Restauration du prépuce de maximum36

  • Pour moi, ça dépend. Si je reste au lit après l'érection matinale, je me retrouve partiellement calloté. Des fois, le matin, nu et debout, j'ai constaté que mon prépuce est bien recouvrant sans souvenir de l'avoir mis en place.


    Je ne cherche pas la couverture en érection. Chez moi, ça prendrait des tas d'autres années vu que ma peau est peu extensible lorsqu'on tire dessus.


    Un décalottage à cause du poids du gland qui le fait retomber, c'est classique en cours de restauration. J'ai restauré assez pour pouvoir rester calotté nu debout, mais pénis au repos.

  • Salut à tous. Hier j'ai fait un petit reportage photo sur la journée pour illustrer mon avancée.


    J'ai posé mon manchon vendredi en rentrant du bureau et j'ai laissé libre la nuit comme d'habitude. Les photos sont d'hier (samedi) à différents moments de la journée. Pour le contexte, j'étais habillé normalement et je portais un boxer normal. J'ai été en mouvement toute la journée à faire du bricolage.


    La photo à 8h, c'était au réveil.

    À midi, pose pour manger.

    A 17h, petite pose (je sais pas si on peut la prendre en compte j'avais froid^^)

    À 21h00, après manger.


    Qu'est ce que vous en pensez ? Quelles sont vos remarques ?

  • Bonjour maximum36


    Je trouve ta situation intéressante et jolie, c’est propre et bien fait.


    Tu remarqueras ta couverture aléatoire selon la longueur de ton petit. C’est vraiment fonction du contexte et donc de ton environnement immédiat.


    Plus il fera froid plus tu seras couvert. Ce phénomène déjà connu en cours de restauration qu’il faut dépasser.


    D’accord c'est difficile mais pas impossible. Je remarque aussi que le gros de ta progression se situe entre le début car 2012 a 2015-16 comme l’indique ton post et ton historique.

    Étant donné qu’il me semble que tu ais fait des pauses dans ta restauration depuis et que tu recherches plus le confort ,pas de dual tension et/ou utilision de méthodes douces à tout prix cela a comme incidence qu’elle n'est pas finie a ce jour. Après c’est un choix personnel.


    Je remarque que la dekeratinisation est terminée pour le grand, les sensations devraient être de haut niveau également.

  • Comme le dit OCP, c'est plutôt joli effectivement!

    Pour les différences entre différents moments de la journée, c'est normal effectivement, faut pas du tout s'en inquiéter. Tant qu'on a pas assez de peau pour 'absorber' ses différences, ça sera comme ça.

    Mais c'est déjà une restauration bien avancée. :)

  • merci pour vos encouragements les gars! Concernant la dekeratinisation j'ai une question: vous pouvez pas trop voir sur ces photos mais mon gland n'a pas une couleur uniforme... je sais pas de quoi ça vient. Changement progressif de couleur/ texture ? J'essaierai de vous prendre une photo significative.

  • ce qu’il serait intéressant c’est d’avoir une photo du grand en érection des deux faces ce qui montrerait l’état naturel ou pas.


    Mais je pense qu’il, est lisse et doux maintenant et donc entièrement naturel.


    Su tu as 2 couleurs ou variations cela veut dire que c'est naturel chez toi au même titre que certaines personnes ayant des tâches de naissance ou la peau tachée d’une autre couleur . Ça arrive et même sur le penis.

  • j'ai pris des photos de mon gland au repos et en érection pour juger de la différence de couleur (à gauche repos, à droite érection) la couleur "gris-bleue" est la couleur de base, il faudrait que je vérifie sur de vieilles photos. Vous pensez que le passage au rouge vient du changement de texture? Y a t'il une couleur plus normale qu'une autre pour le gland? J'ai toujours pensé que la couleur pale de mon gland était due à ma circoncision, que normalement un gland est rose.

  • Tu fais parti des hommes multi couleurs lol


    J'ai bien l'impression que c'est juste naturel chez toi. La couleur du gland n'est pas forcément la même pour tous. Il n'y a pas lieu de se poser trop de questions a mon avis.


    Pour ton méat ? Comment ça tu le trouves petit ?

    Peux tu en dire plus ?


    :thumbup:

  • Ben mon méat, j'avai l'impression qu'il devenait de plus en plus fermé et en effet à y regarder, il y avait comme une petite peau qui se formait à une des extrémités. J'ai fini par réussir à l'enlever (insertion d'une espèce de sonde exprès) mais j'ai l'impression que ça n'arrête pas le processus. D'autre part, lors de mes recherches concernant la restauration, j'étais en contact avec un intact qui avait un méat 2 à 3 fois plus long que le mien

  • Il n'a pas l'air bien gros effectivement, mais est-ce vraiment un soucis, ça n'étant pas médecin, je ne me prononcerai pas sur ce point.
    Si tu n'as pas de gène ou douleur lorsque tu urines par exemple, ça devrait le faire.

    Au pire visiblement tu arrives a 'faire le ménage' avec ton système, donc je ne m'inquiéterai pas plus que ça personnellement.
    Si par contre, ça te tracasse, alors tu peux aller consulter, c'est ce qu'il y a finalement le mieux a faire, pour juste une prise d'information.

  • Je n'étais pas venu sur ce forum dimanche et lundi. Pour les photos de couverture, ça confirme l'importance de la température. Et sinon, au réveil, le pénis peut être un peu gonflé, donc décalotté.


    Tu as un CI-6, même si ta photo à 17 H correspond à un CI-7. Cette photo à 17 H correspond à ce que j'ai sans problème à 20 °C, mais ça ne m'empêche pas d'être davantage décalotté de temps en temps.


    Effectivement, je trouve ton méat petit. La fente du mien fait dans les 7 mm. Si tu cherches à faire des concours de celui qui pisse le plus loin, tu seras favorisé. L'essentiel c'est qu'il ne se bouche pas.

    • Nouveau

    Si tu cherches à faire des concours de celui qui pisse le plus loin, tu seras favorisé. L'essentiel c'est qu'il ne se bouche pas.

    😆 c'est pas vraiment le but... j'ai mesuré, il fait à peine 5mm. Ce qui m'inquiète c'est que j'ai l'impression que le fait d'avoir enlevé cette petite peau ne règle pas le problème.


    Pour ce qui est de ma couverture, c'est encourageant. Je continue la restauration avec plus d'envie du coup