Et en cas de conversion à l'Islam ?

  • un message que j'envoie à des mamans musulmanes:


    Message classique :
    Fatima54 : je cherche un bon médecin près de Paris pour circoncire mon fils de 7ans, un médecin qui pourrais être complaisant et faire passer cela pour une nécessité médicale.


    La réponse partie médicale :


    Bonjour Fatima54
    Une circoncision est un acte très grave irréversible qui a des conséquences importantes
    Il y a des conséquences sur la sexualité future de moins bonne qualité, mais également des séquelles psychologiques avec notamment une perte de confiance envers les parents.
    Quand il apprendra ce que tu as décidé pour sa sexualité, tu vas devoir un jour te justifier


    Voici ce que ton enfant va devoir endurer :
    TOUJOURS :
    douleurs au sexe de 3 à 5 semaines
    Douleur en urinant.
    Sexe tuméfié et cicatrice inesthétique.
    Toute sa vie il aura des difficultés pour se masturber et pour les relations sexuelles.
    Pourtant les masturbations font partie de la construction de l’individu et de la mise en route de la fonction sexuelle, cela donne une meilleure confiance en sois.


    PARFOIS :
    ’il risque aussi :maladie nosocomiale ( qui s’attrapent en salle d’opération) ( comme le staphilocoque doré qui dévore les valves du coeur).
    Risque anesthésique ( ne pas se réveiller)
    Ponts de peau sur le pénis ( nécessitant une nouvelle opération)
    pénis mal recousu qui part de travers ( nécessitant ne nouvelle opération)
    Fistules urètrales ( il urine à l’intérieur de son corps ou par un autre trou que l’urètre)
    Sthénose de l’urètre jusque 4 ans après l’opération ( l’urêtre se rétrécit au point d’avoir des difficultés pour uriner)
    Nécrose du gland (le gland , le bout du pénis meurt)


    PLUS RAREMENT :
    Décès. En France on ne dit pas décès des suites d’une circoncision, on dit décès suite à une opération de routine.
    Les chiffres en france de ces décès sont cachés, mais aux états unis, en hôpital, il y a 200 morts pour circoncision par an.


    La réponse partie religion :
    Fatima54, tu vas dire plus tard à ton fils que c’est la loi, c’est le coran qui veut cela.
    J’ai un ami marocain qui est furieux que ces parents l’ont circoncis sans son consentement,
    Il soufre de cette situation tous les jours.
    il a fait des recherches, consultés des experts en théologie musulmane et voici ce qu’il en résulte :
    Mahomet, le prophète a voulu que son coran soit le plus complet possible.
    Nulle part dans le coran il est fait mention du mot KITHAN nulle part.
    C’est une Hadiths qui a été imaginée après la mort du prophète par une personne d’origine juive en faisant croire à son entourage que c’est Mahomet qui l’aurait exigé.
    C’est totalement faux il n’y a pas de Hadiths dans les écritures saintes parlant de Kithan.
    Renseigne toi , lis le Coran, Demande à ton Imam de te montrer Kithan dans le coran !


    Le coran dit : que « l’enfant est à l’image de dieu »
    Tu n’as pas a abimer l’oeuvre de dieu, et ton devoir est une protection absolue envers ton enfant.
    Regarde ton enfant, il joue, il a confiance en toi, protège le !

  • Je suis très attaché à la liberté de conscience et de religion, lequel implique celui de changer de religion ou de conviction.


    Donc, si quelqu'un d'au moins 16 ans change de religion et en adopte une qui implique une modification corporelle, je considère que cette modification corporelle peut être effectuée selon ses désirs.


    Par rapport au "au moins 16 ans", c'est parce que justement, même si enfant, on a été éduqué sur la base d'une religion qui est normalement celle de ses parents, il peut à l'adolescence se faire son opinion personnelle sur ce qu'on lui a appris et donc changer de religion ou de conviction. Mais je considère toutefois que ce qu'il pensera dans ce domaine à 16 ans, il a de fortes chances (sans bien sûr que ce soit certain) de le penser tout le reste de sa vie.


    Cela a une autre conséquence : jamais de circoncision religieuse avant l'âge de 16 ans et ensuite, on fait selon le choix de l'intéressé.
    Il y a certes le problème dans certains milieux de pressions familiales qui pousserait l'ado vivant dans un entourage de musulmans à la circoncision. Mais à une époque où beaucoup dépendent de leurs parents bien plus tard, ce risque existerait encore à 18 ans sans qu'à ce moment là, la loi puisse protéger le jeune adulte qui prétend que sa demande de circoncision relève d'un choix personnel.


    Ensuite, même si c'est moins probable qu'à l'adolescence, celui qui est devenu musulman plus jeune pourra de nouveau changer de religion et en choisir une autre prépuço compatible. Dans ce cas, il pourra regretter la modification corporelle qu'il a choisi quelques années auparavant. Mais il faut bien assumer ses responsabilités.


