L'excision est la castration d'un organe érectile, mille fois plus grave que la circoncision donc.

  • Mais toutes deux sont des viols sur mineurs, aggravés par :
    - l'usage d'un instrument tranchant,
    - l'intervention d'ascendants,
    - la mutilation
    - et la torture.
    Elles sont punissables par les articles suivants du code pénal :
    Article 222-23
    "Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol.
    Le viol est puni de quinze ans de réclusion criminelle."
    Article 222-26
    "Le viol est puni de la réclusion criminelle à perpétuité lorsqu'il est précédé, accompagné ou suivi de tortures ou d'actes de barbarie."

  • Le clitoris étant le phallus féminin, toute excision qui y porte atteinte, ce qui est pratiquement toujours le cas, est un véritable massacre. Globalement, avec une mortalité immédiate de 5 à 15% due au choc physique ou psychique, à l'hémorragie ou aux infections (tétanos notamment), et 20% de décès à l'accouchement, l'excision provoque fréquemment d'horribles complications à long terme : fistules, prolapsus, cicatrices chéloïdes, kystes, dysménorrhée, stérilité, dommages vaginaux, urétraux, vésicaux (incontinence, rétention urinaire aiguë ou chronique, cystites à répétition, pyélonéphrite, insuffisance rénale, douleurs à la miction ou la menstruation, formation de calculs urinaires), intestinaux (incontinence), et obstétriques, douleurs abdominales, infections pelviennes et vaginales, ulcérations génitales et troubles de la sexualité : destruction d'un organe érectile, dyspareunie, douleur pelvienne chronique, douleur pendant les rapports (dans 56% des cas selon le docteur Foldès), frigidité (dans les deux tiers des cas), aggravation du risque de contacter des IST. Les dommages psychologiques : angoisse, dépression, sont également importants. (sources : OMS, Gynécologues sans frontières, American academy of pediatrics). L'excision n'est jamais médicalement nécessaire, la circoncision très rarement (moins de 1% des hommes ). Les dommages physiologiques de l'excision ne peuvent que rarement être comparés à ceux de la circoncision.

  • - Je ne suis pas d'accord, car bien que le clitoris soit tranché, la base est toujours innervée, alors que lorsqu'on coupe un prépuce, il ne reste plus rien ! De plus une femme peut avoir des orgasmes vaginaux, donc une autre source de plaisir, un homme non !



    - Ne pas oublier que le prépuce contient beaucoup plus de terminaisons nerveuses que le clitoris (source Droit au Corps...) :thumbup:

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • Je répète pour ceux qui prétendent ne pas savoir lire :


    1/ Les deux tiers des excisées sont frigides,


    2/ 56% éprouvent non pas du plaisir mais de la douleur lors des rapports sexuels.
    De plus, si leur partenaire est circoncis, ce dernier refuse qu'elles emploient du lubrifiant pour moins souffrir parce qu'avec du lubrifiant, lui, n'arrive pas à l'orgasme ! ! !

  • - & combien de circoncis n'arrivent pas à éjaculer lors d'un rapport vaginal ou d'une fellation ???????????????????


    - Moi le premier :cursing:

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • Pour les puristes, je signale que parler de castration est théoriquement impropre.
    Cependant, chez les hommes, il faudrait parler d'éviration.
    Castration est donc le seul terme qui convient pour décrire l'horreur de la chose.

  • Message de OCP66C4 ().

    Ce message a été supprimé par l’auteur lui-même ().
  • - Définition de Wikipedia:


    La castration est l'annihilation (avec ou sans ablation) des organes reproducteurs de végétaux ou d'animaux, humains compris. Dans le cas des humains, la castration est considérée comme une mutilation génitale et est illégale dans la plupart des pays du monde.

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • Les mots ont un sens, ce sens est celui qui est reconnu par la population linguistique. Pour l'immense majorité de nos concitoyens, la castration est l'ablation du pénis chez l'homme. Je suis d'accord avec Sigismond, on ne peut employer ce mot à propos de la circoncision, c'est complètement excessif et contraire aux intérêt de notre combat; car ce qui est perçu comme excessif sera rejeté.


    Par contre comme le pensait Freud, la circoncision peut être réellement une MENACE de castration, une castration SYMBOLIQUE, ou vécue comme tel par l'enfant, surtout lorsqu'elle intervient entre l'âge de 3 et 5 ans, c'est à dire dans le stade du développement psychologique où le petit garçon construit son auto-représentation identitaire en tant que petit "mâle" doté d'un pénis. Il découvre à ce moment là qu'il n'est pas une fille, qu'il est comme papa ou du moins destiné à devenir comme papa. l'intervention de l'opération à cet âge là peut donc avoir des conséquences désastreuses dans la construction psychologique profonde du petit garçon (à un âge rappelons-le où le cerveau est en plein développement). Il PEUT y avoir des conséquences très lourdes mais cela ne VEUX PAS dire que c'est SYSTEMATIQUE.


