne progresse pas, mais parce que je n'arrive plus a voir si je progresse. Je n'arrive plus a me rassurer si telle ou telle méthode me fait progresser ou non (même lentement, ça je m'en fou dans le fond), malgré le fait que je fais ma restauration très assidument (le tlc c'était au moins 10 a 12h/jour, et cône la nuit).

    Du coup actuellement j'ai toujours cette question dans ma tête qui est : bon... ya eu du progrès ou pas?... Bon ben non.

    Ensuite, gagner un ou deux centimètres de longueur de pénis au repos, simplement parce qu'avec davantage de peau, le gland est moins attiré vers le ventre, ça va nécessiter 2 à 4 cm de prépuce en plus pour recouvrir le gland en tenant compte de cet allongement. Mais ça, je pense que peu s'en plaindront, surtout que coté longueur, tu as de la marge avant d'arriver à la trompe d'éléphant.

    Ha ça, qu'on soit bien sûr de quelque chose, je ne m'en plains pas du tout, bien au contraire ^^ Ma question était plus sur le fait de la combinaison 'gain de longueur + grosse chaleur', est-ce que finalement, j'avance, mais que je ne le vois pas du coup, car je rattrape juste ça?

  • Bon, j'ai pris note de vos réponses, et merci pour votre sincérité.
    Je me suis donc remis au TLC dès ce matin, avec une nouvelle sangle faite maison. C'est repartie pour du tirage intensif, nous verrons en fin de mois ce que ça donne!

  • Bon, je suis embêté... Ma blessure est sur le point de revenir, après donc 5 jours de TLC..
    Exactement au même endroit que la dernière, exactement les même symptômes, alors avant que ça ne se ré-ouvre, et bien je dois arrêter ce soir.. :(
    En gros, je suis très rouge a cet endroit, et si je touche, j'ai mal, et encore plus évidemment avec le TLC. J'ai beau essayer d’esquiver l'endroit, en bougeant un peu le TLC, je n'y arrive pas, ça touche tout de même.

    Je suis d'autant plus dégouté que j'arrivais a bien tirer là, et longtemps, et surtout que j'ai trouvé une méthode qui permet de remplir vraiment le cône de peau (mais du genre vraiment, limite je peux faire dépasser la peau, comme pour la nuit avec juste le cône)...

    Du coup ce soir je suis au O-ring.
    J'avais fait une 'pause' d'un mois pour me débarrasser de ça, et la revoilà très rapidement...
    Je ne sais pas trop quoi penser là, et quoi faire surtout :(

  • Merci Ernest!
    Oui c'est pour ça que je m'y suis remis immédiatement là, ça avait eu de très bon résultats chez moi en plus, mais généralement, a un moment, ça va commencer me 'bruler' la peau. Je n'ai pas mal, mais c'est bien marqué, la peau devient très sèche en fait, voir même fait des petites croute de se que j'avais pu voir. Mais peut être qu'il faudrait que j'essaye avec des taille au dessus si ça se trouve, pour moins de 'contrainte' avec la peau, je vais voir. Là actuellement je met un 16 a la base, puis 15, et enfin 14 pour fermer...

    Tu n'as vraiment pas de bol avec ce point de blessure sensible là... C'est une particularité gênante !


    Certainement un mini pont de peau plus court que le reste et qui doit s'étirer plus que la muqueuse d'a coté, du coup c'est elle qui prends tout à chaque fois.


    je ferais un étirement manuel de cette petite zone tout les jours à ta place afin de l'assouplir complètement pour reprendre un étirement équilibré !


    Je ne peux pas étirer ici, c'est vraiment sur le gland en lui même malheureusement...

    Là je me suis arrête vraiment juste a temps (enfin j'espère en tout cas, je verrais demain...), mais si je continuais, c'était la catastrophe assurée...
    Quelqu'un a déjà eu ça ici?

  • Ha c'est sur le gland. C'est le push qui appuie sur la tranche.


    Ca m'est arrivé 3 ou 4 fois aussi. Mode doux le temps que l'impact se résorbe. Il faudrait pousser un peu moins fort.en tout cas de façon plus dans l'axe car c'est un pincement , le bord du cône qui rentre dans la muqueuse du gland.

    Oui c'est exactement ça, en tout cas pour la première fois que ça m'étais arrivé, ça j'en suis sûr a 100%, car en l'enlevant très doucement pour voir se qu'il se passait, effectivement, c'était clairement pincé, puis ensuite ça a dégénérer en gros.
    Pour la force de poussé, je fais toujours le même schéma, qui est : Je pousse a fond (genre je ne peux vraiment plus quoi, pas par douleur, mais juste parce-que la peau ne peut plus s’étirer tout simplement), puis là je relâche juste un tout petit peu, pour serrer. Généralement cette tension je la supporte de 9h du mat vers les 17/18H. En soirée je relâche encore un tout petit cran en plus.
    Du coup d'après se que tu dis, il faudrait que j'applique ma tension du soir dès le début? J'ai peur un peu de ça, car avec cette force, je ne le sent plus le TLC :s
    Je suis toujours qu'à la première tige, et j'ai peur de mal faire...

  • Je n'ai pas mal, mais c'est bien marqué, la peau devient très sèche en fait, voir même fait des petites croute de se que j'avais pu voir.

    J'ai eu exactement le même problème !!! C'est pour ça que je suis passé au manchon 8)


    La matière du o-ring n'est pas faite pour la peau, celle du manchon oui !!!

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Effectivement, la blessure est mal placée. Après 8 mois de restauration, c'est peut être un peu tard pour envisager un changement de taille, mais peut être qu'un TLC-X de plus gros diamètre éviterait le problème. Rien n'empêche que tu envoies un mail à Ron Low (le fabricant) avec la photo de la blessure pour lui demander son avis.


    Et sinon, effectivement, il faudrait certainement pousser moins fort.


    Quel est ton diamètre de pénis au repos et le diamètre du poussoir de ton TLC-X ?

  • Alors a partir de maintenant faire une méthode "douce" 1 jour sur 3 est préconisé.

    Commence comme ça de façon a travailler plus régulièrement en te protégeant plus le gland du coup. Après si tu maitrises , passe a 1 jour sur 4, puis sur 5 et ainsi de suite.


    Il faut vraiment adapter selon ses caractéristiques propres. Toi tu as l'air plus sensible a la pression, certainement du a ta physiologie spécifique du gland qui est très large.


    Je ferais cela si j'étais a ta place en tout cas.


    PS: ce rythme est a suivre même si tu ne constates pas de blessure. Après tu as toujours la possibilité de mettre une matière amortisseur entre les arrêtes du cône et ton gland mais c'est plus chiant a gérer.

    Bon, et bien on va essayer un jour sur trois de repos alors, pour voir, aujourd'hui méthode douce, ça sera mon jour de repos...
    Par contre hier je me suis fait la remarque en effet de protéger les arrêtes, surtout que j'utilise déjà du coton, il suffirait que je le fasse plus grand en fait mon disque, je testerai demain.

    Effectivement, la blessure est mal placée. Après 8 mois de restauration, c'est peut être un peu tard pour envisager un changement de taille, mais peut être qu'un TLC-X de plus gros diamètre éviterait le problème. Rien n'empêche que tu envoies un mail à Ron Low (le fabricant) avec la photo de la blessure pour lui demander son avis.


    Et sinon, effectivement, il faudrait certainement pousser moins fort.


    Quel est ton diamètre de pénis au repos et le diamètre du poussoir de ton TLC-X ?

    *farfouille dans ses mail* Ha voilà : 'We will use 29,37mm.' Quant a la taille que j'avais envoyé donc avec photo, c'était 3 cm de large (la couronne).

    Bon 1ère conclusion, on va donc pousser moins fort...^^

    J'ai eu exactement le même problème !!! C'est pour ça que je suis passé au manchon


    La matière du o-ring n'est pas faite pour la peau, celle du manchon oui !!!

    Mais le manchon a très peu d'effet sur moi malheureusement.

  • Et bien de rien, j'ai vu aussi que ça pouvait s'adapter au O-ring, du coup c'est cool, puisque efficace, très peu onéreux, et on ne le sent pas. Donc ça me fait plaisir si ça peut servir. Mais bon, le plus gros du mérite revient tout de même a Sebio, c'est sa méthode.

  • Et bien je viens de reprendre aujourd'hui même le TLC, mais avec donc des disques de coton plus larges pour bien protéger des arrêtes du push, et en poussant un tout petit peu moins, et tout va bien ce soir.
    J'ai fais attention aussi de mettre ma sangle faite maison, bien du côté intérieur de la cuisse, pour qu'il soit vraiment tiré vers le bas, et éviter un risque de se mettre de côté (même si il ne le faisait pas, ou tout du moins je ne pense pas).

    On voit bien ici ce que je disais l'autre fois, le cône est juste complétement rempli avec ma technique, malgré mon peu de peau disponible. Je voulais le montrer, donc autant le faire ce soir du coup.
    Mais nous verrons d'ici quelques jours donc. En tout cas, aucune douleur aujourd'hui.

    Par contre, ça m'a permis de voir pour les O-ring, je passe a 4 n°16 désormais, avec bouchon d'oreille pour maintenir tout ça. C'est juste, mais ça tire vraiment bien. Il fallait juste que je ne mette pas ça un jour de plus, je recommençais a sentir la peau sèche là.
    Peut être que mon équilibre a moi c'est ça, un peu de O-ring, un peu de TLC qui sait. Mais pour le moment, je vais continuer au TLC, pour voir, si avec toutes ses précaution, ça travail, et sans me blesser.

  • Je ne lâcherai rien ;)

    Par contre, est-ce normal que j'en soit encore a la première tige (et avec un peu de rabe encore tout de même)? Comme j'en ai vu, commençant en même temps que moi, et finalement qui passent a la grande tige, forcément je me pose des questions...

  • Oui j'avais remarqué qu'en effet, plus j'en mettais dans le cône, moins je pouvais pousser (se qui est logique de toute façon, comme tu l'as démontré).

    Pour ma méthode, j'essayerai de la détailler d'ici peu, ça peut aider, c'est assez simple (en pratique, car a l’écrit je ne sais pas comment je vais faire ça clairement...), et terriblement fiable/efficace, même avec un petit CI donc.
    Ça peut toujours être utile. Je vais réfléchir a ça.

    Pour mon retard, et bien c'est pas la mort non plus, ça m'a beaucoup agacé certes, mais bon, je me dis que c'était qu'un mois. Puis c'était pas un arrêt total non plus, juste un ralentissement. Je pense qu'en hiver, on aurait vu de l'avancement a mon stade, mais actuellement je pense vraiment me battre aussi avec la chaleur qui joue en notre défaveur niveau 'vision du progrès' ^^

  • Bon, en fait j'ai l'impression d'être assez clair dans mes explications, mais si c'est pas le cas, dites le moi tout de suite, j'essayerai d'éclaircir donc cette méthode du mieux que je peux! Les tests et les retours pour ceux qui ont un TLC sont clairement les bienvenus!

    Voici donc la méthode que j'adopte pour mettre le TLC!


    Comment bien mettre un TLC, même avec un petit CI :


    1 : On part sur la technique du cône renversé, donc on prépare celui ci en le retournant. Les bords évasés vers l’extérieur.


    2 : On positionne le TLC bien face au gland, on pousse légèrement, vers l'intérieur, tout en faisant remonter par dessus lui notre peau.


    3 : Si besoin, tout en maintenant le TLC en place d'une main, on repositionne bien notre peau de l'autre main, pour qu'elle épouse bien la forme du TLC, et on la fait remonter le plus possible (sans aller vous faire mal non plus, jamais!).


    4 : A partir d'ici, une main va être condamnée a créer un cerclage de la peau tendue, pour la maintenir aussi haut que possible sur le TLC. Laissez juste un peu de peau dépasser de vos doigts. Créez un cerclage juste en dessous de là ou elle s’arrête. Un peu comme l'un des exercices d’étirement manuel.


    5 : L'autre main va alors présenter le cône (renversé) face a ce cerclage. Le petit trou face a la peau, pas le grand.


    6 : Ici s’opère la magie. La main qui tient le cône va alors faire avec celui ci, des petits mouvements droite-gauche (un peu comme ci vous vouliez 'visser' votre cône a votre peau), en exerçant une petite pression contre le cercle de peau. Ceci va, normalement, faire passer un peu de peau dans le trou, très important, même si c'est juste un tout petit peu, vérifiez bien.


    7 : Juste après ça, glissez trois doigts (pouce/index/majeur) avec cette même main, moi par exemple je vais chercher la vis qui se trouve dans le cône a ce moment précis, et exercez une pression vers l'extérieur du cône, cela aura pour effet de tout maintenir en place, et de pouvoir libérer votre première main.


    8 : Gardez bien tout ça en place, et avec votre main libérée, remettez alors doucement le cône a l'endroit. Si tout ce passe bien, un maximum de peau se retrouvera alors coincée dans le cône, car elle aura été entrainée par la peau coincée lors du 'vissage' lors du retournement du cône, et donc aura remontée en même temps que le cône.


    9 : Vous n'avez plus qu'a pousser un peu votre push, en fonction de la tension que vous souhaitez, vissez, et c'est parti!

    Voilà, dites moi surtout si c'est 'clair', et si ça fonctionne aussi chez vous!