    Par contre, une remarque par rapport aux religions. Par rapport à ce qu'elles racontent, pour être assuré du meilleur avenir possible après la mort, il faudrait être à la fois catholique, musulman, témoin de Jéhovah et beaucoup d'autre choses.


    Mais si sur certains points particuliers, toutes ces religions ne sont pas d'accord entre elles, comment on fait ? Et que sont devenus ceux qui ont vécu sur terre avant l'apparition de ces religions (tout comme d'ailleurs celles qui n'on jamais eu l'occasion dans le vie d'apprendre telle religion particulière) ?


    Il parait que les tibétains écrivaient sur leurs temples : 10000 moines, 10000 religions. Pour moi, la religion doit guider sans imposer. Elle doit servir à l'être humain plutôt que de l'asservir.


    En ce sens, la religion musulmane telle qu'elle est souvent présentée (obéir sans chercher à comprendre, le mot arabe islam signifiant soumission) ne me conviendrait pas.
    Mais si elle existe, cette forme de religion peut être utile à d'autres personnes.


    Toutefois, comme pour d'autres religions, le texte d'origine du coran peut avoir été falsifié et tronqué par des "prêtres" de cette religion arrivés après l'auteur du texte initial. C'est notamment l'avis de Mohamed Louizi : Ecrire sans censures ! » 2014 » mai


    Il peut donc y avoir des musulmans (ou des juifs) qui ne choisissent pas la circoncision. Et avoir cet esprit critique relève d'une façon intelligente de vivre sa religion. (1000 "moines", 10000 religions, comme cité plus haut).


    Et de toutes façon, même si ce n'est pas le sujet lancé par OCP66C4, la religion des uns ne justifiera jamais de modifier le corps des autres.

  • D'après certains, la circoncision n'est pas obligatoire en Islam.


    Voir l'article (un peu fouillis, mais pas mal d'infos intéressantes) de DaC : La circoncision chez les musulmans


    Mais quoi qu'il en soit, je pense comme Sébeuh que ce n'est pas un problème qu'un homme se fasse circoncire à partir du moment où il a donné un consentement libre et éclairé. Son corps, son droit ! ;)

  • Si un homme INTACT (comprenez ici, qui a son prépuce) décide un jour... de ce convertir à l'ISLAM, par le fait, il doit respecter et "honorer" tout les préceptes islamiques. Donc, cette personne là, en toute conscience.... à un moment donné, se mutile volontairement et se fait circoncire ?? !! :cursing: (OMG)


    J'ai une collègue avec qui j'ai discuté "droit au corps" de l'enfant concernant la circoncision, qui a comparé le choix des parents pour "mutiler" leurs enfants au piercing des oreilles des petites filles. Elle trouve que l'acte est "violent" et non respectueux de l'intégrité de l'enfant. Autant vous dire qu'elle est entièrement d'accord avec nous concernant la circoncision.
    Mais du coup sa vision des choses est tout aussi intéressante concernant la question que tu poses OCP66C4.


    Le piercing, le tatouage, les augmentations mammaires, les scarifications, les liftings, les liposuccions etc., tous ses actes sont des agressions du corps qui peuvent avoir eux aussi de graves conséquences. Pourtant des millions de personnes font chaque jour le choix de se mutiler. Ils ont connaissance des risques et pourtant n'hésite pas longtemps pour violenter leur corps.
    Dans le cas de la circoncision, c'est la même chose.
    Il y a un site que je ne nommerai pas ici ou les gars exhibent leur circoncision, certain l'on même pratiqué eux même !! :wacko:
    Il y a ceux qui ont "choisis" parce qu'ils préfèrent leur sexe sans prépuce, d'autre qui ont trouvé dans la circoncision une alternative à leurs phimosis répété.
    Même si la grande majorité des membres sont d'accord sur le fait qu'il faut être consentant (voir majeur), la quasi totalité de ces personnes sont fiers et , pour l'instant :rolleyes: , ne regrettent absolument pas leurs choix.


    Un converti à l'islam sera dans le même cas de figure. Il le fera par choix et conviction (religieuse), car le converti n'a pas l'obligation de la circoncision dans l'islam.
    La circoncision dans l'islam est une Sunna, c'est à dire une pratique. Il n'y a que les religieux qui rendent une pratique obligatoire avec leurs interprétations et même sur le sujet de la circoncision ils ne sont pas tous d'accord... L'excision des femmes, par exemple est toujours recommandé, mais pas obligatoire...


    Nicoco

    "je suis circoncis... J'ai vraiment pas de peau !" :D


    "Je suis circoncis... Mais j'ai arrêté !" :thumbsup:

  • J'en connais plusieurs mais pas dans le cadre de l'intégrisme où pour ça je n'ai aucune idée.


    Pour épouser une musulmane, il faut être musulman et contraire n'est pas obligatoire.
    Dans les mariage mixte que vous connaissez, vous pouvez leur poser la question.



    De ceux que je connais aucun n'est circoncis et ce fut même très rarement demandé par la promise.


    Je connais par contre un cas d'un africain qui pour une raison qui lui échappe est le seul de sa famille à ne pas être C.
    Dans son pays tous les hommes le sont.


    Eh en bien sa fiancée a imposé la C pour le mariage. "Hors de question qu'un truc sale s'introduise dans mon vagin"


    Je me suis posée la question ensuite du segma sur une peau noire. Effectivement cela peut peut-être déranger plus que sur un blanc.


    J'ai longuement discuté avec lui, il a lu mon témoignage, lu tout DaC mais tellement amoureux qu'il ne pouvait refuser.
    C'était en 2016.


    A l'heure actuel, il refuse d'en discuter avec moi mais j'ai espoir que ça viendra.


    Pour info la fiancée avait catégoriquement refusé d'en parler avec moi.

  • Même réaction que toi pour mon type qui c'est fait C.
    J'ai même eu une réaction très violente (je m'en suis excusée mais il a été surpris de voir à quel point ça me faisait mal) et je lui ai dit qu'il se pourrait bien qu'il lui reproche un jour cette mutilation et qu'elle soit la raison d'une séparation.
    Le fait qu'il refuse de m'en parler maintenant n'est pas bon signe.



    Effectivement Bech, je me souviens d'un cas sur doctissimo.


    Bech et Fw doivent par leur ritournelle pédagogique et sans réaction épidermique (quoique des fois c'est trop fort) avoir évité pas mal de C.
    Y a les grandes gueules qui au fond savent qu'ils ont raison mais ne peuvent se l'admettre.


    S'ils n'avaient aucun problème, ils passeraient tous les jours sur ces forums pour crier qu'ils vont bien et que nous sommes tous des trolls ?


    On en prend quand même plein la tronche mais on sait qu'il y a des milliers de lecteurs qui ne participent pas (des fois en MP) alors je pense à eux en écrivant.

  • Tu raisonnes en occidental.


    Ceci dit ces enfants devenus adulte et au contact d'autres civilisations, culture grâce à la télé et au tourisme ne veulent pas de ce type de circoncision pour leur fils mais de celle à l'hôpital.


    Mon conjoint milite et convainc chaque fois qu'il explique ce qu'est cette partie enlevée, quelles sont les conséquences physiques, psy et sexuelles. Il y a toujours un homme souvent d'un certain âge qui avoue avec toute la naïveté et franchise des africains que lui aussi a un problème mais que le lien avec sa C ne lui est évidente qu'à l'instant. Il décrète que c'est fini dans sa famille. Puis un autre et un autre puis toute les présents sont convaincus à leur tour.


    Je crois que la parole va se répandre car je suis incroyablement surprise de la rapidité de la prise de conscience de ces hommes : 1 ou 2 heures.

  • Ne pas oublier qu'en Afrique, plus qu'ailleurs, on a fait une campagne énorme de circ contre (soit disant) le SIDA.
    A la "nécessité" religieuse ou ethnique se rajoute "l'avantage" sanitaire voire salutaire :huh:


    Maintenant, je vais être franc (comme d'hab) : si le mec se fait circ pour correspondre à la religion ou à la tradition de sa future et qu'il se retrouve un jour séparé, et donc circoncis pour rien, c'est un peu bien fait pour sa bite gueule :whistling:


    A l'instar de celui qui se fait tatouer le prénom de sa première gonzesse, il aura, à vie, une traçe indélébile de son immense connerie et de son insondable ignorance :thumbdown:


    Pour les autres, victimes involontaires, je ne suis pas très optimiste : on assiste de plus en plus, au retour de la croyance, et ce sur tous les continents.
    C'est évidement pas bon signe pour les victimes de rites, mais aussi pour notre civilisation : l'aveuglement religieux amène à toutes les dérives sectaires et revendicatives.
    Les musulmans, les orthodoxes, les cathos et les chrétiens se plongent actuellement dans une course au "revival" religieux !


    Les guerres de religions n'ont jamais cesser d'exister, mais la reprise en flèche de la religion dans un pays comme la Russie par exemple est l'indicateur d'un repli sur soi et, de fait, un aveu de désaccord avec les pays qui on adopté une autre religion. Presque une déclaration de guerre ...


    Les raisons sont nombreuses, pour une nation belligérente, d'entrer en guerre, mais la religion est celle qui se "légitime" le mieux. Nul besoin d'expliquer ou de justifier la guerre puisqu'elle est issue d'une volonté religieuse, pour ne pas dire divine.


    Pour en revenir à cette video de circ, on voit bien l'influence que peut avoir la religion ou le rite. Je me doute que le père de cet enfant a été lui-même circoncis dans des circontances surement assez similaires, ce qui ne l'a nullement empêché de faire subir ça à son fils : preuve de l'imbécilité de l'humain qui fait subir à ses enfants les tortures dont ils a été victime :thumbdown::thumbdown:

    Le prépuce n'est pas l'emballage, c'est la friandise !!!


    "No pain, no gain !"


    Argh, plus d'encre dans le clavier...