    La circoncision et l'excision sont comparables dans la LOGIQUE et l'INTENTION de la pratique (culturelle, historique, religieuse) : à savoir la diminution et la pénalisation du plaisir sexuel ; et l'effacement du rappel anatomique de la bisexualité (le clitoris qui rappelle le pénis, et le prépuce qui rappelle les lèvres.


    Même logique donc, mais oui l'excision a des conséquences mille fois plus dramatiques en intensité.


    Ne pas respecter ces vérités dans la présentation des choses, nous attire la colère de certaines féministes... qui ne supportent pas qu'on compare l'excision à la circoncision, car c'est insultant pour elles. (elles ont l'impression que du coup on minimise et on ignore grandement leur souffrance, alors que ce n'est pas le cas bien sûr).


    Ensuite il y a deux catégories de féministes :
    - celles qui revendiquent à juste titre l'égalité avec les hommes, et la fin des souffrances des femmes sous toutes leurs formes (notamment à cause des vélléités de la domination patriarcale...)
    - Et celles plus extrémistes, qui souvent portent en elle le désir inconscient ? de destruction du "mâle". Des femmes "phalliques" qui veulent s'approprier tous les attributs masculins... devenir homme à la place des hommes ...? En tout cas, pour cette catégorie, je pense qu'elles n'en ont vraiment strictement rien à faire de la souffrance des circoncis...

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • Message de OCP66C4 ().

    Ce message a été supprimé par l’auteur lui-même ().
  • Pour faire plaisir aux féministes, on peut dire de l'excision que c'est une castration, à cause du fait, que l'équivalent de l'excision chez l'homme serait effectivement une éviration, impossibilité de se reproduire.

  • A toute les femmes qui disent que l’excision est horrible mais qui soutiennent la circoncision masculine , il faudrait leurs dire que la circoncision féminine existe.


    Les filles aussi ont un prépuce , le capuchon du clitoris, qui sert à protéger cette organe tout comme chez l’homme.


    Pourtant si je veut circoncire une fille , même une piqûre , c’est illégal et j’irais en prison ( et heureusement )


    Mais enlever 20000 terminaison nerveuse , laisser une grosse cicatrice et un gland bien sec et dénaturer a quelqu’un sans aucune raison medical sérieuse c’est tout à fait normal visiblement.

    Le seul risque qu’il y’a quand tu a ton prépuce , c’est de le perdre.

  • Message de OCP66C4 ().

    Ce message a été supprimé par l’auteur lui-même ().
  • Salut OCP66C4 , et oui ces femmes sont bien contente que leurs c*l soit protéger , mais elles refusent de donner les mêmes privilèges à leurs fils et aux hommes en général.


    Pour moi une femme qui est contre l’excision et qui soutient la circoncision masculine s’est bien pire qu’un homme circoncis qui soutient la circoncision.


    Parcequ’un homme circoncis qui défend cette pratique , même si c’est mal , on peut facilement comprendre c’est difficile d’admettre qu’on est mutiler et blessé.


    Mais les femmes qui defendent cette pratiques coûte que coûte le font parfois dans un sentiment de revenge envers les hommes , j’ai déjà discuté avec quelques-unes sur internet , c’est presque si elles en ris du malheur des hommes c’est tres malsain.

    Le seul risque qu’il y’a quand tu a ton prépuce , c’est de le perdre.

  • Message de OCP66C4 ().

    Ce message a été supprimé par l’auteur lui-même ().
  • Pour faire plaisir aux féministes, on peut dire de l'excision que c'est une castration, à cause du fait, que l'équivalent de l'excision chez l'homme serait effectivement une éviration, impossibilité de se reproduire.


    - Pas du tout !!! Une femme excisée peut se reproduire... :thumbdown: par contre un homme (comme moi...) qui est dans l'impossibilité d'éjaculer dans un vagin, par manque complète de sensations (du à la circoncision...) est castrer !!!

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • - Pas du tout !!! Une femme excisée peut se reproduire... :thumbdown: par contre un homme (comme moi...) qui est dans l'impossibilité d'éjaculer dans un vagin, par manque complète de sensations (du à la circoncision...) est castrer !!!


    Elle doit être extrême ta circoncision dans ce cas là , tu ne ressent vraiment rien ?

    Le seul risque qu’il y’a quand tu a ton prépuce , c’est de le perdre.

  • Elle doit être extrême ta circoncision dans ce cas là , tu ne ressent vraiment rien ?


    - Dans un vagin, dans une bouche & même en me masturbant non RIEN du tout !!! Le chirurgien qui m'a charcuté m'a tout enlevé le salopard !!! :cursing:


    - & toi Joe Joe tu as des sensations tout de même ?

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici