Restauration d'OCP66C4

  • Bonsoir à tous !


    Ce soir je voulais montrer les changements cutanés lors d'une restauration. En effet, sous la contrainte prolongée, la création de cellules se déclenche (la mitose) et plusieurs aspects apparaissent alors en surface.


    Vous verrez 2 zones de cicatrisation et d'efforts sur la photo présentée :


    -1 Les zones "cartonnées" qui sont en cours de cicatrisation intérieure, vous remarquerez le renouvellement cellulaire ici.


    -2 Les zones de "déchirures" internes aussi appelées "sillons" qui apparaissent lors d'étirements forts. Il s'agit d'écartements d'épiderme en surface.


    -3 Dans certaines zones , on peut observer un léger pellage. Ceci est le renouvellement cutané perpétuel et accéléré du a l'effort.


    Ce genre de travail sur des mois et des années font grandir le fourreau en créant ainsi le prépuce restauré au final.


  • Bonsoir a tous,


    Pour ma 202 ème semaine de restauration, j'ai pu constater de nouvelles postures du prépuce restauré et voir une sacrée évolution qui tend a me dire que j'arrive bientôt au bout de ce magnifique projet.


    Voici une prise au repos absolu allongé et debout , ou ma couverture atteint un bon RCI-9,5 soit l'équivalent a un intact de niveau 8,5 environ.


    Et ceci en plein été, càd dans la période la plus difficile pour la couverture.:love:


    D'une certaine manière, j'ai l'impression d'une "accélération" de la restauration en elle même... Je pense que c'est grâce à la peau disponible qui, avec les exercices adéquates, donnent de meilleurs résultats.:thumbup:

  • Très beau résultat. Finalement, tu n'auras pas besoin d'une opération pour resserrer l'extrémité.

    oui bech c'est bien possible en effet.

    Si je continue encore un peu, le fait d'allonger encore en aval réglera définitivement ce "problème" <3

  • [ JOUR - 1417 ] > Temps de restauration effectif : 31658 heures - Temps retenu efficace : 26392 heures


    Bonjour tout le monde :-)


    Pour la fin de cette 203 eme semaine de restauration je me suis repencher sur la sensibilité du gland, ou plutôt sur le test de sensibilité au chaud / froid du gland en lui même. Ceci pour faire un point à ce jour.


    Le JEU consiste, rappelez vous, d'arroser son gland au dessus d'un lavabo par exemple, avec de l'eau chaude et surtout de l'eau froide afin de ressentir (ou pas) les effets thermiques transmis par le gland au cerveau.


    J'avais déjà réalisé cette expérience en 2018 mais aujourd'hui, 2 ans après u'en est-il exactement ? ....


    Et bien le constat est sans appel, a tel point que je me demande bien comment réagissent les intacts à ce test.


    Messieurs a vos lavabos :!:


    j’ai commencé par l'arrosage d’eau tiède aux alentours de 30 degrés. L’effet constaté est plus "molletonné " non agressif et agréable ou je sens parfaitement l’eau couler le long des surfaces.


    Ensuite même test avec de l eau plus chaude aux alentours de 50 degrés et la c'est le drame... impossible de laisser couler l’eau je supporte difficilement juste par eclaboussures. Sensation de trop chaud, de brûlure =O


    pour terminer le test de l’eau froide, aux alentours de 15 degrés, c’est le pire du pire, sur ce test il est impossible de tenir sous l eau, c’est même une torture :!: Warning :!:

    Les éclaboussures a l’eau froide sont très pénibles et impossibles a supporter, je recule direct tellement la douleur est forte =O


    Cette sensation de brûlure par le froid est comme si on vous pressait le gland avec des lames de rasoirs ou que vous pressiez une plaie a vif sur une surface dure, une horreur :!:


    Voici sur une échelle de 0 à 10 le niveau de ressenti sensoriel ainsi que le ressenti qualitatif qui va avec :


    Pour la partie test CHAUD > 45 degrés :


    > Sensibilité de niveau 7


    > Qualité sensitive -> pas agréable


    Pour la partie test tiède environ 25 degrés :


    > Sensibilité de niveau 5


    > Qualité sensitive --> très agréable


    Pour la partie test à FROID environ 15 degrés :


    > Sensibilité de niveau 10


    > Qualité sensitive --> horrible


    Je serais curieux de voir comment les restaurateurs se situent, chacun à leur niveau et s'ils constatent, comme moi, une forte amélioration grâce à la restauration.:thumbup:

  • C'est un test que je fais régulièrement pour voir si améliorations ou pas...


    Que ce soit de l'eau chaude ou de l'eau froide, je ne ressens rien...

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Il faudrait que tu recommences mais pas l'un derrière l'autre.


    C'est désagréable les différences de température.


    Si tu te baignes dans le d'eau à 12 degré c'est supportable mais si tu rentres dans un bain chaud après c'est très douloureux.

    Réalisé mais globalement c'est identique...

    mais vois tu, contrairement à ton exemple, c’est l’eau froide qui provoque de vives douleurs, je pense que c’est du au fait que le corps en lui même est sensiblement different a certaines parties comme le gland justement. Il ne possède pas d’isolation ou de résistance de meme type (muqueuse et non peau par exemple)


    Ps: pour le bain à 12 degrés... hors de question que j’y aille , même pas en rêve 8o

  • Ben je suis savoyarde alors les petits lacs de montagne...


    Je pense que tu peux te baigner à Annecy avec un lac à 20 degrés sans avoir mal.
    Dans de l’eau froide le compliqué ce ne sont pas nos parties intimes qui sont compliquées )et on n’a pas de prépuce) mais le ventre. Par contre dans un bain trop chaud nos muqueuse n’aiment pas du tout.

  • idem Savoyard aussi... oui a 20 degrés c’est gérable , comme l’anecdote que j’avais décrite ici :


    baignade en eau froide (env.19 degres)


    Mais pas à 12 degrés comme tu as dit plus haut, je meurs sur place.


    Ce baigner dans un lac avec un prepuce encore jeune mais protecteur est ultra agréable.


    Ce qui tu décris est explicable car l’eau froide ou le froid anesthesie contrairement a la chaleur. Ceci explique pourquoi tu supportes moins bien le chaud.


    Mais sans protection au gland le froid te donne des sensations absolument horribles et insupportables pour le coup.

  • [ JOUR - 1436 ] > Temps de restauration effectif : 32077 heures - Temps retenu efficace : 26742 heures


    Bonsoir à toutes et à tous,


    Venant de terminer mon 47 ème mois de restauration, je me penche en ce moment aux petits détails en cette dernière partie de restauration préputiale.


    Et si je faisais un point sur ma couverture acquise à ce jour ? Mais précisément.


    Je veux dire le plus souvent constaté car la couverture varie un peu selon son environnement immédiat à certains moments mais toutefois, dans tout les cas elle revient en scénario plus "avantageux" après coup.


    Cette couverture , celle de face maintenant permet de se rendre compte de la fermeture de l'anneau préputial. Depuis un moment je ne fais plus de cliché de profil car on ne voit pas bien le détail des progrès.


    Mon objectif nouvellement revu en 2020, serait d'avoir une finition de peau en aval du méat. Comme ici en photo (PJ) mais avec 10 mm plus long ce qui représente un RCI-10 soit CI-9 d'intact ! (environ)


    Alors essayons d'évaluer une moyenne de couverture proche de la réalité en 3 ans et 11 mois de travail. Moyenne entre un minima des fois (rarement) constaté et mon maxima (en photo).


    J'évalue mon RCI aujourd'hui à 9,5 soit un équivalent à CI-8,5 d'un intact environ. Je dis environ pour faire une petite moyenne entre nous, dans l'ensemble, dans une globalité. Un moyenne est toujours plus réaliste.


    La différence entre mes 2 autres prises de RCI-9.5 effectuées cet été , l'une fin juin et courant aout se situe au niveau de l'affinage de la peau en aval du méat qui est très légèrement plus "long" mais surtout qui prends sa forme conique (moins large) en terminaison. Le but étant cette finalité, les derniers plis de peau soient encore à 10 mm plus bas et ce sera gagné !


    Le trouve que le résultat est très propre. La chose qui a changé depuis 1 an, je suis obligé d'alterner mes séances TLCX avec du ORING Avancé régulièrement, mon gland étant devenu bien trop "fragile" et sensible pour supporter autant de poussée comme pendant les 2,5 premières années. L'étirement manuel est un excellent complément de traction.

    A faire régulièrement donc .


