La restauration du prépuce de Bech

  • Merci pour ces photos, mais même en restaurant,je vois que la nouvelle peau est ridée, ce qui ne l'est moins avec un "intact".
    n'y a t-il pas une crème pour rendre la peau plus lisse, ou peut-être avec le temps, la nouvelle peau se sentira moins "étrangère" et s’intègrera plus avec l'habillage, ce qui rendra une peau plus homogène.


    Un bébé qui naît n'est pas lisse ... :D


    Après 2 ans de tirage, il faut laisser le temps à la peau de reprendre une vie "normale", sans tensions...


    Wait and see !


    Nicoco


    Ps: Très joli Bech !
    Pps: Champagne ? ou pas encore ? :D

    "je suis circoncis... J'ai vraiment pas de peau !" :D


    "Je suis circoncis... Mais j'ai arrêté !" :thumbsup:

  • Merci pour ces photos, mais même en restaurant,je vois que la nouvelle peau est ridée, ce qui ne l'est moins avec un "intact".
    n'y a t-il pas une crème pour rendre la peau plus lisse, ou peut-être avec le temps, la nouvelle peau se sentira moins "étrangère" et s’intègrera plus avec l'habillage, ce qui rendra une peau plus homogène.


    Marc

    Contrairement à beaucoup de personnes, j'ai fait très longtemps du cross-taping et des variantes là où d'autres recourent au DTR ou au TLC dès le 3ème mois, quelquefois avant. Ça peut avoir eu pour effet de faire une peau plus épaisse.
    Sinon, le DTR irrite quand même pas mal la peau au niveau de la zone de maintien. Suite à ta remarque, j'ai mis un peu de beure de karité, mais après, ni le DTR, ni le TLX ne tenaient bien pendant les heures qui ont suivi.
    Une possibilité, comme je n'arrive pas à restaurer beaucoup le nuit serait de mettre une crème ou huile avant de se coucher et reprendre le restauration le lendemain matin.


    Et il reste tout le temps calotté au repos ou pas ?

    Tant qu'il n'y a pas d'érection, il reste à présent calotté au repos. Rester calotté sous un boxer, on y arrive assez vite. Sur une plage (naturiste) en plein soleil, c'est moins évident, mais il y a eu de gros progrés entre septembre 2013 et l'été dernier et je pense que l'été prochain, je pourrai rester des heures calotté même allongé au soleil.


    Pour le Champagne, on en avait parlé. Mais, c'était une fois la restauration finie.
    A voir tout de même pour un week-end de juin-juillet prochain si certains habitants du nord du pays veulent faire un tour dans le sud.


    Bon anniversaire à tes un an de restauration du prépuce, Bech ! ^^

    Deux ans. On est en 2015 à présent. D'ailleurs, il suffit de compter les bougies sur le gateau.


    P.S : J'ai trouvé avec quel genre d'image je ferai la 3ème bougie l'année prochaine :D

  • qui ne l'est moins avec un "intact".

    Je crois que tu te trompes...


    (je suis certain qu'un de vous au moins a tiqué sur le mot trompe)

    Caillou, la cinquantaine entamée, intact.


    "Toute vérité franchit trois étapes. D'abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence." - Arthur Schopenhauer

  • Merci pour ces photos, mais même en restaurant,je vois que la nouvelle peau est ridée, ce qui ne l'est moins avec un "intact".
    n'y a t-il pas une crème pour rendre la peau plus lisse, ou peut-être avec le temps, la nouvelle peau se sentira moins "étrangère" et s’intègrera plus avec l'habillage, ce qui rendra une peau plus homogène.


    Marc

    Après ton message, j'ai mis un soir (juste un) du beure de karité sur mon nouveau prépuce. Depuis, la peau est plus lisse et n'est plus sèche.

  • Suite au message sur le restauration de Nicoco d'aujourd'hui, je met à mon tour des photos concernant un point auquel je n'avais pas trop fait attention, principalement parce que dans la journée, j'ai souvent le DTR : la peau des 2/3 avant de mon pénis est devenue très lisse et douce au toucher, les caresses dessus sont agréables et cette peau a changé de couleur pour prendre celle plus violacée de mon gland. Cette couleur plus rouge m'a d'abord fait penser à des irritations, d'autant plus que les traces d'urine à cet endroit on tendance à piquer, ce qui n'arrivait pas avant.


    En fait, comme pour Nicoco, ça pourrait être dû à la transformation de cette peau en muqueuse.


    Coté sensibilité, j'avais remarqué que la zone de la couronne supporte moins qu'avant les jets d'eau,


    Sur la photo N° 3 on voit aussi des mini ponts de peau que je n'avais pas remarqué précédemment.
    Photos prises au repos, mais en tirant sur la peau sauf pour le première image.

  • Bech, tu devrais commencer à réhydrater ou a aider à dé-kératiniser, si c'est sec dans un environnement "chaud", je ne suis pas sûr que ce soit très bon...


    De plus, j'ai remarquer que le DTR et autres étirements manuels avait tendance à faire sécher le gland. Déjà qu'il sèche très vite à l'air libre...
    Le corps utilise ses liquides en profondeur pour se protéger et donc "assèche" l'extérieur...


    Une pincée de Lanoline tous les 2 jours, ne serait pas inutile...


    Nicoco

    "je suis circoncis... J'ai vraiment pas de peau !" :D


    "Je suis circoncis... Mais j'ai arrêté !" :thumbsup:

  • Une pincée de Lanoline tous les 2 jours, ne serait pas inutile...

    - Tu touches des redevances chez certains pharmaceutiques ? Je ne trouve pas que ce soit le meilleur hydratant !

    :cursing::cursing::cursing: La circoncision est une véritable mutilation qui a détruit ma vie sexuelle !!! :cursing::cursing::cursing:

    Méthode de restauration avec manchon silicone expliquée ici

    Mise en place du manchon en vidéo ici

    Ma restauration ici

  • La lanoline, répare les tissus conjonctifs et aréolaires des mamelons des femmes qui allaitent.
    Le mamelon est une muqueuse.
    Par conséquent le produit convient parfaitement à la muqueuse du Gland.
    Il ne va pas plus hydrater, il va "réparer" la muqueuse pour que celle-ci fasse bien son job !


    Nicoco


    Ps: je ne touche rien, je teste et si je trouve ça bien je partage ! Libre à vous de trouver d'autres produits. ;)

    "je suis circoncis... J'ai vraiment pas de peau !" :D


    "Je suis circoncis... Mais j'ai arrêté !" :thumbsup:

  • Bon, ça faisait un bout de temps que je n'avais pas alimenté cette discussion et après scarecrow79 et Nicoco, il était temps que je m'y remette aussi.


    En fait, si je suis content du résultat déjà obtenu, j'avais l'impression ces derniers mois que ça n'avançait plus beaucoup. mais en regardant ma couverture du début d'année plus haut dans cette page, il y a quand même une amélioration (images 1 et 2).


    En fait, c'est la couverture que je voulais au départ. Les photos 1 et 2 ont été prises après m'être levé, sachant que pendant la nuit je ne restaure plus. Le problème, c'est que pendant la nuit, je me retrouve décalotté et ça ne se recalotte pas tout seul au réveil (enfin, ça commence à le faire un peu, mais pas complètement).
    Donc, je continue à restaurer pour une meilleure couverture.


    Durant ces derniers mois, je trouvais que la coupelle du DTR tenait de moins en moins, d'où une question que j'ai posé sur ce forum ainsi qu'un forum américain : Taille au millimètre près de la coupelle du DTR


    En fait, j'ai renoncé à commander des coupelles neuves aux états unis. J'ai fait un essai à partir de tétines achetées en hypermarché. En essayant une coupelle de plus faible diamètre, j'ai eu un résultat curieux en l'enlevant : le DTR tenait tout seul (photo N° 3).


    J'en suis venu à la conclusion d'il faut nettoyer la coupelle au savon (et le faire aussi souvent pour son gland et prépuce) pour que ça tienne mieux. Idem pour le cône de rétention du TLC.


    Sinon, si dans la journée, hors de chez moi, je restaure surtout en dual tension (principalement avec le DTR), j'ai fait divers essais d'étirements.


