Restauration d'OCP66C4

  • Nous n'allons pas étendre le sujet sur mon post, c'est juste qu'à un certain moment il faut être actif et combattre l'idéologie et la bêtise. C'est aussi simple que ça.

    Il est hors de question de laisser de vraies personnes demandeuses d'informations utiles sur les "problèmes" de prépuces aux mains d'imbéciles. Je m'y emploie donc avec un collègue.

  • Mais punaise de punaise !! :S=O:|^^


    Le prépuce d'une manière générale est super étendu ! C'est en voulant restaurer que l'on se rends compte que sa surface est grande. C'est impressionnant.


    Je le dis aujourd'hui à la veille de mon briefing 2019 pour cette toute fin d'année ! Mais quand je vois les progrès, je veux dire que la quantité de peau mobile est "énorme aujourd'hui" mais malgré tout pas encore suffisante !


    J'ai bloqué le planning pour des nouvelles croustillantes avant Noel. Ceci conclura cette année 2019.


    Pour 2020, surprise 8o

  • En cette belle soirée, je vous souhaite a toutes et à tous, un joyeux Noel , je serai de retour entre les 2 fêtes !


    @ très bientôt !


    OCP

  • Bonsoir à tous,


    Je ne vous ais pas oublié ^^ Mais ici beaucoup d'activité, zone touristique oblige.


    Ceci dit, j'ai passé 2 heures à me détendre dans un jacuzzi, sauna et hammam... :D bon ok, pas trop occupé aujourd'hui mais...


    Je peux en déduire qu'après mes 3 années de restauration mon prépuce tient ENFIN la couverture complète à 70 °c environ ! Plus de décalottage en vue, tout tiens à peu pres en place. C'est une vraie réussite de parcours depuis l'année dernière, le gain est significatif à cette température.


    Donc au fur et à mesure, l'allongement, même minime du prépuce joue en faveur de la résistance à la température. Voila un domaine difficile à dompter !:thumbup:

  • Wouaou ! vers 70 °C !


    Moi, samedi, j'ai fait un petit tour à la plage et j'avais un bon CI-8 (au moins) qui a parfaitement tenu, mais les 20 °C étaient loin d'être atteints. Un peu frais à partir de 16 H.


    Finalement, tu n'auras pas besoin d'un resserrement de l'ouverture du prépuce pour fignoler l'aspect en fin de restauration.

  • Une question : Le matin, au réveil, sans appareils, es-tu naturellement couvert.

    Je le suis sans rien, toute la journée mais au réveil je me retrouve décalotté.

  • Une question : Le matin, au réveil, sans appareils, es-tu naturellement couvert.

    Je le suis sans rien, toute la journée mais au réveil je me retrouve décalotté.


    Bonjour ERNEST,


    J'ai pu lire ton message hier soir tard en rentrant du ciné, je voulais absolument voir la finalité de Star Wars hihihihihiii^^


    Du coup, j'ai décidé de ne rien mettre cette nuit, aucun Oring ni scotch. C'est la première fois en plus de 2 ans que j'ai dormi au naturel. Excellente question du coup !


    D'abord c'est très très agréable de dormir sans trucs sur le kiki ^^ Mais c'est le prix pour un beau prépuce restauré ! Alors encore des efforts.


    Donc voici mes résultats :


    Je suis donc en CI-9 de restauré, bien couvert quand je suis actif. Au dodo, idem mais la nuit est ponctuée de multiples érections qui pour le coup ne sont pas retenues par un quelconque système.


    Je me suis réveillé quelque fois cette nuit et constaté que je suis décalotté en érection bien évidement.


    Lors d'une phase "normale" sans érections (quand je me retourne via un micro réveil) au repos, j'ai constaté cette nuit avoir l'anneau préputial élargi en CI-7 environ.


    Quad je me suis levé ce matin, impossible de ne pas avoir un début d'érection en tout cas en mode "middle", ce qui représente un état intermédiaire entre érection et repos, je suis couvert en CI-6 tout le temps en position debout (au saut du lit).


    Cet état implique que le gland est sec en surface sur les parties découvertes donc, très peu d'adhérence du coup. Si je veux revenir en CI-9, il faut le vrai temps de repos (0 érection) et étirer à la main la peau en avant afin de faire le rôle du frein.


    Le fait qu'il ne fasse pas sont rôle, le recalottage est difficile. Donc manuel.