    En PJ également, le graphique d'évolution remis à jour avec les temps de tirage / semaine. J'arrive au bout de mon tableau ! =O


    L'avenir ? :


    Dans moins d'1 mois, je clôturerai donc 4 ans de travail quotidien ! Et oui déjà... Le temps passe si vite.


    A partir de la, je rentre en phase finale de ma restauration que je finirais à mon 44 ème anniversaire.

    A ce moment là, je prendrai une décision sur la manière de terminer ce magnifique projet pour 2021.


    J'y reviendrai.

  • A titre informatif :


    Voici un point sur ma couverture au tout tout tout début de ma restauration en OCTOBRE 2016 en CI-3 et face à aujourd'hui en RCI-9.5


    Je tiens à préciser que c'est exactement le même zizi. Oublié la kératine, la couleur délavée, la peau moins saine. Faites place au lissé, à la performance, à la beauté naturelle ! La vraie vie en somme.:thumbup:


    OBS :


    Les 2 images sont à l'échelle, j'ai aligné le tronc du pénis au même endroit entre les 2 photos. Le gland est au même niveau aussi, l'un est recouvert, l'autre pas. à l'origine il était impossible de passer la couronne...


    Le zizi de 2020 (NextGen plus beau, plus de couleurs, plus rapide aussi) est même un poil plus long qu'a l'origine au REPOS.


    Et pour finir... MAIS C'EST QUOI CETTE COULEUR en 2016 de GLAND TOUT Kératinisé ?? =O|| Histoire révolue assurément 8)

  • Très bon résultat. Un prépuce fin et bien recouvrant. Tu voudrais faire croire que les 2 photos concernent deux personnes différentes, tu n'aurais pas de mal.


    Un truc quand même. Je t'ai considéré comme un restaurateur de course, mais tu es malgré tout proche de 4 ans d'étirements.

  • Les résultats viennent vite certes, pour autant faire sa restauration complète prends plus de temps. Au début mon objectif était de RCI-7 atteint en 1 an mais j’ai toujours revu mes objectifs à la ausse et donc le temps de restauration s’allonge aussi par le fait.


    Mon objectif est aujourd'hui de RCI-10 pour être certain d'avoir un indice CI-9 à 9,5 d’intact. Et la, une 5eme année s’impose ...


    De plus en avançant dans la restauration il s’avère que le passage de chaque palier demande de plus en plus de peau ce n’est pas linéaire mais exponentiel. Donc le travail a fournir est encore plus fort.


    On peut considérer que j'aurais mis au final 5 ans pour faire CI-3 à RCI-10 ce qui est plus d’honorable je trouve mais cela implique un travail journalier. En tout cas pour moi...


    Obs : 5 ans de travail pour réparer en grade parte ce qui a été détruit en 15 minutes au scalpel. Il est toujours plus facile de détruire que de construire.


    Kody : lol oui en effet j’y réfléchi, je me prépare un nouveau pc pour le printemps ... 8)

  • IDEM ce soir, j'ai repris la même photo de 2016 (gauche pour la comparer avec aujourd'hui mais après décalottage cette fois.


    Le but ici est de constater la différence de structure du GLAND en 4 ans !


    Ainsi on retrouve la plupart des ses spécificités (nervures, sillons etc etc ) mais tout à radicalement changé :


    - Couleur violacée et non plus couleur peau et rosée pastelle


    - Gland Brillant et entièrement dékératinisé ! Sensibilité X2.


    - Retractation complète du prépuce en arrière avec de nombreux plis de gros à fin, la couronne retient à peine le prépuce qui va de toute façon finir par la recouvrir. Pour la photo ça tient le temps du cliché. D'ailleurs la couronne est PARTICULIÈREMENT SENSIBLE et est violette foncée.


    Il est intéressant de voir le gland au repos par rapport à ce même gland kératinisé par 29 ans de non protection à cause de la circoncision.


    C'est de l'histoire ancienne ! :P:love:<3


    OBS :


    - Quand je pense que certains ne croient pas en la DEKERATINISATION DU GLAND ... PPPfffffff


    - En ERECTION la différence est encore plus marquée est sa structure est parfaite, 100% réparée, 100% naturelle, comme si j'avais toujours été intact. J'ai comparé avec des intacts, RAS, c'est pareil. :thumbup: Voir ICI : Structure du GLAND en érection après prés de 4 ans de restauration préputiale