    J'ai expérimenté avec la sangle autour du ventre. C'est facile de régler la tension, mais le système de traction (qu'il d'agisse d'une partie du DTR ou d'une partie du TLC-X) n'est pas tout à fait dans l'axe du corps. Donc, ces derniers jours, je reviens à mette la sangle autour du cou ou à l'épaule en bandoulière.


    J'ai essayé aussi des systèmes de traction simplifiés. Une tige courte de DTR, un écrou nylon à un bout, l'extrémité du prépuce au niveau de l'écrou et le tout refermé par un tore ou du sparadrap.


    Avec un tore du bon diamètre, ça tient bien , on peut tirer dessus, mais ça me donne l'impression de couper la circulation du sang et je préfère éviter de passer des heures en tirant de cette manière.


    Avec juste du sparadrap (j'en ai racheté d'autres marques, ne trouvant plus mon 3M Durapore favori), le sparadrap colle mal, peut se déchirer même s'il est cher (Urgo Syval), et si on a un coté qui tient bien, ça finit par tirer trop.
    Finalement, mon système de traction préféré est avec le TLC-X utilisé comme un TLC-Tugger.


    Quand je suis chez moi (soir et éventuellement week-end), il m'arrive de faire de la traction à la place de la dual tension.


    Pour la nuit, à cause des érections, que ce soit avec le TLC-X ou le DTR (utilisé en traction), je finis par être réveillé en me sentant à l'étroit. Donc, j'ai arrêté la restauration la nuit.


    Si je restaure tous les jours, c'est quand même de manière moins intensive. Une douleur au gland et j'arrête et quelquefois comme aujourd'hui au boulot, je ne recommence que quand j'y pense quelques heures après.


    Pour le DTR, en ce moment c'est soit tige de 15 cm avec les 2 élastiques constructeurs (ça donne les longueurs résiduelles de la photo 3), soit la tige de 12 cm 1/2 avec le premier élastique plus court qui fait que la tige ne dépasse que de 2 cm 1/2 de la cloche. J'essaie cette configuration au boulot mais l'élastique court appuie pas mal sur le gland et ce n'est pas toujours supportable pendant 8 H.

  • Depuis quelques mois (disons après 2 ans de restauration), j'ai atteint ce qui était mon but initial : CI-7 mesuré au repos.


    Toutefois, comme je l'ai précisé, au réveil, je me retrouve décalotté et le recalottage automatique, s'il commence est encore loin d'être acquis.


    Accessoirement, s'il fait chaud, mon calottage ne tient pas bien.


    Du coté du gland, s'il y a eu de grosses améliorations (aspect et sensations) au début de ma restauration, mon gland reste dans un état intermédiaire entre les glands circoncis depuis longtemps et les glands intacts pas souvent décalottés.
    Même si ça doit faire un peu plus mal sous la douche, je souhaiterai me rapprocher davantage des glands intacts.


    Pour ça, je vise un centimètre de plus de longueur de prépuce ( en gros CI-8 ) et donc je continue à restaurer.


    Maintenant, ma restauration aura été moins intensive ce mois-ci.


    Les coupelles d'origine du DTR tiennent moins bien. Peut-être est-ce dû en cette saison à une transpiration plus abondante (alors que c'est souvent pour ma région, sinon ma ville que France infos annonce ce mois-ci la température la plus élevée du pays).
    J'en suis venu à mettre la coupelle un peu plus petite fabriquées avec une tétine Carrefour et la tige de 12 cm 1/2 avec un élastique court, ce qui fait un peu plus de pression sur le gland que la tige de 15 cm avec les élastiques d'origine, mais je ne supporte pas cette pression plus de 2 ou 3 H. Donc après, je relâche en utilisant le 2ème élastique plus long quitte à retendre quelques heures après.
    Par rapport au risque de douleurs, j'en suis venu à réserver le DTR pour quand je suis chez moi (et nu depuis quelques semaines) pour utiliser le TLC-X au boulot. Lui aussi ne tient pas toujours très longtemps et il m'est arrivé de me nettoyer avec l'eau (propre :!::P ) du WC avant de le remettre.


    Pour les tractions, en échangeant des messages privés sur doctissimo avec un jeune de 17 ans d'abord curieux au sujet du mécanisme de fonctionnement du prépuce lors d'un décalottage puis, suite à ma réponse, intéressé par la restauration (à priori c'est un arabe circoncis pour raison religieuse) qui veut éviter de passer commande aux états-unis une fois la période cross-taping et ring-taping achevée, j'ai trouvé une autre idée de traction avec le prépuce scotché sur un bouchon type bouteille de vin et un crochet vissant à l'autre bout.


    La partie fixation du prépuce sur le bouchon a l'air de mieux tenir qu'avec une tige. Restera à m'acheter le crochet vissant et si ça marche, j'envisage les tractions en restauration de nuit. Le risque de me retrouver à l'étroit comme lorsque le gland est sous la cloche du DTR ou sous le cône de rétention du TLC ne devrait pas vraiment se poser avec une fixation au sparadrap. Enfin, j'ai envie d'essayer.

  • Salut les gars.


    Il n'est plus trop actif, ce forum ces temps-ci. Quelques nouvelles de mon coté, même si ma restauration est en suspend.


    Si l'idée du "dual tension" est une étape incontournable pour une bonne restauration, j'en suis venu à l'idée qu'il faudrait aussi que je fasse davantage de tractions. Et plus précisément, mettre au point un système avec lequel mon gland ne se trouve pas coincé dans un étau pour faire ces tractions pendant la nuit malgré les érections qui auront lieu.


    L'idée que j'avais eu d'utiliser une tige de DTR, un écrou et un joint torique pour faire un système de traction donne un montage qui tient très bien, sauf qu'à la couleur que prend la peau de l'extrémité du prépuce en quelques minutes, je ne garderai pas ce système de traction pendant des heures !


    En utilisant du sparadrap à la place du joint torique pour "ficeler" l'extrémité du prépuce sur la tige, ça ne tient pas. La différence de diamètre entre les deux est trop grande. Donc, j'ai essayé avec un bouchon à vin terminé par un crochet vissant (première photo).


    Le problème est qu'avec divers sparadraps, le collage qui tenait bien sur la peau ne tenait pas sur le bouchon (photo n° 2). J'ai estimé que c'était dû à une température trop élevée dans mon appartement qui ne facilite pas le collage (on était le 30 mai). Du coup, j'ai choisi de reporter les essais à septembre-octobre, lorsque la température sera moins estivale.


    Pour la journée aussi, après quelques jours fin mai où le DTR ne tenait qu'une heure ou deux maxi (probablement à cause de la sueur), j'ai également décidé de ne plus mettre le DTR pour aller au travail en juin et me contenter de restaurer chez moi le soir.


    Le soir début juin, j'ai cherché à faire quelques tractions, mais la transpiration due à la sangle sur ma poitrine, m'y a fait aussi renoncer !


    Donc, en fin de compte, à part rester calotté, ma restauration n'a pas avancé en juin. J'ai tout de même pris plaisir à faire quelques tractions manuelle (photos 3 et 4). J'apprécie d'avoir assez de peau pour la tirer quelques 2 cm après le gland, sans pousser celui-ci vers l'intérieur.


    Mais de toutes façon, des tractions manuelles, ça se limite à quelques dizaines de secondes ou minutes de temps en temps.


    Je constate aussi que, sans atteindre la finesse d'un vrai prépuce, le mien doit bien y avoir le double d'épaisseur, ma peau est quand même plus fine qu'après la première année où je m'étais presque contenté de sparadrap. J'estime que c'est le système dual tension qui m'a permit d'aboutir à une peau plus fine.
    La contrepartie d'une peau plus fine, c'est qu'elle a moins de force pour tenir le gland calotté lorsqu'on est debout et nu. Raison de plus pour continuer à restaurer afin d'augmenter la longueur de celle-ci.


    Je serai en vacances à la fin de la semaine et je vais passer une semaine à 10 jours en région toulousaine où, malgré ce qu'ils disent, il risque de faire moins chaud dans la maison que dans l'appart où je suis en ce moment (31°C à 1 H du matin bien que j'ai aéré, mais il y a eu des journées à 33-34 °C).


    Je compte de toutes façon emmener mes appareils de restauration dans mes bagages au cas où là bas, les conditions seraient plus favorables pour les utiliser.