    Ja tacherai de prendre une photo de cet état au saut du lit à l'occasion, on voit bien aujourd'hui la "plastie" du recouvrement du gland, de toute beauté. Je veux dire ce coté naturel indéniable, j'adore ! Mais il me manque encore 1 cm de peau.


    Si par exemple, j'avais fait cette opération de rétrécissement de l'anneau préputial, ce matin j'aurais été en CI-8 à coup sur. Tpout est une question de RÉSISTANCE quand on a assez de peau.


    OBS : La couverture reste à 1 tiers du gland (CI-6) en middle mais chose rigolote, c'est juste au niveau de la cicatrice d'origine. Pour bien comprendre, celle-ci était à l'origine à 1 cm en dessous de la couronne du gland et ne bougeait pas trop (peu de mobilité), aujourd'hui à 1 tiers au dessus du gland cela montre l'étendue de la muqueuse interne créée en 3 ans. Magnifique !

  • Wouaou ! vers 70 °C !


    Moi, samedi, j'ai fait un petit tour à la plage et j'avais un bon CI-8 (au moins) qui a parfaitement tenu, mais les 20 °C étaient loin d'être atteints. Un peu frais à partir de 16 H.


    Finalement, tu n'auras pas besoin d'un resserrement de l'ouverture du prépuce pour fignoler l'aspect en fin de restauration.


    C'est fou de voir le changement au niveau de la résistance à la température depuis 1 an. Oui dans un sauna a 70 °c, plus de découverture mais l'opération me permettrait de rester couvert et plus résistant mécaniquement parlant... Alors je continue la restauration à voir toutes ces merveilles mais tu sais comment ca se passe.... On en veut toujours plus ^^:thumbup:<3

  • Je me suis réveillé quelque fois cette nuit et constaté que je suis décalotté en érection bien évidement.

    Même après de multiples érections nocturnes je ne décalotte plus du tout c'est assez incroyable !!!

    Le fait qu'il ne fasse pas sont rôle, le recalottage est difficile. Donc manuel.

    Si je me masturbe en faisant aller & venir la peau sur mon gland, je dois aussi malheureusement recalotter manuellement... en enfonçant mon gland avec un doigt !

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Même après de multiples érections nocturnes je ne décalotte plus du tout c'est assez incroyable !!!


    Ce n'est pas incroyable sebio... C'est le résultat d'un travail complet et durable, c'est ta récompense à l'effort en quelque sorte et c'est mérité.:|

  • Voici la préversion 2.0 de ma plaquette de processus de décalottage à 3 ans et 3 mois de restauration préputiale.


    Pour le moment avec un seul repère, celui de l'anneau préputial. Si je compare avec la V1.0 datant de mai 2018, les progrès sont considérables, c'est une vraie avancée ! La différence majeure reste que le pénis est plus long donc avec moins de résistance et de tensions.


    De plus cette nouvelle version procède 1 étape de plus dans le processus, 5 steps au lieu de 4. Ce qui signifie que le mouvement est plus précis aujourd'hui et plus équilibré grâce à la peau supplémentaire gagnée en presque 2 ans.


    Difficile exercice car le temps de prendre toutes ces photos, l'érection guette et je me retrouve vite en middle ce qui perturbe un peu le résultat, en tout cas qui pousse le gland vers l'extérieur. Mais j'ai réussi à gérer quand même pas trop mal.


    En dernière photo, en dehors de la plaquette, j'ai étiré volontairement vers l'arrière pour tout dégager et montrer l'élasticité sans forcer afin de faire reculer le trait. Le mouvement de la muqueuse est plutôt "monstrueux" et on remarque bien le prépuce interne aujourd'hui et la SURFACE recouverte maintenant.


    Le gland complètement libéré ainsi que le SULCUS.


    Encore du boulot, mais l'avenir reste sous les meilleurs auspices.:)


  • Bon résultat.


    Je suis à peu près au même niveau, mais avec un prépuce qui n'est bien serré que s'il fait froid.

    Merci. Je crois (même sur) que pour tous, la température "basse" ressert les tissus et donne d'excellents résultats de rétention du gland qui est bien calé sous la peau.


    C'est pour cela que la mesure de la restauration, j'essaie de la faire à des températures moyennes "douces" aux alentours de 20 ou 21°c par exemple.


    Sauf pour mon exemple "BURN" à près de 70°c dans un sauna afin de voir et de pouvoir constater la dilatation maximale de la muqueuse. Je me rappelle en 06/2017, à 8 mois de restauration déjà, quand j'étais parti nager dans un lac à 17°C environ, ma couverture avait été excellente déjà à l'époque sous cet effet "boosté". Voir et constater les extrêmes reste intéressent.:thumbup:

  • Bonsoir à tous,


    Aujourd'hui je propose une mise à jour du mode O-ring Avancé qui a quelque peu évolué fin 2019/janvier 2020.


    Quelques records ont été atteints depuis peu et j'essaie depuis 3 mois de dompter le O-ring 10 anneaux.


    Cette méthode étant de plus en plus facile à gérer je mets en ligne les éléments pour tous aujourd'hui.


    Qu'est ce qu'il ne faut pas inventer pour être à fond dans la restauration je ne vous raconte pas... Je reprends les bases du O-ring avancé 1.0 mais en poussant au maximum l'exercice afin de travailler un maximum tout au long de la journée (en remplacement du TLCX pour 1 ou 2 jours par exemple).


    Cette méthode est à privilégier en cas de blessure par exemple ou tout simplement pour alterner les méthodes.


    Aujourd’hui, je supporte le O-ring bien sur avec 4 ou 5 anneaux mais je recherche l'étirement continu de façon modéré et avec le O-ring c'est impossible sans perte d'anneaux, donc c'est la qu'intervient sa version 2.0 et sa RETENTION au DURAPORE 3M en AVAL afin de bloquer les anneaux.


    Ceci permet un étirement total continu, à la manière du METAMORFORE en quelque sorte.


    D'abord la première photo, la mise en place des 10 anneaux montre qu'un tube de 2.6 cm est créé ce qui est déjà bien mais en l'état il ne peut pas tenir sans rétention.


    En photo 2, j'étire la peau au maximum en AVAL au delà des anneaux afin de récupérer tout le "mou" de disponible. Il y a de la marge ! Mais cela reste inexploitable avec des anneaux supplémentaires....


    En photo 3, je scotche toute la peau en AVAL par un cerclage ferme. Le tube de 10 anneaux est donc conservé en totalité soit 2.6 cm mais avec la RETENTION en AVAL en plus en "souple", poussant ainsi l'étirement à environ 4,4 cm ! Soit un gain d'environ 69% !


    Tout ceci avec la GARANTIE de ne pas perdre un seul anneau et avec un étirement maximal !


    :thumbup:


    OBS : La position du GLAND à cet instant est très exactement juste en dessous du premier anneau.


    NOTA : J'utilise des joints toriques N°17 maintenant. Soit 2 paquets de 5 anneaux, environ 7 euros en tout et réutilisable à volonté.

  • Je ne comprends pas pourquoi à ton niveau, tu n'utilises pas le manchon ??? Tu as suffisamment de peau pour qu'il tienne tout seul à présent 8)

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • Je ne comprends pas pourquoi à ton niveau, tu n'utilises pas le manchon ??? Tu as suffisamment de peau pour qu'il tienne tout seul à présent 8)

    Oui sébio j'ai assez de peau mais le problème du manchon est que COMME je mets ma peau sous contrainte d'étirement en AVAL, la tension n'est pas admissible par le manchon qui fini raidement par absorber la poussée. Ainsi il se transforme en accordéon au final et glisse vers l'avant.


    Ceci annule presque tout l'exercice et finalement ne fait que retenir la peau vers l'avant sans réellement tirer la muqueuse ...


    Donc l'avantage majeur du O-Ring Avancé est que l’empilage des anneaux est indéformable et donc résistant à la traction. L'exercice est donc continu et efficace. C'est un paramètre essentiel pour la restauration, tu comprendras bien.

  • Cette idée de Oring, je la verrai plutôt de nuit pour profiter de l'étirement des érections.


    Oui c'est le cas. Mais pour la nuit, tu ne charges pas autant d'anneaux, c'est environ 3 puis renfort de scotch pour l’absorption des érections nocturnes.

    Garder un tel tube la nuit forcera le pénis à pousser à l'intérieur du pubis ^^


    Il faut donc laisser du mou. Tu mets les 2 ou 3 anneaux plus près de l'anneau préputial, comme cela la marge de l'élasticité est grande.:thumbup: