Origines de la circoncision ?

  • La circoncision a été inventé il y a des milliers d'années dans des pays et des déserts très chauds ou il était impossible d'avoir accès à un demi litre d'eau par jour pour la toilette de son corps, et encore moins celle du prépuce...


    Rappeler ceci à toute personne invoquant confusément une "raison d'hygiène" ...

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • Message de OCP66C4 ().

    Ce message a été supprimé par l’auteur lui-même ().
  • La circoncision a été inventé il y a des milliers d'années dans des pays et des déserts très chauds ou il était impossible d'avoir accès à un demi litre d'eau par jour pour la toilette de son corps, et encore moins celle du prépuce...


    Rappeler ceci à toute personne invoquant confusément une "raison d'hygiène" ...


    C'est un argument valable.


    Toutefois, dans les pro-circoncision, il y en a un sur circoncision.eu qui prend l'exemple des soldats de la guerre du golfe qui ont eu des problème d'hygiène pour justifier la circoncision préventive de toute la population masculine, parce que parmi eux (les bébés), il y en a qui seront envoyé plus tard comme soldats dans les pays chauds ?(

  • La circoncision a été inventé il y a des milliers d'années dans des pays et des déserts très chauds ou il était impossible d'avoir accès à un demi litre d'eau par jour pour la toilette de son corps, et encore moins celle du prépuce...


    Rappeler ceci à toute personne invoquant confusément une "raison d'hygiène" ...


    Il y a d'autres théories : avant les religions monothéistes il y avait des religions ancestrales. Le souci à cette époque était de perpétuer le culte des ancêtres. Pour pouvoir le pratiquer il fallait assurer une descendance. Pour améliorer la reproduction il aurait été pratiqué des mutilations sexuelles sur les hommes comme sur les femmes. On retirait donc à chacun des sexes ce qui semblait ressembler au sexe de l'autre afin d'obtenir un sexe parfaitement masculin ou féminin. Pour les femmes le clitoris était retiré car ressemblant à un petit pénis et pour les les hommes cette sorte de fourreau qu'est le prépuce et qui ressemble donc à un vagin.
    On imagine aussi que ses mutilations sexuelles auraient pour origine l'inquiétude devant les cas d'intersexualité et pour lesquels les mutilations auraient commencé rendre le sexe le plus masculin possible ou le plus féminin possible.
    En fait il s'agit d'une tradition qui n'aurait rien à voir avec les religions. Elles se perpétuent ainsi depuis des siècles
    amitiés
    Laurent

  • Message de OCP66C4 ().

    Ce message a été supprimé par l’auteur lui-même ().
  • peut être as tu des references scientifiques ? Si c'est le cas pourrais tu nous les donner.


    En ce qui concerne mon précédent post je me suis référé à un livre " Naître est il dans l'interet de l'enfant" écrit par jean Christophe Lurenbaum. un article sur l'onanisme se trouve sur le site de Droit au Corps en voici le lien Vision de Droit au Corps : la voie de la compassion


    Le livre est en version libre en voici le lien http://www.jcl.algosphere.org/naitre-gratuit.pdf


    Les réferences scientifiques détaillées sont à consulter dans http://www.jcl.algosphere.org/annexes-naitre.pdf


    Bonne lecture

  • C'est clair qu'il y a plusieurs grandes catégories de raison :


    - L'hygiène pour ceux qui n'avaient pas d'eau du tout dans les déserts /pays chauds


    - Le fantasme d'éliminer chez l'homme l'évocation anatomique du féminin (le prépuce vu comme orifice vaginal) et d'éliminer chez la femme l'évocation anatomique du masculin (le clitoris vu comme micro pénis)


    - La volonté clairement assumée jusqu'au début du XXieme siècle d'empécher la masturbation



    - Enfin il y a deux autres raisons, qui je pense ne doivent pas être prises à la légère :


    1) - La menace de castration imposée par des patriarches ancestraux sur leurs multiples fils... les fils devenant adolescents entrant en concurrence avec le patriarche pour déflorer les jeunes vierges de la tribu... la terreur infligée par une circoncision douloureuse permettait de les tenir à carreau un certain temps...


    2) - Plusieurs neurobiologistes américains dont le renommé James W. Prescott considèrent que la circoncision par la violence de la souffrance qu'elle inflige au cerveau du nouveau né ou du jeune enfant ; conduit à une sorte de "réarrangement neurologique" ; les circuits du "plaisir" ou d'une certaine forme de conscience ayant en quelque sorte subit une bombe atomique ; d'autres circuits se développent comme par exemple un comportement hyper-intellectuel ou bien hyper-spéculatif ; et parfois pathologiques et violents.
    De très nombreuses références sont citées à l'appui de ces réflexions. Tout cela est basée sur la certitude biologique que le cerveau et le cortex de l'enfant se développent jusqu'à l'âge de 10 ans et plus.


    Ainsi les partisans historiques ancestraux de la circoncision pourraient l'avoir délibérément pratiquée dans le but d'exacerber la capacité de violence et d'absence d'empathie de jeunes adolescents / futurs adultes, dans le but évident d'augmenter leur agressivité et leur capacité à devenir de bons guerriers...
    lire ces textes fondateur des écrits de Prescott (en Français) et en anglais
    Version française de: Body Pleasure and the Origins of Violence


    Article: Genital Pain Vs. Genital Pleasure: Why The One And Not The Other?


    ou encore ici : (en Français)
    La circoncision à l'origine de troubles de la personnalité (incapacité de ressentir des émotions et impulsivité) -- La Science de l'Esprit -- Sott.net


    Il y a des dizaines de références et de publications qui abordent ce problème.

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

  • Les mutilations sexuelles féminines comme masculines, sont également destinées à soumettre les jeunes par la menace de mort qu'elles impliquent, également menace de castration pour les garçons, présentifiée à vie par un commencement de réalisation !

  • Plusieurs neurobiologistes américains dont le renommé James W. Prescott considèrent que la circoncision par la violence de la souffrance qu'elle inflige au cerveau du nouveau né ou du jeune enfant ; conduit à une sorte de "réarrangement neurologique" ; les circuits du "plaisir" ou d'une certaine forme de conscience ayant en quelque sorte subit une bombe atomique ; d'autres circuits se développent comme par exemple un comportement hyper-intellectuel ou bien hyper-spéculatif ; et parfois pathologiques et violents.

    - Quelle horreur !!! :cursing: :cursing: :cursing:

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • "La pratique de certains rabins d'arracher le prépuce avec les dents, puis de boire le sang ...."
    n'a rien à faire sur ce forum.
    Rien que cette phrase, au tout début de la vidéo me suffit pour supprimer ce lien.
    Merci de ne plus le poster ici.
    Cette vidéo peut contenir certaines vérités, certes, mais pas au prix de supporter ces formules abjectes.

    Caillou, la cinquantaine entamée, intact.


    "Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." - Arthur Schopenhauer

  • Excellente vidéo ! Partagée à grande échelle sur Facebook.

    J'avoue que je ne ne me suis pas donné la peine de la regarder plus loin que le déroulant du début, qui contenait déjà assez de conneries tendancieuses, même si pour le reste, elle utilise, certainement sans son aval, des passages des interviews de Sami Aldeeb.


    Pour avoir lu son ouvrage "la circoncision", je n'y ai découvert aucun antisémitisme. Je ne pense donc pas qu'il apprécie particulièrement l'utilisation de ces passages dans ce pamphlet cinématographique, dont je ne nie pas, qu'il puisse contenir aussi des vérités.



    SVP, méfiez-vous des faux amis. Il suffit d'une formule antisémite dans une telle oeuvre pour discréditer notre engagement et nous rendre infréquentable. Ce serait vraiment trop simple d'être discrédités pour avoir relayé une telle vidéo.

    Caillou, la cinquantaine entamée, intact.


    "Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." - Arthur Schopenhauer

  • Message de OCP66C4 ().

    Ce message a été supprimé par l’auteur lui-même ().
  • "La pratique de certains rabins d'arracher le prépuce avec les dents, puis de boire le sang ...."
    n'a rien à faire sur ce forum.


    J'ai du louper un épisode... une vidéo supprimée ?
    Oui entièrement d'accord, il est inacceptable de s'appuyer sur des documents tendancieux.


    Ce qui n'empêche pas de questionner la pratique religieuse lorsqu'elle rentre en contradiction avec l'éthique de la République Française puisque nous somme sur ce territoire.
    Effectivement dans la cérémonie judaïque millénaire traditionnelle du Huitième jour, le "Mohel" ou circonciseur, utilise son ongle (spécialement affuté) dans le geste de la circoncision, et aspire le sang de la plaie avec sa bouche. On ne peut pas comprendre ce geste sans une connaissance approfondie de la symbolique sacrificielle d'intronisation. Cette pratique a été mise en cause par les autorités publiques de la ville de New-York ces dernières années, suite à plusieurs cas de complications sanitaires (notamment transmission d'herpès au bébé). Ces informations sont accessibles sur le net.


    En ce qui concerne la France, je pense que ces pratiques doivent être très minoritaires.


    Il me semble que la grande majorité des circoncisions dans notre pays sont le fait de parents musulmans, pour des garçons plus âgés, réalisés en hôpital ou clinique, avec un faux déguisement de "phimosis"


    C'est à la république de dire ce qui est tolérable ou pas, et aux religions qu'elles que soient, de s'y adapter. Et non l'inverse.
    Si la république dit que l'âge de consentement sexuel, c'est 15 ans ; tout adulte ayant une relation sexuelle avec un mineur de moins de 15 ans tombera sous le coup de la loi.


    Si la république dit qu'en France il est interdit de porter atteinte, de marquer, de scarifier, d'amputer le corps d'un enfant, c'est pareil. Pour ma part je pense que l'âge de 15 ou 16 ans serait bien comme "âge de consentement éclairé" pour les cérémonies religieuses incluant une atteinte physique aux organes sexuels ou autres. Avec passage obligatoire en préalable de l'adolescent par un médecin psychologue ou autre mandaté par la république, qui lui communiquera l'information sur les risques et la procédure.


    Ce forum s'appelle "stop circoncision" , et aujourd'hui en France, je pense que ça va devoir passer par une explication avec les religions qu'on le veuille ou non. De l'aveu de plusieurs médecins et urologues avec qui j'en ai parlé, ils sont soumis à une pression importante de la volonté de parents, ce qui les met très mal à l'aise.

    Quand tu es enfant -- on te bousille une partie du mécanisme que la nature (ou Dieu pour les croyants...) avait normalement mis en place pour réussir pleinement une vie sexuelle épanouie -- Et personne ne te dis rien : bonne chance mon grand !

    Message modifié 1 fois, dernière modification par bigtigrou ().

  • C'est à la république de dire ce qui est tolérable ou pas, et aux religions qu'elles que soient, de s'y adapter. Et non l'inverse.

    - Entièrement d'accord avec toi, merci de le souligner !!! :thumbup:

    Ce forum s'appelle "stop circoncision" , et aujourd'hui en France, je pense que ça va devoir passer par une explication avec les religions qu'on le veuille ou non.

    - Oui c'est une évidence, même si ça va faire du foin !


    Merci à toi BigTigrou d'avoir pris le temps & la peine d'écrire ce texte, je n'aurais certainement pas fait mieux 8o

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

  • En ce qui concerne la France, je pense que ces pratiques doivent être très minoritaire

    Merci de la précison. En effet, les pratiques décrites plus haut sont minoritaires, même chez les juifs américains. A ne pas généraliser donc, ce que tu as soigneusement évité. Merci.


    Je pense que l'on a déjà bien à faire en informant le public que la circoncision est, selon Ed Wallerstein, und solution en recherche d'un problème.


    J'ai des chiffres pour l'Allemagne: 45000 circoncsision, dont 17.000 musulmanes et 100 juives.
    Nous avons donc assez à faire avec les circoncisions médicales, avant d'espérer de faire cesser ces circoncisions culturelles, pour enfin espérer que les circoncisions rituelles cessent également.


    Tout cela n'empêche évidemment pas de dénoncer le fond religieux de toutes les circoncisions, qui sont le refoulement de la sexualité et une certaine idée de la pureté, qui ont trouvé leur chemin et se sont agrippés au monde médical, en redéfinissant depuis 150 ans les bénéfices supposés de ce geste, jusqu'au combat contre le SIDA.


    Mais donner de la voix à un film clairement antisémite, qui pioche allègrement et pas par accident dans le lexique du petit antisémite, non merci.
    L'antisémitisme et son utilisation par certains est le passager clandestin de la lutte contre cette pratique. A nous de ne pas mettre à disposition des ressources, comme notre réputation de défenseur de l'auto-détermination sexuelle et ce forum comme porte-voix.


    Ceci n'empêchera pas certains philosémites compulsifs de nous identifier comme antisémites, mais ça, c'est leur problème. La majorité de la population sait très bien faire la différence entre ce que nous faisons et, par exemple, cette vidéo.


    Je rappelle le titre de la vidéo, rien que pour ceux qui voudraient se rendre à l'évidence : « Circoncision: rituel satanique ou morbide vampirisation glandulaire? »
    Rien que ça ... ne horreur.

    Caillou, la cinquantaine entamée, intact.


    "Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." - Arthur Schopenhauer

  • Message de OCP66C4 ().

    Ce message a été supprimé par l’auteur lui-même ().
  • Bigtigrou a écrit : "l'âge de 15 ou 16 ans serait bien comme "âge de consentement éclairé" pour les cérémonies religieuses incluant une atteinte physique aux organes sexuels ou autres."


    C'est inacceptable parce que l'article 41 du code de déontologie médicale interdit la mutilation sans "très sérieux motif médical", reprenant en cela l'article 16 du code civil.


    Ni le médecin ni le religieux n'ont le droit de mutiler quiconque, adulte ou enfant.